Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

- Presse & mentions - ANNABEL ET MAX ADULTES CONSENTANTS

Publié par Sonia Alain

Sonia Alain fait frissonner les dames avec son roman

par Y.M., Journal L'Étoile

9 mars 2016

 

Depuis l'arrivée sur le marché de la torride trilogie Fifty Shades of Frey de E. L. James, vendue à plus de 120 millions d'exemplaires de par le monde, une révolution s'opère : le lectorat, les dames surtout, réclame de nouveaux livres qui font rêver... et rougir.

- LITTÉRATURE Les tabous entourant les lectures à saveurs érotique tombent un à un et cs romans qu'on avait pris l'habitude de cacher sur les tablettes les plus reculées des librairies se trouvent maintenant bien en vue sur les cubes à l'entrée.

Ainsi sont apparus dans l'univers littéraire québécois des romans New Adult, mettant en scène des personnages qui vivent leurs premières expériences d'adultes, et Romantica, dans lesquels la romance côtoie la sensualité.

UNE LAZAROISE SÉVIT

La romancière de Saint-Lazare Sonia Alain a décidé d'emboîter le pas à sa manière.

Parmi les précurseurs de ces genres, Les Éditeurs réunis se démarquent de façon particulière, présentant justement ce printemps un tout nouvel opus dans leur collection de romans "pour elles seulement".

De sa plume experte, l'auteure Sonia Alain offre dans Annabel et Max : adultes consentants un savant mélange de romantisme, d'exotisme et de sensations fortes.

Max, un jeune professionnel ambitieux espère pimenter sa relation amoureuse et faire découvrir à sa douce des délices charnels jusqu'alors inconnus.

Annabel, de nature timorée, est quant à elle déchirée entre le tempérament de feu de son amoureux et son propre côté puritain.

Dès lors qu'elle met de côté ses réticences, la volupté est au rendez-vous.

Mais que vient faire Nathan l'associé de Max, dans cette danse lascive?

Un roman qui donnera des frissons même aux âmes les moins prudes...

UN SEPTIÈME ROMAN

Sonia Alain s'est brillamment révélée à un public avide d'histoires d'amour et d'aventures par la publication en 2009 de son premier roman.

Elle récidive pour un septième livre avec cette fois-ci un histoire contemporaine à saveur érotique. Le livre est disponible dans les librairies de la province dès aujourd'hui.

 

Rencontre d'auteur

 

Rencontrez l'auteure Sonia Alain Le samedi 2 avril 2016 à 13 h au centre communautaire (1301, rue du Bois) Lancement du livre Annabel et Max, adultes consentants

La bibliothèque de Saint-Lazare est heureuse de recevoir la romancière Sonia Alain pour le lancement de son nouveau roman : « Annabel et Max, adultes consentants » chez Les Éditeurs Réunis. Après « Le masque du gerfaut » paru chez VLB en 2009, « L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans » (tomes 1 & 2) paru chez LÉR en 2012-2013, ainsi que « Les gardiens des portes » (tomes 1, 2 & 3) paru chez les Éditions AdA, l’auteure renouvelle avec ce roman contemporain à saveur érotique. « Quels fantasmes deux amoureux seraient-ils prêts à explorer avant de franchir l’interdit? » Venez rencontrer l’auteure Sonia Alain, résidente de Saint-Lazare.

Ville de Saint-Lazare

 

Conférence de la romancière - Sonia Alain

par L'Oeil Régional, p.36

Le 10 février 2016

 

Le mercredi 17 février, 19h30, le Cercle littéraire Françoise-Loranger recevra Sonia Alain, romancière. Elle est auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans, plus d’une trentaine de conférences sur le Moyen-Âge, les légendes de la Gaspésie et du Bas-du-Fleuve, Rome à l’époque romaine, ainsi que les livres jeunesse.

Elle est également chroniqueuse littéraire. Sa bibliographie compte, outre une Série historique, Le masque du gerfaut, VLB éditeur, 2009, L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans : La tourmente, LÉR, 2012 et L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans : L’insoumission, LÉR’ 2013, une Série fantastique, Les gardiens des portes : Abbygaelle, AdA, 2014, Les gardiens des portes : Alicia, AdA, 2014 et Les gardiens des portes : Amélie, AdA, 2015 ainsi qu’un Hors série, Annabel et Max, adultes consentants, LÉR, 2016.

L'Oeil régional

 

Annabel et Max, adultes consentants

par la page Facebook "J'aime le Chick-lit"

Le 15 mars 2016

 

Ouh! Vous avez aimé les 50 nuances? Moi je ne les ai pas lus, mais il y a certes un lien à faire. Ce roman suit-il les traces du best seller? Bref portrait des personnages et plongeon rapide dans le "vif du sujet"...

Je suis en appétit, quoique l'aperçu de traîtrise à l'horizon me fait presque abandonner ma lecture. (J'ai un cœur sensible, que voulez-vous) La soumission, entière, ces relations où il a tout le pouvoir sur elle. Ça me répugne. Je ne comprends pas. Évidemment, voilà qu'en plein milieu, en plein bonheur, l'enfer nous est annoncé. On ne pourra pas dire qu'on n'a pas été prévenu. Le récit est un délice complètement tordu. Mais quand traîtrise et machination sont complices, j'ai des inquiétudes et une légère nausée. Je souffre quand les non-dits scrappent l'amour. Sonia Alain a une belle plume, raffinée et jamais vulgaire. *Attention pour adultes avertis seulement. Deux avertissements valent mieux qu'un: Fans de Chick-lit, risques de nausées et d'évanouissements! (Je dois ici avouer que moi, je ferme les yeux et me bouche les oreilles au besoin devant des scènes violentes à la télévision) Le récit devient très dur et cruel. Des actes des plus abjects sont décrits avec une telle vérité. Les émotions sont si intenses, du désir romantique à celui plus animal, de l'amour sincère à la déchirure interne profonde... C'est donc indéniablement dû au talent de l'auteure.

Qu'est-ce que l'amour est capable de prendre? Jusqu'où peut-on aller, sans se perdre complètement, se briser sans retour possible?

Page Facebook "J'aime le Chick-Lit"

 

Annabel et Max - Adultes consentants > Sonia Alain

par Eloradana, blog Le monde enchanté de mes lectures

Le 24 mars 2016

 

L'avis d'Eloradana2303

Tout d'abord je souhaite remercier Sonia Alain, pour sa gentillesse et sa confiance, et pour l'envoi de son roman :)

Pour ce roman j'ai vraiment envie de vous faire une présentation complète, j'ai vraiment envie de vous faire découvrir ce roman totalement addictif ! Tout de suite j'ai été attirée par cette couverture très sexy, et ce résumé qui me laissait présager une lecture coquine pleine de rebondissement et je dois vous dire que j'ai été plus que comblée avec ce roman.

D'après le résumé, on s'attend à lire une romance érotique assez classique, un couple qui cherche à pimenter leur vie sexuelle, une héroïne de prime abord coincé et peu à l'aise avec sa sexualité... Je vous arrête tout de suite ! Annabel et Max est un roman qui a su me surprendre d'une telle façon que je n'en reviens toujours pas.

Que seriez-vous prêts à faire par amour ?

Annabel et Max sont en couple depuis 6 ans, la jeune femme est du genre prude, très conventionnelle au lit. Elle est fragile et pure! Max aimerait qu'elle s'ouvre un peu plus, qu'elle se laisse aller au plaisir qu'il peut lui procurer mais il l'aime plus que tout et ne veut surtout pas la brusquer.

Évoluant dans un milieu masculin, Max se rapproche de son collègue Nathan, qui va peu à peu s'immiscer dans leur vie de couple...Annabel a bien perçu que Max se retient pendant leurs ébats, il aimerait de la nouveauté dans leurs jeux érotiques, grâce au soutien de Tiffany, sa meilleure amie et d'Emma, la femme de Nathan, Annabel va essayer de s'ouvrir un peu plus...

Mais une fois dans l'engrenage rien ne se passe comme prévu, très vite leur vie devient un véritable cauchemar. Faut-il tout risquer pour assouvir ses fantasmes ? Quelle sont les limites à ne pas franchir ?

