Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Saga historique : Le masque du gerfaut / L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans

Publié le par Sonia Alain

Saga historique : Le masque du gerfaut / L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans

Voir les commentaires

Les Gardiens des portes : Abbygaelle

Publié le par Sonia Alain

Les Gardiens des portes : Abbygaelle

Voir les commentaires

Abbygaelle et Marcus

Publié le par Sonia Alain

Abbygaelle et Marcus

Je vous présente les deux personnages du tome 1 de ma série "Les gardiens des portes"

  • Abbygaelle Beauchenais (Abby) : Mon héroïne mystérieuse, mais aussi... fragile!
  • Marcus : Mon Seigneur des Ténèbres!

Pour en savoir davantage au sujet de ces deux personnages, voir : http://soniaalain.com.overblog.com/univers-en-photos-saga-fantastique.html

dessin de Sheila Basque - www.bashdesign.com

Voir les commentaires

Une cuillère à soupe de fantastique, une bonne poignée de mythes et légendes et un soupçon d’érotisme

Publié le par Sonia Alain

Une cuillère à soupe de fantastique, une bonne poignée de mythes et légendes et un soupçon d’érotisme

par Léonie Pelletier, site des Éditions AdA

Mai 2014

Sonia Alain est la mixologue des auteurs. Déjà à son cinquième romans publié, elle réussi très bien à entrecroiser plusieurs styles d’écriture. Rencontre avec une femme passionnée par le genre fantastique et historique.

Comment être passée d’éducatrice à auteure ? Quel a été l’élément déclencheur vous dirigeant vers l’écriture ?

J’ai toujours eu une prédilection pour l’écriture. En fait, depuis mon adolescence je prends plaisir à écrire des histoires. Déjà à cette époque, c’était une passion pour moi. Lorsque j’étais éducatrice en garderie, j’écrivais même pendant mon heure de pause.

J’aime beaucoup lire des romans historiques, ainsi que des romans fantastiques. Pour moi, il était naturel d’en venir un jour à écrire le genre d’histoire que j’aimais lire, de faire vivre des personnages sous ma plume.

Comment divisez-vous votre temps d’écriture ? Quel est votre rituel d’écriture ?

J’écris depuis peu à temps plein, car je prends moins de contrats désormais. Ce qui me permet de m’installer dès 8h30 à mon bureau pour écrire, et cela jusqu’à l’arrivée des enfants de l’école. Je prends quelques petites pauses dans la journée pour promouvoir mes romans sur le web, puis je retourne à l’écriture.

Étant donné que j’écris à la main dans un cahier, il me faut recopier le tout à l’ordinateur par la suite. Je retranscris mon récit en fin d’après-midi, lorsque je suis moins enclin à la composition.

Je mets toujours une musique d’ambiance pour entrer dans ma bulle, je ferme les yeux et je visualise mon personnage masculin. Je l’imagine en interaction avec mon héroïne dans une scène ou deux, puis je commence à écrire. La musique m’aide beaucoup à me concentrer. De plus, j’écris toujours avec mon crayon à mine fétiche.

Vous entrecroisez à merveille le réel et le fantastique. Comment élaborer cette stratégie avec doigté ?

Je fais beaucoup de recherches avant de commencer mon projet d’écriture. Je suis très méticuleuse à ce sujet. Je collecte une panoplie d’informations, ce qui me donne de la matière très intéressante lorsque je commence à écrire, et nourris mon imagination.

Je fais en sorte que l’information réelle coïncide harmonieusement avec les éléments fantastiques de façon à jouer sur l’hypothèse « et si c’était réel… ».

Vous semblez faire énormément de recherches autant au niveau des faits historiques et des légendes qu’au niveau réel du monde tel qu’on le connaît, géographiquement parlant par exemple. Comment retracer tous ces faits ? Allez-vous sur les lieux, sont-ils inspirés de votre vie ?

