Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le roman Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain est un thriller érotique, à la fois terrorisant et affriolant!

Publié le par Sonia Alain

Le roman Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain est un thriller érotique, à la fois terrorisant et affriolant!

par Shirley Noel, site Info-Culture.biz

Le 26 mars 2016

Le roman Annabel et Max, adultes consentants de Sonia Alain est en librairie depuis quelques semaines. Un thriller érotique, à la fois terrorisant et affriolant, qui m’a permis de découvrir une auteure au talent immense et à l’imagination fertile.

Qui pourrait penser offrir à son lectorat un roman qui donnerait autant des frissons de plaisirs que des frissons d’effroi? Sonia Alain a osé et a excellé dans son choix, en permettant à ses lectrices de vivre des moments d’extases, tout en étant tenues en haleine du début à la fin par une histoire de suspens, d’action et d’angoisse.

D’emblée, à part la page couverture que je trouvais très attirante, je n’étais pas certaine qu’un roman érotique de 400 pages pourrait me plaire vraiment, surtout qu’en lisant le résumé on laissait présager des moments de BDSM (sadisme et masochisme) et vraiment ce genre de pratique n’est pas du tout ma tasse de thé et me répugne littéralement.

Je dois dire également qu’à la lecture des premières pages, je ne me sentais aucune affinité avec la jeune Annabel, douce, naïve, prude, fragile et facilement influençable. Et j’avais peur que ce livre ne soit qu’une multitude de scènes érotiques, entremêlé d’une histoire banale et insipide, comme on peut en lire si souvent. Mais peu à peu, le récit s’est transformé en intrigue et en suspens. Les personnages de Max et Annabel se sont développés. On a découvert pourquoi Annabel était si prude et intimidée dans la vie. Puis, on a fait connaissance avec Nathan le psychopathe et sa femme soumise Emma dont on apprend peu à peu les raisons de son amour inconditionnel pour son époux, cet être manipulateur par excellence. Donc, le fait d’avoir des personnages étoffés, et de pouvoir entrer dans la psychologie des personnages, fait en sorte qu’on s’attache à eux. Et qu’on les aime ou qu’on les déteste, on veut savoir ce qui va leur arriver.

Ensuite, Sonia Alain a une plume extrêmement raffinée. Elle peut décrire une scène érotique de manière fort convaincante. Voci un extrait de scènes érotiques qui donnent chaud, pour donner une idée de sa plume: «Il la plaqua contre son bas-ventre afin qu’elle sente bien l’intensité de son désir. De sa main libre, il décrivit des cercles affriolants autour de l’un de ses mamelons, en agaça la pointe érigée, puis la pinça entre ses doigts, ce qui arracha un gémissement divin à sa partenaire… Le souffle de Max chatouillait cette région si sensible de son anatomie. Elle se crispa… quand les doigts dégagèrent avec délicatesse la chair tendre qui recouvrait son bourgeon exquis. La langue de son partenaire entreprit une lente exploration, l’enflammant aussitôt… Il aspira le fruit défendu entre ses lèvres, le pressa dans une douce torture, le titilla sans merci… »

Elle peut également décrire des scènes d’actions avec précision et de manière imagée. Bref, son écriture est sans faille.

En résumé, ce roman offre un savant mélange d’érotisme, de fantasmes, de suspens et de rebondissements inattendus. On est captivé par l’histoire et excité par l’érotisme du roman.

Bien que ce soit son septième roman, pour moi, Sonia Alain a été une belle découverte. Et je vais l’ajouter dans ma liste des auteurs à suivre!

Info-Culture.biz

Commenter cet article