Mon dieu, dur dur de ne pas trop en dévoiler ! Et oui, j'aimerais vraiment que vous ayez l'effet de surprise comme je l'ai eu en découvrant ce roman. Je m'attendais vraiment à une romance érotique classique pimentée de quelques scènes Bdsm...mais pfiou ce que j'ai lu était bien plus que cela. Cette histoire est juste énorme, un mélange de genre parfaitement maîtrisé par Sonia. J'en reste stupéfaite.

Erotisme, suspense et manipulation psychologique sont au rendez-vous !

Une intrigue à vous glacer le sang, des personnages avec une identité bien distincte, des descriptions qui nous permettent de nous projeter directement au coeur même de cette machination ! Une narration à la troisième personne qui nous rend spectateurs de toutes les scènes et qui nous permet de ressentir les émotions des personnages.

Nathan, le maître de cérémonie, un homme froid et calculateur. Un vrai psychopathe en somme, qui ne se suffit pas de son statut de dominateur. Il lui en faut plus, toujours plus...Un véritable pervers que j'ai adoré détester ! Emma, sa femme, sa soumise, sous son emprise. J'ai vraiment trouvé son personnage intéressant, elle se démarque bien grâce à son caractère et sa façon de psychanalyser son entourage. Je me suis attachée à elle, au fond elle avait des circonstances atténuantes pour expliquer sa façon d'agir !

Tiffany, la meilleure amie d'Annabel, a su attiré toute ma sympathie, je me suis de suite dis que c'était une amie en or, une nana avec laquelle j'aimerais passer du temps pour partager tous mes petits secrets...

Voici nos deux héros, notre couple dont l'amour sera mis à rude épreuve !

Découvrir ce roman fut pour moi l'occasion de découvrir le talent de l'auteure, Sonia Alain nous signe là un roman érotique à suspense qui m'a fait frissonner de plaisir mais aussi d'effroi ! Un tableau sombre de ce que peut devenir la réalisation des fantasmes qui nous font envie. Je crois que j'ai réellement pris du plaisir à éprouver cette peur grandissante, plus j'avançais dans le roman et plus j'angoissais. L'histoire de Sonia est d'une intelligence extrême tout comme le personnage de Nathan en définitive !

J'ai été captivée par l'aspect psychologique du roman car d'une part c'est une notion essentielle dans le milieu BDSM, le lâcher prise et la soumission ne sont que le résultat du travail du dominant, la manipulation si perverse qui en découle dans ce roman en est troublante !

D'où le Coup de Coeur, j'ai toujours ce ressenti lorsque je passe par différentes émotions, et là je dois dire que Sonia a joué avec mes nerfs, elle a joué avec mes sens aussi, parce que le côté érotique de ce roman ne vous laissera pas de répit ! Et certaines scènes aussi décadentes soit-elles ont su éveiller en moi un désir profond !

Ce que je retiens de ce roman c'est que parfois les fantasmes doivent en rester :) Que comme le titre du roman l'indique, chacun doit-être consentants, un fantasme ou une découverte quelle qu'elle soit se doit d'être mûrement réfléchie et désirée par les deux partenaires :)

En bref, Annabel et Max se retrouve directement dans mes Coup de Coeur 2016, j'aime que l'on me surprenne et là ce fut une totale réussite, une histoire inattendue, orchestrée avec brio, un rythme affolant qui vous entraînera dans une spirale de luxure et d'angoisse. Êtes-vous prêt à découvrir ce que vous réserve Sonia ? Êtes-vous prêts à dépasser vos limites ? Croyez-moi ça vaut le coup !

Le monde enchanté de mes lectures

 

Annabel et Max, adultes consentants

par Alanya, sur Book-node

Le 13 mars 2016

 

Que dire de cette nouvelle œuvre de l’auteure Sonia Alain ? Je dois admettre qu’au départ, je ne suis pas une adepte de ce genre de roman (j’ai eu un moment d’hésitation à me le procurer [mais un tout petit !]), en ayant lu certains où l’intrigue était tellement mince que ça semblait plus être du remplissage entre deux passages érotiques. Mais ici, bravo ! L’auteure a su nous tenir en haleine, les scènes sont bien dosées (même si elles ne sont pas toujours faciles à lire, certains passages sont même plutôt durs!) et servent l’intrigue. Rien n’est là pour rien ! Tout a une raison d’être. Parlons d’abord des personnages. Annabel, une jeune femme d’une grande timidité qui préfère être effacée. Les grosses soirées la mettent mal à l’aise. Elle me fit penser à un autre personnage de l’auteure, Anne de Vallière de la série « Le Masque du Gerfaut/L’amour au temps de la guerre de Cent Ans » par sa pudeur. Elle est fragile en un sens, mais tout comme Anne de Vallière, elle finit par démontrer selon moi une grande force de caractère (par exemple, en passant au travers d’épreuves qui lui arrive). (Elle tombe peut-être, mais elle se relève.) . Max est un homme sûr de lui, plus aventurier que sa douce moitié, mais qui fait preuve d’une tendresse et grande compréhension vis-à-vis celle-ci. Il l’aime et on le sent tout au long de l’histoire. Même si pendant certaines scènes, on aurait envie de les secouer comme un prunier pour qu’il ouvre les yeux. Encore là, il me fait penser à Joffrey de Knox présent dans le roman nommé plus haut. (Joffrey avait beau aimer sa femme, il a fallu qu’il arrive un événement fâcheux pour qu’il réalise…) Il est, tout comme Annabel pris dès le départ dans un engrenage pouvant les conduire tous deux à leur perte. J’y ai aussi vu un peu de liens avec les personnages principaux masculins de la série « Les gardiens des portes » Marcus et Keith. Il est très protecteur vis-à-vis sa compagne, il a un côté un peu sang chaud tout comme Keith (surtout lors des ses scènes de colère à la fin) et il est tout comme eux, un redoutable combattant qu’il vaut mieux ne pas énerver. Bref j’étais sous le charme des deux personnages principaux. Arrivons-en à Nathan… Celui-là… Je manque de vocabulaire pour le décrire. Un manipulateur de première, doublé d’un désaxé (plus fou que cela tu meurs…) et obsédé du pouvoir. Que j’ai pu le détester ! J’ai fini par être à court d’insultes à lui balancer au long de ma lecture. L’auteure a bien réussi en tout cas à le rendre exécrable. (Quel plaisir de voir le sort qui lui était réservé ! Même si… il méritait bien pire !) Emma… personnage secondaire, mais oh combien important ! Je l’ai détestée, puis mon impression s’est modifiée au fil de la lecture pour finalement la prendre en pitié. Elle semble une femme forte, sûre d’elle, assumée. Mais on se rend compte que tout comme plusieurs éléments dans cet univers, tout n’est que façade. Tiffany et l’inspecteur Lallier sont deux personnages secondaires, mais que j’ai bien aimé découvrir. Ils sont bien utilisés et ne sont pas là que pour meubler. L’intrigue comme je le disais plus haut est bien ficelée. L’auteure a su mélanger avec brio érotisme, romance, histoire policière et suspense psychologique. Elle nous tient en haleine d’un bout à l’autre du roman. On tremble pour Annabel, plaint Max (même si parfois… on le traiterait volontiers de crétin), déteste Nathan (et Emma par moment)… Mon seul petit bémol, c’est la scène finale avec l’épilogue. J’aurais bien pris quelques pages de plus. L’auteure résume bien ce qui s’est passé pendant cette période pour certains personnages. Mais j’aurais aimé en apprendre plus sur l’enquête par exemple. Et malgré l’ellipse de dix mois, je dois avouer avoir été surprise de l’audace d’Annabel pour cette finale. Je comprends son besoin d’avoir le contrôle sur la situation néanmoins. Quoiqu’elle a eu le temps de se faire à l’idée. J’ai dévoré ce roman en deux soirées. Chose certaine, la plume de cette auteure continue de charmer ses lecteurs. Peu importe le genre ! Je n’hésiterais pas à acheter un autre livre de ce genre si elle venait à en écrire un. «Annabel et Max adultes consentants» pour adultes avertis!

Book-node

 

Le roman Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain est un thriller érotique, à la fois terrorisant et affriolant!

par Shirley Noel, site Info-Culture.biz

Le 26 mars 2016

 

Le roman Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain est en librairie depuis quelques semaines. Un thriller érotique, à la fois terrorisant et affriolant, qui m’a permis de découvrir une auteure au talent immense et à l’imagination fertile.