Ce sont soit des lieux que je connais très bien et qui sont chers à mon cœur; comme la Gaspésie et le Bas-du-Fleuve, car il faut dire que je suis native de cette région. Ou bien, il s’agit d’endroits que j’aimerais beaucoup visiter et qui me fascinent depuis longtemps, comme l’Écosse et les Highlands par exemple. D’ailleurs, je me promets bien un jour de visiter ce merveilleux pays.

Pour ce qui est du contexte historique, j’adore tout ce qui se rapproche de près ou de loin à la culture celtique, à la tradition écossaise ancestrale. J’aime aussi beaucoup découvrir les mythes et les légendes, cela m’intrigue.

Je collecte les faits, puis je les classe sur des cartons par catégorie. Cela me permet d’accéder rapidement à l’information. Je fais des recherches dans les livres et sur le web. Je trouve plusieurs images qui illustrent bien les lieux, les personnes ou les objets, de façon à pouvoir mieux les décrire par la suite.

Pourquoi mettre de l’érotisme dans vos livres ? D’où vient cet intérêt ?

J’adore mêler ce genre à mes récits, cela met un peu plus de piquant à mes histoires. J’aime jouer sur ce volet de différentes façons, faire ressentir des émotions diverses aux lecteurs. Pour moi, une romance se doit d’avoir sa dose d’amour, d’aventure, de mystère et aussi d’érotisme… Cela me permet aussi de jouer plus en profondeur sur certains volets qui touchent la personnalité de mes personnages, ce qui les rend plus intenses.

La structure de la série des Gardiens des portes est plutôt particulière. Les livres sont indépendants les uns des autres, tout en ayant un mince fil conducteur qui mènera au dévoilement final dans le quatrième livre. D’où vient cette idée originale ?

C’est une tendance que j’ai découverte dans les romans anglais. Je trouve le concept intéressant, car cela permet de bâtir différentes histoires en une même série. Je peux ainsi toucher à différents sujets, tout en gardant un même fil conducteur. Cela offre une panoplie de possibilités. De cette façon, les lecteurs ont aussi la satisfaction d’avoir un dénouement à la fin de chacun des tomes.

Malgré tout, cela implique aussi qu’il faut garder en tête le fil conducteur (la trame de fond) d’un tome à un autre, dévoiler peu à peu certaines informations dans le bon ordre, et s’assurer que le tout s’emboite bien.

Quels-sont vos prochains projets mis à part vos troisième et quatrième tomes des Gardiens des portes ?

Une belle romance historique qui se déroulera au début des années 1900 au Québec, en Europe, ainsi qu’en Afrique. Les deux personnages principaux seront Adélaïde de Beauchamp et Aidan MacBain, deux êtres très intéressants, tourmentés, sensibles et mystérieux. Le titre principal sera « D’amour et de haine ». Il y aura 3 tomes en tout. À suivre…

Questions des internautes :

Avant tu écrivais des romans historiques. Comment as-tu choisi ton nouveau sujet et le différent genre ? - Jacques Goyette

J’aime autant lire de l’historique que du fantastique. J’avais le goût de marier les deux genres littéraires dans ma nouvelle série. Il me fallait donc un sujet qui se prêterait bien aux deux styles, c’est pourquoi j’ai arrêté mon choix sur les légendes et les mythes. Il me fallait aussi des personnages qui me permettraient d’évoluer à travers le temps, d’où l’intérêt de Marcus qui est âgé de 2700 ans et de Keith qui vie derrière un voile magique selon un mode ancestral. De cette façon, je pouvais jouer sur le volet historique, tout en évoluant dans le fantastique.

Éditions AdA

Voir les commentaires

Tirage de l'un de mes romans

Publié le par Sonia Alain

Tirage de l'un de mes romans

Pour la saison estivale, j’ai décidé de vous préparer une surprise. C’est pourquoi j’ai prévu trois tirages cet été (1 juin, 1 juillet, 1 août). La gagnante pourra choisir un livre de son choix parmi mes cinq romans.