Qui pourrait penser offrir à son lectorat un roman qui donnerait autant des frissons de plaisirs que des frissons d’effroi? Sonia Alain a osé et a excellé dans son choix, en permettant à ses lectrices de vivre des moments d’extases, tout en étant tenues en haleine du début à la fin par une histoire de suspens, d’action et d’angoisse.

D’emblée, à part la page couverture que je trouvais très attirante, je n’étais pas certaine qu’un roman érotique de 400 pages pourrait me plaire vraiment, surtout qu’en lisant le résumé on laissait présager des moments de BDSM (sadisme et masochisme) et vraiment ce genre de pratique n’est pas du tout ma tasse de thé et me répugne littéralement.

Je dois dire également qu’à la lecture des premières pages, je ne me sentais aucune affinité avec la jeune Annabel, douce, naïve, prude, fragile et facilement influençable. Et j’avais peur que ce livre ne soit qu’une multitude de scènes érotiques, entremêlé d’une histoire banale et insipide, comme on peut en lire si souvent. Mais peu à peu, le récit s’est transformé en intrigue et en suspens. Les personnages de Max et Annabel se sont développés. On a découvert pourquoi Annabel était si prude et intimidée dans la vie. Puis, on a fait connaissance avec Nathan le psychopathe et sa femme soumise Emma dont on apprend peu à peu les raisons de son amour inconditionnel pour son époux, cet être manipulateur par excellence. Donc, le fait d’avoir des personnages étoffés, et de pouvoir entrer dans la psychologie des personnages, fait en sorte qu’on s’attache à eux. Et qu’on les aime ou qu’on les déteste, on veut savoir ce qui va leur arriver.

Ensuite, Sonia Alain a une plume extrêmement raffinée. Elle peut décrire une scène érotique de manière fort convaincante. Voci un extrait de scènes érotiques qui donnent chaud, pour donner une idée de sa plume: «Il la plaqua contre son bas-ventre afin qu’elle sente bien l’intensité de son désir. De sa main libre, il décrivit des cercles affriolants autour de l’un de ses mamelons, en agaça la pointe érigée, puis la pinça entre ses doigts, ce qui arracha un gémissement divin à sa partenaire… Le souffle de Max chatouillait cette région si sensible de son anatomie. Elle se crispa… quand les doigts dégagèrent avec délicatesse la chair tendre qui recouvrait son bourgeon exquis. La langue de son partenaire entreprit une lente exploration, l’enflammant aussitôt… Il aspira le fruit défendu entre ses lèvres, le pressa dans une douce torture, le titilla sans merci… »

Elle peut également décrire des scènes d’actions avec précision et de manière imagée. Bref, son écriture est sans faille.

En résumé, ce roman offre un savant mélange d’érotisme, de fantasmes, de suspens et de rebondissements inattendus. On est captivé par l’histoire et excité par l’érotisme du roman.

Bien que ce soit son septième roman, pour moi, Sonia Alain a été une belle découverte. Et je vais l’ajouter dans ma liste des auteurs à suivre!

Info-Culture.biz

 

Annabel et Max - Avis +

par Claire Saim, site Onirik

Le 30 mars 2016

 

A réserver à un public averti

 

Avis de Claire

La Québécoise Sonia Alain nous avait séduits il y a 3 ans déjà avec sa saga historique inspirée par Anne Golon. Auteur prolixe, elle a également publié une série fantasy intitulée Les Gardiens des portes. Elle revient cette fois-ci avec un roman fort différent des précédents, un thriller romantico-érotique. Autant le préciser de suite, la romancière n’y va pas de main morte, il faut avoir le cœur bien accroché !

Annabel et Max sont un jeune couple de québécois amoureux et épanouis, du moins en apparence. Leur histoire d’amour dure depuis 6 ans, mais si Annabel est prête à fonder une famille, Max n’en a jamais exprimé le désir ouvertement devant elle. Elle est la femme de sa vie, mais il préfère attendre pour se lancer dans l’aventure du mariage et des enfants.

Cette petite anicroche entre eux fait qu’Annabel manque de confiance en elle. La jeune femme est également profondément marquée par une éducation plutôt rigoriste et puritaine, elle n’ose jamais vraiment s’abandonner, et en particulier avec son mari. Ce dernier a tout du mâle dominant, assez stéréotypé finalement, et avide de réussite sociale.

Annabel a des goûts simples, mais son compagnon, Max, a d’autres objectifs à atteindre, comme celui d’intégrer une firme d’architectes très select, tenue par un patron aussi mystérieux que charismatique. Ce qu’il ignore encore, c’est que la proximité de cet homme va peu à peu signifier, pour lui et surtout pour Annabel, une véritable descente aux enfers...

Sonia Alain a l’art et la manière de nous surprendre ! La voici dans un genre où l’on ne l’attendait pas forcément, et où même la quatrième de couverture ne nous avait pas préparés. On pense tout d’abord à une romance contemporaine, mais l’auteur, qui n’hésite pas à malmener ses héroïnes, on se souvient d’Anne dans Le Masque du Gerfaut, va bien plus loin et bascule brusquement dans une intrigue des plus sombre et des plus déstabilisante.

Si la romancière semble tout à fait à l’aise dans ce genre nouveau pour elle, elle en maîtrise les codes et les règles, n’ayant rien à envier à une Maya Banks ou une Kat Martin, avec un petit plus cependant, une fraîcheur toute québécoise, on a hâte de la retrouver dans le genre qui nous l’a fait connaître, celui de la romance historique.

Onirik

 

Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain

par le blog Les lectures de la Diablotine

Le 5 avril 2016

 

Avis :

Cette histoire est incroyable !

La plume de Sonia est magnifique ! Elle a su me tenir en haleine tout le long de cette histoire. D'entrée de jeu, nous sommes mis dans le bain. J'ai grandement apprécié que certains mots "technique" nous soient expliqués.

La plume de Sonia est époustouflante, addictive, légère et intense à la fois. Elle a su captivé mon attention tout le long, pas de répit pour mes nerfs mais la fatigue a eut raison de moi sinon j'aurai bien poursuivis ma lecture toute la nuit sans soucis ! Je l'ai littéralement dévoré, le lendemain matin, dès mon réveil, je me suis jetée sur mon livre tant l'intrigue est palpitante et que je n'avais qu'une obsession : que va-t-il se passer pour ce couple ?

Je suis passée par toutes les émotions, l'auteur a joué avec brio avec mes nerfs ! J'ai été anxieuse, désemparée, triste, en colère pour Annabel mais j'ai aussi été contente, ravie que Max soit présent pour son Amour.

Les scènes érotiques sont très bien écrites, absolument pas vulgaire malgré une scène du livre qui m'a marqué tant s'était fort en émotions...

J'ai développé beaucoup d'empathie pour Annabel, je me suis souvent mise à sa place pour savoir comment moi j'aurai réagi/agi face à telle ou telle situation.

Annabel et Max vont vivre des choses hallucinantes, impensables... Vont-ils pouvoir s'en sortir indemne ? Est-ce qu'Annabel pourra passer outre ses convictions ? Est-ce que Max saura amener Annabel à dépasser outre sa pudeur ?

Si vous êtes comme moi, à aimer des romances érotiques épicées avec beaucoup de glamour, de suspens, vous serez conquises avec "Annabel et Max, adultes consentants" qui remplit parfaitement son rôle, et ce à merveille !

@Sonia : est-ce qu'une suite est prévue ? Je peine à abandonner Annabel et Max... Je me suis attachée à ses personnages qui sont très très touchants, marquants...

Note : 9,5/10

Les lectures de la Diablotine

 

Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain

par Audrey, blog Influence of the moon

Le 5 avril 2016

 

L'avis d'Audrey

C'est encore ébranlée par ma lecture que je tente à 2h du matin d'écrire une chronique qui retranscrit tout mon ressenti sur ce thriller érotique.

Quand je dis que le roman m'a ébranlée, je crois que le mot est faible. Je suis une adepte de la lecture érotique en tout genre, mais ici, au bout de seulement 5 chapitres, je n'étais plus sûre de moi, je n'avais pas envie d'aller jusqu'au bout de ma lecture, car je savais les scènes à venir dérangeantes, mettant à mal ma morale et ma pudeur et pourtant après toute une semaine de lutte, me voici ici à écrire.

J'ai connue Sonia Alain grâce à sa saga "Les Gardiens des Portes" et j'avais déjà remarqué à cette époque, avec quelle facilité elle introduisait des scènes de sexe, parfois dérangeantes, dans ses écrits et j'ai été plus que surprise d'apprendre qu'aujourd'hui elle se lançait dans l'érotique, mais je dois dire qu'elle a su parfaitement manier l'art et la manière de secouer le lecteur et de lui faire perdre la pleine mesure de ses moyens lors des moments fort du roman.

Annabel et Max sont à la fois amis et ennemis, amoureux et déchirés, amants et bourreaux et ce cocktail nous grise autant qu'il nous surprend par ce côté policier que prend le roman.

Je ne dévoilerais rien de l'intrigue, mais Sonia Alain est une valeur sûre dans le domaine de l'érotique, mais avant de vous lancer, rappelez-vous ceci:

"Annabel et Max, adultes consentants" est un livre dérangeant dans bien des domaines.

L'histoire met à mal toute sociale et pousse le lecteur dans ses retranchements aussi bien physiques que psychologiques.

Êtes-vous prêt à explorer l'interdit ?

Influence of the moon

 

Annabel et Max : Adultes consentants. Sonia Alain

par Voluptueusement votre

Le 6 avril 2016

 

Mon avis

Je viens tout juste de terminer ce livre et je dois tout de suite poser mes sensations à chaud car je suis passée par tellement d’émotions que j’en suis encore toute retournée!

Ce qui commence comme une découverte de sensualité entre Max et sa compagne , la candide et fragile Annabel, va les projeter en enfer sous la coupe de Nathan. Qui pourrait croire que ce puissant homme d’affaires puisse se révéler être un véritable démon usant de toutes les supercheries pour arriver à ses fins.

Je ne peux pas vous en dire plus car j’ai été de découverte en découverte dans cette histoire et c’est ce qui a capté mon attention alors hors de question que je vous prive de ces sensations. Je tiens à vous prévenir cependant, il y a des scènes dures, ne vous fiez pas au titre parce que je peux vous dire qu’il faut s’accrocher.

Je vous parlais de mes émotions et bien pour ma part j’ai ressenti tellement de choses que j’ai eu l’impression de faire des loopings à chaque chapitre ! J’ai été attendrie par notre couple et l’amour qui les lie, effondrée, choquée et atterrée par ce qu’ils vont vivre mais j’ai aussi été remplie d’espoir au moment d’arriver à la fin.

En recevant ce livre je ne m’attendais pas du tout à ce genre d’histoire, mais j’ai vraiment accroché, c’était détonnant, haletant, prenant. Malgré tout âmes sensibles s’abstenir !

Note : 5 cœurs / Coup de cœur

Voluptueusement votre

 

Annabel et Max, par Sonia Alain

par Rose, blog Les soeurs éclectiques

Le 13 avril 2016

 

* Mon avis perso :

Une lecture qui ne vous laissera pas de marbre! Exaltant et angoissant!

Une sombre descente aux enfers avec la promesse d’un épanouissement sensuel comme appât. Nous faisant voyager du point de vue des héros, mais aussi de ceux des autres personnages importants du roman, qu'ils soient gentils ou méchants.

Il est clair que si le mandat de l’auteure était de nous déstabiliser et de faire naître en nous des émotions vives, c’est avec mention qu’elle réussit haut la main.

Il est impossible de rester insensible aux scènes qui se jouent devant nous. Je crois que la colère a été mon émotion la plus active lors de ma lecture. Bien que certaines scènes nous échauffent le sang et que d’autres nous attendrissent et nous émeuvent, il ne reste pas moins que ce thrilleur érotique (si je peux le nommer ainsi) nous garde sur des charbons ardents. Nous laissant sur le qui-vive tout au long de notre lecture, nous demandant sans cesse à quel moment le tout explosera au visage de nos deux héros. Annabel et Max paieront cher chacun de leur décision… Bien que moi je rejette tout sur la faute de Max…

Je crois avec certitude que je voue une haine féroce et viscérale pour le personnage de Nathan! Bien qu’il soit fictif, mes émotions restent tout de même réelles et à vif. Je ne veux pas plus vous en dire sur le contenu du livre, car je crois qu’il est important pour le lecteur d’avoir la surprise et de suivre de cheminement des héros tout en comprenant leur moteur et motivation.

Une lecture qui sort des sentiers battus et vient secouer le lecteur. Vous laisserez-vous prendre au jeu? Tentez l’aventure et donnez-moi votre opinion. Bonne lecture xox

* Ma note : 8.5/10

Les soeurs éclectiques

 

Pub d'Annabel et Max pour les magazines "7 Jours" et "La Semaine".

Pub d'Annabel et Max pour les magazines "7 Jours" et "La Semaine".

Annabel et Max, Adultes consentants – Sonia Alain ♥♥♥♥♥

par Jessy, blogue Mon Paradis des Livres

Le 22 avril 2016

 

Mon Avis

J’ai connu la plume de Sonia Alain grâce à sa série Les Gardiens des Portes dans le genre paranormal. Et lorsque j’ai appris que l’auteur changeait de registre pour le genre érotique, j’ai été curieuse de voir ce que son nouveau roman allait nous réserver. Et vous savez quoi ? L’auteur a très bien caché son jeu ! Car « Annabel et Max, Adultes consentants » est tout sauf anodin.

Par où commencer ? Avec ce résumé et la couverture je m’attendais à une lecture ordinaire et érotique mais surtout pas à ce genre de lecture. Si j’ai un conseil à vous donner, cela serait celle là : ne vous fiez pas aux apparences car ce livre va vous prendre au dépourvu. Une lecture à la fois captivante et effrayante. Une histoire que je ne suis pas prête d’oublier de sitôt.

Avec une plume fluide, palpitante et addictive, l’auteur nous offre un romantic érotico suspens unique dans son genre. Une intrigue perturbante voir même dérangeante mais brillamment menée. Je n’en reviens toujours pas. L’histoire de Max et Annabel en recherche de nouvelles sensations qui voient leur vie se transformer en un véritable enfer. Ils n’auraient jamais pensé qu’en acceptant cette indécente proposition, qu’ils se retrouveraient entre les griffes de cet être abject. Ce psychopathe qui est prêt à tout pour assouvir son plaisir malsain.

Une narration bien particulière aussi bien du point de vue de nos héros ainsi que ceux des personnages secondaires qui va ébranler et tourmenter le lecteur au plus haut point. C’est époustouflant. Je n’ai jamais rien lu de tel ! L’auteur tisse sa toile en nous donnant juste ce qu’il faut pour titiller nos nerfs. On passe par tous nos états face à ces moments aussi bien attendrissants que poignants, ces scènes aussi bien exquises que choquantes voir épouvantables. On se demande comment tout cela va finir en espérant que le couple en ressorte indemne de cette situation infernale. Mais ne dit-on pas que dans la vie tout a un prix.

En tout cas une chose est sûre, l’auteur Sonia Alain sait maîtriser l’érotisme tout en nous faisant voyager dans un nouvel univers très spécial. « Annabel et Max, Adultes consentants » est un récit hors-norme , un érotico suspens sans une once de vulgarité qui vous poussera jusqu’aux extrêmes et qui ne vous laissera pas indifférent. C’est Wow … Une lecture pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux et qui sont en recherche de nouvelles sensations fortes …

Note : 5/5

Coup ♥♥♥♥♥ ! Je n’ai jamais rien lu de tel !

Mon Paradis des Livres

 

Annabel et Max, Adultes consentants

par Sorcha, site Les Rebelles Webzine

Le 26 avril 2016

 

Avis des Rebelles

Une belle découverte

Tout d'abord, je remercie Sonia Alain pour son envoi et pour m'avoir fait découvrir sa plume.

J'ai véritablement été prise par l'histoire, et je me suis attachée au charmant petit couple formé par la douce Annabel et le sexy Max. Les deux se trouvent à un carrefour dans leur relation : Annabel souhaite que son compagnon, dont elle est follement éprise, prenne un engagement auprès d'elle, lui parle d'enfants, fasse des projets d'avenir ; lui souhaite qu' Annabel se lâche, fasse preuve de plus d'audace dans leurs rapports intimes, et il souhaite profiter de leur vie de couple avant de fonder une famille. Mais un événement au cours de l'un des voyages d'affaires de Max va venir bouleverser les deux amoureux en plein questionnement.