Pour participer, deux choses à faire :

1. Aimer l’une de mes deux pages, soit :

2. Partager ce concours avec vos amis

Je vous souhaite à tous la meilleure des chances! :-)

P.S.: Il est à noter que ce concours à lieu sur Facebook.

Voir les commentaires

Ma série "Les gardiens des portes" en France

Publié le par Sonia Alain

La version papier est maintenant disponible en France

La version papier est maintenant disponible en France

Voir les commentaires

Les gardiens des portes : Alicia

Publié le par Sonia Alain

Bien en évidence sur une table à l'entrée d'un Renaud-Bray

Bien en évidence sur une table à l'entrée d'un Renaud-Bray

Voir les commentaires

Salon médiéval

Publié le par Sonia Alain

J'ai passé un très beau moment au Salon médiéval qui avait lieu ce week-end à Montréal

J'ai passé un très beau moment au Salon médiéval qui avait lieu ce week-end à Montréal

Voir les commentaires

Basculez dans un excellent roman fantastique avec Les Gardiens des Portes: Alicia

Publié le par Sonia Alain

Basculez dans un excellent roman fantastique avec Les Gardiens des Portes: Alicia

par Rachel Graveline, site Les rives littéraires

Le 6 mai 2014

Alors que 3 jeunes femmes s’aventurent dans les terres de l’Écosse pour faire du tourisme, elles voient leur voyage irrémédiablement interrompu quand, lors d’une visite dans le cercle de pierres de Brodgar, elles basculent au cœur d’un monde parallèle. Entraînées par des guerriers celtes du clan MacGrandy, les jeunes femmes sont loin de se sentir sécurisées. Sont-ils vraiment des alliés?

Alicia découvrira, au détriment de ses amies entraînées malgré elle dans ce périple, qu’elle est à la base même des dangers qui se dressent sans cesse sur leur chemin. Pourquoi ce funeste Abaddon, ange de l’apocalypse, s’acharne-t-il ainsi sur elle?

Il y a pourtant des lieux magiques dont la beauté n’a d’égal et où la vie semble des plus paisibles. Peuplé par des êtres mythiques, le Sidh est-il vraiment à l’abri de toute attaque?

Plusieurs prendront part au combat qui s’annonce pour protéger le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons. Les divinités peuvent-elles manipuler les ficelles du destin avec suffisamment d’adresse?

J’ai vraiment adoré ce tome! Je pense sincèrement qu’une personne qui apprécie le moindrement les romans du genre fantastique devrait lire ce titre! Non seulement l’auteure me parait avoir affiné son style, déjà très riche et fluide, dans ce tome, mais y va aussi d’un rythme qui laisse toujours le lecteur suspendu à ses mots. Bien que les personnages se retrouvent souvent divisés en différents lieux, la juxtaposition des événements nous permet de suivre tous les tableaux sans jamais en oublier les péripéties de chacun. C’est d’ailleurs, l’un des éléments, habilement développés, qui nous laissent hautement captivés. Le romantisme ainsi que l’aventure restent très bien dosés du début à la fin. Les personnages, bien campés et typés, sont d’une crédibilité telle que malgré l’univers dans lequel ils gravitent, on y reconnait aisément le réalisme des échanges selon les relations et leur évolution. L’aventure est remplie de rebondissements. Quant à la finale, tout aussi succulente qu’un bonbon — parfois émouvante, parfois chaude —, annonce bien des déchirements à venir! Que puis-je dire de plus? Bravo Sonia! J’attends la suite avec impatience!

Pour voir la bande-annonce, cliquer ici

Bonne lecture!

Pour en savoir davantage sur les mythes & les légendes traité par Sonia Alain:

Pour la suivre sur les réseaux sociaux:

[L'image du Sidh est une modification à partir de celle sur Pinterest: Christine Jaffrey]

[L'ancienne carte de l'Écosse est du domaine public]

[Merci à Sonia Alain pour le Glossaire de personnages et l'image que j'ai modifié pour la cour de l'Ombre]

Les rives littéraires

Voir les commentaires

Interview - Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

Voir les commentaires

1 2 > >>