Dès les premières lignes, on sent que quelque chose se trame contre eux, l'auteure nous donne des indications en ce sens. Nous soupçonnons Nathan, le chef de Max, de ne pas lui vouloir que du bien. Ces soupçons sont bien vite confirmés à mesure que nous avançons dans le récit. Dès lors, plusieurs questions se posent : les amoureux réussiront-ils à échapper au piège machiavélique qui menace de se refermer sur eux ? S'extirperont-ils des griffes de Nathan, dont le sadisme n'a d'égal que son obsession pour Annabel ? Qui pourrait leur venir en aide ?

Je ne vous le cache pas, par moments j'ai eu chaud en lisant ce roman. Le tout est très bien écrit, très bien décrit, sans tomber dans le vulgaire. Par contre, certains passages sont difficiles, notamment celui à bord du jet et le châtiment d'Emma, la malheureuse épouse de Nathan. Quelle cruauté !

Durant ma lecture, je suis passée par différents stades : la découverte, le ravissement, le doute, l'effroi, le stress, la colère, l'espoir.

En conclusion : une histoire prenante avec une intrigue bien ficelée, sans oublier des passages chaud-bouillants ! J'ai beaucoup aimé ma lecture.

Note globale: 19/20

Style d'écriture: 18/20

Intrigue: 18/20

Personnages: 20/20

Sonia Alain a aussi écrit:

Les Rebelles Webzine

 

Annabel et Max, adultes Consentants

par Lynda, site Les mille et une pages de L & M

Le 30 avril 2016

 

Commentaire de Lynda Massicotte:

Merci à Sonia Alain, auteure-partenaire de Mille et une pages L.M.

J’ai commencé ce livre avec un peu de réticence, n’étant pas une amateur de livres érotiques, mais, au fil des pages mon intérêt à changer.

Les scènes de sexe, sont racontées avec beaucoup de sensualité, nous sentons sans problème tout le désir et tout l’amour de Max pour Annabel.

Par contre au fil des pages, suite à la rencontre de Emma et Nathan, que l’on pourrait qualifier de ‘’couple maudit’’, c’est le thriller qui prend le dessus, et de pages en pages, nous voulons savoir, nous voulons aider Annabel prise dans les griffes de Nathan.

Nous découvrons quel être immonde est ce Nathan. Comme une araignée, il tisse sa toile autour de Max et d’Annabel. Nous le voyons au fil des pages refermé le piège sur ce couple.

Ce livre m’a pris en souricière également, du début, où je lisais tranquillement. Plus le livre avance, et plus j’augmentais la cadence de lecture, parce que je voulais savoir, oui je voulais savoir comment tout cela allait se terminer.

Assez difficile d’en dire plus, sans vous donner le ‘’punch’’ de l’histoire. Simplement vous dire que si, comme moi, vous n’êtes pas attirée par les livres érotiques, et bien celui-là fera exception, parce que le thriller vous captivera dès qu’il est mis en place, je recommande cette lecture

Les mille et une pages de L & M

 

Annabel et Max, adultes consentants

par Gabrielle, site Chroniques livresques

Le 2 mai 2016

 

Je tiens à remercier une fois de plus Sonia Alain pour l'envoi de son livre. J'avoue avoir accepté de le lire parce que c'est elle et aussi parce que le résumé me disait qu'il y avait quelque chose derrière cette apparente simple histoire de romance.

La couverture est très sensuelle et au toucher elle est vraiment très douce.

Annabel et Max forme un couple depuis 6 années. Durant ces mois, Max est mis à rude épreuve niveau sexuel. Sa compagne est pudique et n'aime pas les nouveautés, ni même tenter autre chose que le conventionnel. Tandis que lui aimerait se lâcher un peu plus. La question va venir sur le tapis lors d'un des séjours de Max loin d'elle. Elle se remet en question, désirant faire plus pour lui. Elle sent bien qu'il se retient. Leur amour est si fort que lui fait des compromis, mais elle ?

Que serait-elle prête à faire par amour ?

Son éducation stricte ne l'a pas ouverte comme sa meilleure amie Tiffany, mais elle va faire un effort. Sauf que l'histoire serait bien plus courte s'il ne s'agissait que d'eux deux. En effet Nathan, un homme d'affaires coriace va intervenir dans l'équation. Ne pas brusquer la jeune femme sera au cœur des préoccupations de Max, mais concernant ce Nathan et sa femme Emma, les choses sont bien différentes, sombres et avec douleur.

« Tout compte fait, elle avait apprécié la représentation d'objets érotiques, la lingerie et même les articles fétiches somme tout innocents. Les cache-mamelons agrémentés d'une plume noire avaient tout particulièrement retenu son attention, tout comme le masque de dentelle et le plumeau.

A la fin de la rencontre, elle s'était présentée avec Tiffany dans la pièce aménagée pour préserver la confidentialité des commandes. Elle désirait se procurer quelques petits articles, mais redoutait de le faire seule. Elle avait encore trop en mémoire les propos d'Emma lors de leur discussion sur les vibrateurs. Par bonheur, la représentante demeura professionnelle jusqu'au bout, ne revint pas à la charge avec d'autres explications incendiaires. »

Je me doutais qu'il y aurait une histoire complexe derrière ce résumé et bien que je n'avais pas vu ce que voulait réellement Nathan au départ, lorsque nous le découvrons, nous comprenons que l'auteur a mis la barre haute. Car il faut pouvoir tenir l'intrigue qui devient un « thriller », tout en gardant la légèreté de la plupart des propos. L'intimité décrite est soft, sensuelle. Les mots découlent librement, les scènes sont visualisables et les sens mis à mal.

J'ai beaucoup apprécié Nathan, car il est le personnage central de la mise à mort du couple Max/Annabel. Il est doué pour les traquenards. Il tisse une toile autour de de ceux qu'il désire à ses pieds, les menant là où il les veut pour assouvir ses désirs les plus sombres et profonds. C'est un homme qui a une personnalité à double tranchant. Il peut se montrer doux et prévenant, mais l'autre côté est froid, sombre, pernicieux, calculateur. Il règle le moindre détail à la seconde près. Sa femme aura un rôle important dans l'histoire. Psychologue de métier, elle comprend les gens et les jauge tout aussi vite.

Un cauchemar éveillé qui va devenir un véritable enfer.

Le petit bémol, mais vraiment petit, c'est Max. Il y a quelque chose en lui qui m'a légèrement gêné. Il s'agit du fait qu'il cache certaines choses, ne sachant pas comment les annoncer. Mais par-dessus tout il prend pour argent comptant ce que peut lui dire Nathan, mais Annabel ? Non. Il va même être jaloux sans raisons apparentes. Concernant le couple, je n'en dirai pas plus car ils vont traverser des épreuves et je me demande même ce que j'aurai fait dans leur cas...

« Un frisson descendit le long de sa colonne vertébrale. Nathan l'inquiétait. Il lui fallait d'urgence l'appui d'une personne extérieure. Ses pensées se dirigèrent d'abord vers le Dr Blair. Si un membre pouvait mettre un terme à ce projet dément, c'était bien cet homme. Ne lui avait-il pas déjà fait part de son mécontentement la veille ? Emma secoua la tête.

Au cours de sa dernière année, Nathan s'était montré de plus en plus vicieux, mais depuis deux semaines il faisait étalage d'une cruauté perverse envers de jeunes soumises, à l'instar de ses congénères. Il était devenu incontrôlable, imprévisible et dangereux à plus d'un égard... »

L'érotisme est présent, les manipulations mentales et physiques aussi, sans oublier le suspense qui est à donner froid dans le dos. J'ai beaucoup aimé la scène de l'exposition. Les découvertes des hobbies de certains personnages, les envies d'autres dans leur regard, la sensualité du départ, jusqu'à la dépravation. Un beau mélange qui apporte beaucoup je trouve au livre, car il est complet.

La fin est difficile à envisager dès le départ, mais aussi par la suite. Je me suis demandé où l'auteur nous emmène, où elle va nous faire atterrir et surtout comment cela va se terminer. Bons ou méchants, la frontière est mince, tout comme l'amour et la haine. Il faut laisser du temps au temps, me disait ma grand-mère et elle avait raison. J'aime le fait que le livre cache de nombreux sujets dérangeants pour certains. Ne jamais se fier aux apparences est tout à fait applicable aux personnages et diverses situations.

Attention, ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains – oui en ce moment je ne fais que le dire, mais il est clair que les scènes d'érotisme et de manipulation psychologique sont intenses. L'histoire EST intense, avec des rebondissements, des bonnes comme des mauvaises surprises – pour les personnages bien entendu, pas pour nous. Il faut être prêt à s'attendre à tout car il n'y a pas de répit possible. A découvrir absolument !

Chroniques livresques

 

Quand les adultes consentants ne le sont plus...

par Martine, site La Horde Geek

Le 2 mai 2016

 

Avec la température qui se réchauffe, les esprits s’échauffent. C’est bien connu. Dans ce contexte, les lecteurs sont souvent à la recherche de romans un peu croustillants sans tomber dans l’érotisme pur et dur. La Horde Geek vous a déniché une oeuvre à tendance policière emplie de sensualité à savourer sous la douce brise printanière. Sonia Alain, connue pour sa série de fantastiques romantiques Les Gardiens des Portes, nous propose cette fois Annabel et Max, Adultes consentants (Les Éditeurs réunis). Elle y met en scène un jeune couple, Annabelle et Max (vous l’aurez deviné), qui traverse une période de crise et se retrouve victime des machinations d’un groupe explorant les limites de la sexualité.

«Dès qu’il parvint à sa hauteur, Max lui fit faire demi-tour, puis se lova dons son dos. Il dégagea sa nuque de ses cheveux pour mieux plonger vers son cou. Son bras gauche emprisonna sa taille. D’un mouvement vif, il la plaqua contre son bas-ventre afin qu’elle sente bien l’intensité de son désir. »

Malgré les clichés de la prémisse, la trame narrative devient particulièrement intéressante lorsque l’inspecteur Lucien L’Allier entre en scène. L’intrigue prend tout son sens alors que commence l’enquête concernant les abus d’un des leaders du groupe et employeur de Max, Nathan Harvey. On oublie alors les stéréotypes du couple de professionnels en manque de piquant et des riches amateurs de sensations fortes. La biche ingénue se transforme peu à peu en femme de caractère qui décide de ne pas s’en laisser imposer.

On a aimé:

  • Les descriptions implicites, presque poétiques qui rehaussent la narration sans verser dans la vulgarité.
  • L’intrigue qui dépasse le lit et la romance que nous proposent certaines oeuvres dans la même catégorie que «50 nuances de Grey».
  • L’exploration du thème des relations forcées chez l’homme. Sans vous brûler l’intrigue, il faut énormément de doigté et de courage à l’auteur pour aborder un sujet aussi délicat et méconnu. Chapeau!

Bref, la recette est somme toute assez bien dosée malgré les quelques longueurs des premiers chapitres. Heureusement, on les oublie vite. Il en ressort un roman mi-policier, mi-érotique qui saura plaire aux lecteurs avertis.

La Horde Geek

 

Annabel et Max - Adultes Consentants

par Jupsy, site Encore un Chapitre

Le 19 mai 2016

 

Aujourd'hui, je vais vous parler d'Annabel et Max – Adultes Consentants, le dernier ouvrage de Sonia Alain, qui me l'a gentiment envoyé avec une belle dédicace.

Si j'ai accepté de lire ce livre, c'est parce que le résumé m'a rendue curieuse. Je ne regrette pas d'avoir tenté l'aventure même si l'érotisme et moi, cela ne fonctionne pas très bien. Je n'accroche pas, mais je sais reconnaître le talent de Sonia Alain pour décrire ce genre de scènes. Elle ne sombre jamais dans la vulgarité comme c'est le cas d'autres ouvrages que je ne nommerai pas.

Bref, l'érotisme est présent, mais Sonia Alain ne se contente pas d'une simple histoire d'amour ponctuée de scènes de sexe sans intérêt. Non, ici, il est question d'offrir une intrigue qui vire au thriller avec un antagoniste machiavélique au possible. Cet individu fait froid dans le dos. D'ailleurs il a plus de charisme que Max, que j'avais envie de secouer plusieurs fois. Oui avec Max, le courant est moins bien passé qu'avec Annabel. J'ai beaucoup aimé cette héroïne dont la fragilité apparente masque une sacré force de caractère. Oui, je la trouve forte car Sonia Alain n'a pas changé. Elle est toujours aussi sadique avec ses héroïnes et ses héros.

Au final Annabel et Max est un thriller érotique efficace. D'ailleurs pour avoir presque tout lu de Sonia Alain, je trouve que sa plume évolue dans le bon sens. Elle maîtrise de mieux en mieux ses intrigues et j'ai hâte de découvrir ses prochaines histoires. En attendant, si vous aimez l'érotisme, que vous voulez un roman avec une vraie intrigue derrière, n'hésitez pas et craquez pour Annabel et Max.

Verdict : ♥ ♥ ♥ ♥

Encore un chapitre

 

Annabel et Max - Adultes consentants de Sonia Alain

par Pascale, Les chroniques de Passy

Le 7 août 2016

 

À propos de l'auteur

Elle est auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire.

Un mot sur la couverture

Une couverture tout en sensualité.

Mon avis

Sonia Alain est une auteure québécoise que j'apprécie beaucoup. J'ai eu l'occasion de la rencontrer et de discuter avec elle lors de la journée portes ouvertes des Éditions Ada du printemps dernier. Ça a été une très belle rencontre. Sonia est une personne très agréable qui aime discuter avec ses lecteurs.

J'aime varier mes lectures et comme cela faisait quelque temps que je n'avais plus lu de livre érotique et que justement le livre de Sonia Alain "Annabel et Max - Adultes consentants" me faisait de l'oeil, je me suis lancée les yeux fermés ou plutôt grands ouverts, c'est mieux pour lire. lol

Annabel et Max s'aiment depuis six ans d'un amour sans nuages quoique tout n'est pas parfait. Annabel qui a eu une éducation très stricte sait qu'un jour elle risque de perdre Max si elle ne s'ouvre pas sexuellement. Max fait de concession, mais pour combien de temps encore ?

Malheureusement, ils vont croiser un psychopathe prêt à tout pour avoir Annabelle. Nathan, le nouveau boss de max, est très intelligent et manipulateur à souhait. Emma sa femme est un de mes personnages préférés, car même si elle est sa "complice", c'est quelqu'un de bien. Que dire d'Annabel et Max ? Ces personnages sont très bien pensés et complètement complémentaires.

L'auteure a merveilleusement mélangé suspense, manipulation et érotisme. Sa plume est fluide et carrément addictive. Ce que j'ai aimé de ce livre, c'est qu'il y a une histoire et pas juste des scènes de sexe.

En bref, ce livre est plus qu'un roman érotique, c'est un véritable thriller érotico-psychologique intense. Je vous invite à découvrir ce livre sans tarder.

Le petit +

Le site de l'auteure

Sa page Facebook

Je remercie Sonia Alain pour ce partenariat qui m'a fait découvrir son univers.

Les chroniques de Passy

 

« ANNABEL ET MAX : ADULTES CONSENTANTS »

par Beli, blogue Livre sa vie

Le 25 août 2016

 

☆ AVIS DE BELI ☆

Merci à Sonia Alain pour sa confiance, j’aurai mi un peu de temps à lire son roman et je m’en excuse. Mais dès que je l’ai commencé, j’ai compris qu’il allait agréablement me surprendre et je n’ai pas pu m’arrêter, il se dévore avec fascination et délectation.

La plume de Sonia Alain déborde d’érotisme et de sensualité, on ressent la moindre caresse, le moindre regard échangé entre les personnages, la tension est à son comble à la lecture de ce livre, l’intensité déborde des pages et l’ensemble nous offre une lecture aisée et parfaitement bien menée d’un thriller érotique. Rien ne laissait présager un scénario pareil et j’ai été très vite prise à partie par cette idée.

Sonia Alain commence son roman en nous présentant d’abord Annabel et Max, un couple qui s’aime profondément depuis six ans maintenant. Malgré cet amour, quelques petits sujets sèment des doutes dans leur esprit, non pas dans l’amour qu’ils éprouvent l’un pour l’autre mais plutôt à propos de ce que l’autre attend et que l’on n’est pas forcément en mesure de lui offrir. Ainsi Annabel, qui a eu une éducation très stricte, n’accepte pas tout ce que Max souhaiterait expérimenter sexuellement avec elle, montant ainsi une barrière qui peut créer quelques tensions au sein même de cette entente sexuelle, point d’orgue pour qu’un couple puisse s’épanouir. Elle se sent coupable de ne pas pouvoir répondre aux envies de Max, même si celui-ci par amour, se restreint énormément et la respecte de façon irréprochable.

Nous voici donc avec des personnages qui s’aiment plus que tout, auxquels nous attachons de suite une reconnaissance, puisqu’ils sont plaisants, droits et qu’ils ne se feraient jamais de mal. Annabel a su nous attendrir avec son innocence et ses peurs qui la poussent à croire que Max puisse un jour ne plus vouloir attendre, elle est timide et réservée et a tout à fait conscience que son manque d’aisance, même en société peut porter préjudice à Max et à son couple. Elle va ainsi aller au delà de ses peurs par amour pour Max, bravant certains de ses interdits qu’elle s’était fixé, s’ouvrant ainsi à d’autres horizons. Max quand à lui est un homme fidèle, aimant à un point tel que le moindre écart le met dans un état pas possible, on apprécie forcément sa personnalité. Comme beaucoup d’hommes, il a des fantasmes sexuels mais ceux-ci ne prennent jamais le dessus sur le bien être de celle qui aime et ça le rend ainsi très respectable.

Entrent alors en scène Nathan, un associé de Max avec qui il a effectué un déplacement professionnel au Japon et sa femme Emma, psychologue. Leur rencontre va s’insinuer au coeur même du couple et ils vont exercer sur eux une pression qui réveillera certains instincts sexuels chez eux. Nathan est un homme sur de lui, qui sait manipuler les gens pour arriver à ses fins. Il est assez fascinant de voir avec quelle aisance il met en pratique son plan ! Emma est une femme admirable, tant dans la façon qu’elle a de parler et d’aider Annabel à vaincre ses peurs que dans la façon dont elle agit à son contact. On apprend à la connaitre à travers sa relation avec ce couple, découvrant ainsi son passé et sa relation avec son mari. C’est à ce moment-là de l’histoire que se révèlent les motivations de Nathan et là je ne m’y attendais pas du tout, j’étais partie sur une toute autre idée. Le récit qui jusque là était assez captivant car on a pu nous immiscer dans l’intimité d’Annabel et Max, nous provoquant ainsi des moments de lectures bien intenses, le récit prend alors une direction supplémentaire nous dévoilant un thriller passionnant par lequel nous sommes alors complètement tenu en haleine jusque la fin.

La narration de ce roman constitue un point important pour comprendre ainsi les agissements et les pensées de chacun, car l’auteure a écrit son roman en laissant s’exprimer chacun de ses personnages, des principaux aux secondaires. Cela enrichit énormément notre lecture, ne laissant pas de doutes sur les buts de chacun d’eux. On peut découvrir ainsi comment le plan machiavélique de Nathan se met en place avec perfidie et voir ce qu’il provoque chez chacun d’eux.

Certaines scènes peuvent heurter, je pense notamment à une scène en particulier, qui est décrite telle que l’on s’imagine parfaitement dans quel état est le personnage qui doit la subir. On aborde alors les travers qui guident Nathan dans sa perversion qui a atteins un niveau qui ne se contrôle plus. C’est un récit captivant mêlant un caractère érotique provoquant des émois chez le lecteur qui rendent la lecture si sulfureuse et agréable, à un caractère angoissant et très prenant avec un thriller mené à la perfection. On voit ainsi le piège se refermer sur Annabel et Max, sans qu’ils ne puissent rien faire pour en échapper.

Une lecture surprenante qui m’aura surprise et à laquelle j’ai complètement adhéré.

NOTE : 5/5

Livre sa vie

 

Annabel et Max, adultes consentants

par MissDupont, blogue Bookivores

Le 26 août 2016

 

L'avis de MissDupont :

Pour ceux qui seraient tentés de penser "Bon! Un autre énième livre d'érotisme doté d'une histoire banale et insipide!", sachez que ce roman va au-delà de ça! C'est un véritable thriller psychologique parsemé de scènes érotiques. Et il n'est pas que pour les femmes… Croyez-moi Messieurs, ce livre saura vous plaire à vous aussi!

On y trouve une histoire d'amour - puisque nos deux personnages principaux sont fous l'un de l'autre - mais aussi les réalités plates de la vie… Qu'est-ce que je sous-entend par là ? Eh bien, l'homme a une carrière qui le force à partir en voyages d'affaires sur de longues périodes, prendre des décisions difficiles pour son avancement, tandis que la femme, elle, a un travail qui lui amène un train-train quotidien et l'empêche de suivre son chéri aux quatre coins du globe.

Juste pour vous mettre en contexte, Annabel a reçu une éducation très religieuse. Elle est donc assez - excusez mon langage cru - frigide, alors qu'on ressent que Max est tout à l'opposé. Mais il est éperdu de sa douce et la respecte totalement dans ses réserves et ne ferait rien qui puisse lui faire du tort.

Mais voilà, qu'arrivera dans le tableau le nouveau patron de ce dernier qui, lui, est très émoustillé par la belle et pure Annabel et désire la dépraver coûte que coûte.

Déchirement, violence, suspense, sensualité, illégalité, sexe, manipulation, dépravation, complot, perversité… Dans ce roman tous les ingrédients sont réunis pour en faire un véritable "page turner".

La plume de Sonia Alain m'a totalement charmé. Elle est riche, raffinée et rythmée. Elle nous rend des personnages diversifiés avec un réalisme incroyable. Les émotions véhiculés nous semblent si sentis qu'on les ressent nous aussi. Elle parvient à nous faire ressentir tantôt des frissons de plaisirs puis des frissons d'effroi quelques instants plus tard. Elle se joue de nous avec brio, nous déconnectant de notre réalité quotidienne.

Bref, nous avons ici un thriller érotique, à la fois séduisant, angoissant et totalement addictif. Ce roman - un réel coup de cœur - m’a permis de découvrir une auteure de grand talent et je vous invite à en faire tout autant.

5 étoiles

Bookivores

 

Annabel et Max, Adultes consentants – Sonia Alain

par Marina, site Les Tentatrices

Le 6 septembre 2016

 

Avis de Marina

Sonia Alain étant connu pour être l’auteure d’une saga d’une romance paranormale que je n’ai pas lu, je découvre sa plume dans ce roman d’un tout autre genre.

À vrai dire, je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant ce livre…

Helle m’a dit « C’est pour toi ! Ça va te plaire ! »…. Ce qui se traduit pour moi par un « C’est chaud bouillant ».

Effectivement, il s’agit d’une romance érotique… mais… pas que…

Annabel est formatée par une éducation stricte et religieuse. Elle a été élevé avec l’idée que le sexe n’est qu’un acte de procréation et la moindre fantaisie pour amplifier le plaisir lui donne un sentiment de gêne et de culpabilité. Douce et timide, elle dégage une certaine fragilité qui éveille l’instinct protecteur de Max…

A tel point que ce dernier refrène son ardeur sexuelle pour ne pas la brusquer. Il est fou amoureux d’elle, et les sentiments qu’il a pour elle lui permettent de supporter sa frustration.

Carriériste, Max ne ménage pas ses efforts pour réussir professionnellement et pour se faire une place au soleil… C’est à cause de ça qu’il se retrouve en position de ne pouvoir refuser la fellation d’une geisha sous peine de vexer un client japonais et de faire capoter la signature d’un contrat… Un contrat qui a coûté beaucoup d’argent et de temps à son entreprise et qui pourrait lui valoir un licenciement s’il était responsable de l’échec de cette affaire.

De retour de son voyage d’affaires, Max est partagé entre sa joie de retrouver Annabel et la culpabilité de ce qu’il a laissé faire… A tel point qu’il la possède avec une fougue qu’il ne s’était jamais autorisé auparavant en rentrant…pour finir par l’éviter les jours suivants.

Annabel est consciente que ses blocages pourraient lui coûter leur relation… Le comportement étrange de Max la conforte dans ses craintes mais elle ne parvient pas à s’en libérer…. Jusqu’à ce qu’elle assiste à une vente d’articles érotiques et que la vendeuse s’avère être une sexologue très perspicace… Emma parviendra à lui donner envie de s’enhardir, de s’ouvrir à de nouvelles expériences.

Pourtant, ce qui devrait être le point de départ d’une vie sexuelle épanouie dans le couple de Max et Annabel, pour être ce qui sonnera le glas de leur relation…

Ce à quoi je ne m’attendais pas, c’est cette pointe de Dark Romance… J’adore ce genre littéraire et je me suis donc régalée.

Il y a beaucoup de romance : les sentiments que partagent les héros sont magnifiques.

Il y a beaucoup d’érotisme : Max est très sexuel et Annabel très sensuelle lorsqu’elle se laisse porter par ses sensations plutôt que ses pensées.

Il y a beaucoup de noirceur : le cauchemar dans lequel les héros se retrouvent plongé est tout simplement diabolique.

Tout est réuni pour me faire passer un excellent moment de lecture…

Je n’ai qu’un regret, c’est que l’histoire n’ait pas été raconté par l’un ou l’autre des héros… Cela aurait entretenu un suspense supplémentaire si je n’avais pas été consciente des manipulations dont ils ont été victime, si j’avais « vécu » l’histoire en même temps que les héros, plutôt qu’être un témoin mieux informé qu’eux…

Mais c’était tellement excellent que j’espère que Sonia Alain nous régalera d’une autre histoire dans le même genre !!! Peut-être sur Tiffany ? Ou l’inspecteur ? Les deux ensemble serait encore mieux ! En tout cas, je serais au rendez vous !

Note 4/5

Les Tentatrices

 

Annabel et Max: Adultes consantants

par Tania, site Read-Listen-Feel

Le 8 septembre 2016

 

Mon avis

Une lecture totalement envoûtante. Même si ce roman n'est pas un coup de cœur, je peux vous assurer que ce n'est vraiment pas passé loin. C'est vraiment à ce demander pourquoi j'ai attendu si longtemps avant de me lancer dans cette lecture. Tous les éléments essentiels pour faire une bonne histoire sont présents, et même plus! Une des choses qui m'a tout de suite charmée, c'est le style d'écriture de l'auteure Sonia Alain que je découvrais avec ce roman. J'ai trouvé le tout extrêmement fluide. Elle a une façon bien à elle de créer une ambiance qui vous enveloppe. Et pourtant, ce livre est écrit à la 3e personne, ce qui m'empêche normalement de me laisser emporter et submerger par les émotions. Pas dans le cas présent. Ce qui m'a plu, en plus de l'ambiance particulière de ce roman évidemment, c'est qu'il n'y a aucun temps mort. L'intrigue est magnifiquement bien construite et on sent vraiment la tension monter tout au long de l'histoire pour atteindre son apogée à la toute fin. J'ai dévoré chacune des pages de ce roman une après l'autre sans pouvoir m'arrêter. Annabel et Max, nos personnages principaux, vont passer par plusieurs épreuves, plusieurs assez difficiles d'ailleurs. J'avais légèrement peur avant de commencer ma lecture d'être dégoûtée par certaines scènes puisque je me doutais bien que certains passages seraient assez choquants. Mais pas du tout! Sonia Alain a bien su doser le tout. Je ne vous mens pas, c'était tellement bien que j'en voulais encore et encore. Je voulais voir jusqu'où l'auteure allait pousser ses personnages. Où allait-elle fixer les limites. Oui, ce roman s'adresse à un public averti. Il n'est définitivement pas fait pour les âmes sensibles. Mais si vous aimez les romances érotiques mêlées de thriller, ce roman est définitivement pour vous. Même en y réfléchissant, je n'arrive pas à trouver un point négatif à dire à propos de ce livre. Les personnages sont attachants, l'ambiance est envoûtante et le suspense demeure jusqu'à la toute fin. Que demander de plus? Merci à l'auteure Sonia Alain pour cette envoûtante lecture !

Ma note : 4.75/5

Read-Listen-Feel

 

Annabel et Max - Adultes consentants

par Sylvianne, site Les Lectures de Sissi

Le 1er octobre 2016

 

Mon avis :

E.L. James peut aller se rhabiller, faites place à Sonia Alain. Tout d'abord je tiens à remercier Sonia de m'avoir fait cadeau de ce livre. Je n'ai pas pu résister longtemps et je suis plongée dans l'univers d'Annabel et Max. Je sais déjà que Sonia a un talent fou pour nous happer dès le départ dans ses romans mais là, je fus happée tout le long. Je n'arrivais pas à mettre le livre de côté très longtemps que je me dépêchais de replonger dedans. Je l'ai lu en deux jours malgré ses 412 pages et croyez moi, il faisait chaud ici. Vous devez absolument lire ce livre qui est à couper le souffle. Je vous promet un mélange d'émotions de toute sorte. Mais attention, lecture pour adulte seulement.

L'auteure :

Sonia est une femme merveilleuse avec qui j'ai le bonheur de travailler. C'est une auteure extrêmement talentueuse. Que ce soit dans le roman historique, érotique ou dans du fantastique, elle saura vous happer et vous transporter dans son univers.

Ma cote :

Chaud chaud chaud

Coup de coeur

Les Lectures de Sissi

 

Chronique : Annabel & Max : Adultes consentants

par Clarisse, du blogue Nos lectures, nos passions

Le 11 novembre 2016

 

Mon avis :

Je ne m’attendais pas à être aussi happée par un roman pour lequel j’ai mis plusieurs mois à me décider à l’ouvrir. Piquée par la curiosité de savoir de quoi il ruisselle, j’avais accepté quand l’auteur m’en avait proposé sa lecture. Pourtant, une fois en mains, j’ai eu un mal fou à me lancer. Pourquoi tant d’hésitation ? Je n’en sais rien, je n’ai aucune excuse car ce roman est de la dynamite en barre !

Un livre scandaleusement addictif !

Je découvre le nouveau style d’écriture de Sonia Alain qui cette fois crée un roman bouillant à souhait, loin de son univers paranormal qui comptait des notes de romance dans sa saga « Les gardiens de l’éternité » qui fut un coup de outre atlantique l’année passée.

Je retrouve sa plume puissante, pure et troublante avec ses scènes de sexe explicites et brûlantes. J’étais aux premières loges pour ressentir chaque émotion qui submerge chacun des protagonistes dans cette romance érotique assez noire de haute qualité !

En effet, avec des mots tendres ou crus, Sonia Alain nous entraîne dans une passion sombre allant de surprise en stupéfaction, je ne m’attendais pas à accrocher autant et à me laisser bercer par les extravagances de nos héros. Leur besoin de renouveau dans leur idylle a su me guider tout au long de ma lecture, qui de termine avec un Wow sur mes lèvres.

Prenez garde, au-delà de l’érotisme, il y a bien une intrigue qui se tisse doucement au fil des pages que l’on tourne. Ne pensez pas juste découvrir un homme et une femme qui cherchent seulement à pimenter leur amour. C’est bien plus complexe que cela, ne vous focalisez pas sur la surface de l’iceberg, ce qui est immergé compte d’intenses rebondissements qui feront éclore  certaines vérités à vous en glacer le sang.

Merci à l’auteur pour ce service presse, je me suis régalée, un nouveau coup de que j’ajoute à son palmarès.

Note : 10/10

Coup de cœur

Nos lectures, nos passions

 

ANNABEL ET MAX : ADULTES CONSENTANTS

Par le blogue I Love Books

Le 21 février 2017

 

Avec le résumé et la couverture, plus le titre du livre, je m’attendais à une lecture sentimentale érotique.

J’ai été agréablement surprise et je ne m’attendais surtout pas à ce genre de lecture.

Une chose est sûre, c’est que le titre cache bien son jeu.

« Annabel et Max, Adultes consentants » est tout sauf anodin.

La plume de Sonia Alain est fluide, entrainante et forte.

L’intrigue est là et elle nous tient en haleine tout au long du livre. J’ai compris dès le début que cette lecture allait me réserver plein de surprises, à la fois captivantes et effrayantes.

Il se dévore avec fascination et délectation, remplie de suspens à vous donner des frissons. Une histoire riche en émotions !!!

Tout le long de cette lecture, on reste captivé par les personnages, on se pose des milliers de questions ?? Surtout sur Nathan ? À chaque page tournée, je n’arrête pas de me dire, mais il est complètement dingue…. Jusqu’où il va aller !!! Et surtout s’il allait arriver à ses fins.

Les personnages quels qu’ils soient sont intenses, profonds et captivants. Une très bonne lecture.

 

Alors, êtes-vous prêt à explorer l’interdit ?

 

I Love Books