Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

D'amour et de haine, par Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

par Rose, du blogue Les sœurs eclectiques

Le 31 octobre 2016

 

* Mon avis perso :

Tout un coup de cœur! J’ai tout simplement adoré!

Adélaïde de Beauchamp n’imaginait pas qu’en s’embarquant sur un paquebot luxueux «l’Empress of Ireland» la peur de retourner au centre d’un ancien scandale, qui avait eu comme conséquence de l’expatrier de sa patrie, serait le dernier de ses soucis avec le drame qui ce préparait. Et ce ne serait malheureusement pas le dernier…

C’est à se demander si, après toutes ces épreuves remplies de désespoir et de malheur, Adélaïde réussirait à trouver une douce accalmie à travers toute cette tempête. Au moins, elle pourra compter sur des proches solides prêts à la soutenir et la protéger. Mais quand un mystérieux sauveur devient aussi un tourment de plus à sa vie, il devient difficile de ne pas perde pied et d’avoir foi en l’avenir. Surtout si à chacune de leur rencontre, une chaleur torride et troublante l’envahi à la simple vu d’Aidan, la troublant et la terrifiant à la fois. Constatant qu’il semble faire fi des convenances à son égard, elle fera tout pour rester stoïque et rester loin de tout ce qui pourrait la mettre au centre d’un nouveau scandale.

Aidan, un Écossais bien mystérieux et dangereux à la foi, vivra ses propres tourments et devra agir avec prudence et discernement pour ne pas entrainer malgré lui Adélaïde et lui causer plus de douleur.

«D’amour et de haine», quel titre parfait pour cette perle littéraire! On sent la recherche de l’auteure quant au contenu historique de son roman. Elle nous fait découvrir, à travers son livre, des lieus, des tragédies et des pans de l’histoire qui a su rester dans les esprits, et nous les fait renaitre d’une façon romancée, mettant sur la scène des personnages attachants et poignants qui nous laisserons pas indifférant.

Dès les premières lignes, l’écriture est fluide et bien imagée, nous faisant glisser de mot en mot, nous amenant dans les profondeurs du récit au cœur des tumultes des plus intenses. De façon à nous immerger rapidement dans cette saga. Dès le début, on sent l’urgence de la situation et l’impuissance face aux tragédies.

C’est avec un soupir que j’ai refermé ce livre, la tête rêveuse, m’imaginant ce que la vie pouvait bien réserver a nos deux héros et où cela les porteraient, et lorsque j’ai relevé la tête j’ai été stupéfaite en voyant que mon horloge indiquait 4 heures du matin…déjà?! J’avais littéralement été aspiré à travers cette épopée que je n’avais pas vu le temps filé, impossible de lâcher prise!

Je vous recommande chaudement ce premier opus, qui a su me chavirer d’émotion tout en me réchauffant et m’éblouissant à la fois. Laissez-vous tenter et courez chez votre libraire. J’attends votre avis! Bonne lecture xox

* Ma note : 10/10

Les soeurs eclectiques

Voir les commentaires

D'amour et de haine, tome 1: Quand tout bascule

Publié le par Sonia Alain

par le blogue Au chapitre

Le 30 octobre 2016

 

Mon avis

La romance, la tragédie de l'Empress of Ireland, la petite dentelle sur la couverture... Tout donnait envie de lire ce roman qui a tout à fait comblé mes attentes!

Ce n'est pas la première fois que je lis un roman de l'auteure Sonia Alain et j'avais déjà remarqué sa grande force pour l'écriture des scènes romantiques. Ici, ce talent est à son meilleur. J'ai été embarquée dans l'histoire d'Adélaïde et Aidan et j'ai valsé avec eux au fil de leurs émotions, de leur passion. Le premier baiser des personnages a lieu un peu tôt dans l'histoire selon moi, mais sinon j'ai beaucoup aimé le développement de la romance. On sent qu'il ne s'agit pas seulement d'un coup de foudre, mais qu'il y a de l'évolution au fil des péripéties.

Pour ce qui est de l'action, il y en a d'ailleurs beaucoup. Les malheurs s'enchaînent pour Adélaïde et le récit se transforme presque en poursuite vers la fin. Le roman débute alors que la jeune femme est à bord de l'Empress of Ireland. Je croyais que le navire serait au centre du récit. J'ai donc été plutôt surprise que le naufrage arrive si tôt, mais la scène est très puissante, très intense, et fonctionne bien comme élément déclencheur du récit qui suivra. J'avais un peu en tête l'histoire du film Titanic, mais j'ai aimé que cela soit au fond très différent.

J'ai beaucoup aimé que les séquelles du drame perdurent chez Adélaïde. Elle s'en remet à un rythme réaliste et on y fait référence tout au long de l'histoire. Cela aurait été facile de passer à autre chose rapidement, mais le récit aurait perdu en authenticité.

Pour conclure, Sonia Alain nous propose une magnifique romance qui joue dans la complexité des émotions comme dans l'impulsion de la passion, sur une toile de fond historique très bien exploitée. Le fait que j'aimerais que le tome 2 m'apparaisse comme par magie entre les mains pour m'y plonger tout de suite prouve aussi l'efficacité de cet excellent premier tome!

Note : 9/10

Au chapitre

Voir les commentaires

Salon du livre de Rimouski en photos

Publié le par Sonia Alain

Salon du livre de Rimouski en photosSalon du livre de Rimouski en photos
Salon du livre de Rimouski en photosSalon du livre de Rimouski en photosSalon du livre de Rimouski en photos
Salon du livre de Rimouski en photosSalon du livre de Rimouski en photosSalon du livre de Rimouski en photos

Voir les commentaires

Invité spécial à mon lancement

Publié le par Sonia Alain

Guy D'Astous sera présent au lancement de ma série "D'amour et de haine" | Le 12 novembre 2016 à 13h

Guy D'Astous sera présent au lancement de ma série "D'amour et de haine" | Le 12 novembre 2016 à 13h

Voir les commentaires

L'auteure Sonia Alain ne pouvait rêver mieux...

Publié le par Sonia Alain

par Christian Gonzalez, site Talents d'ici

Le 6 novembre 2016

Le naufrage de l'Empress of Ireland est une catastrophe maritime survenue dans la nuit du 28 au 29 mai 1914 sur le fleuve Saint-Laurent, au large de Sainte-Luce. Construit en 1906 à Glasgow, en Écosse, par le chantier Fairfield Shipbuilding and Engineering Company d'après les plans de l'ingénieur Francis Elgar, l'Empress of Ireland est un paquebot de 172 mètres de long ayant une capacité d'environ 1 550 passagers et de 420 membres d'équipage. Le navire appartient à la Compagnie du chemin de fer Canadien du Pacifique (C.P.) qui s'en sert pour assurer la liaison entre Québec et Liverpool, en Angleterre.

Dans l'après-midi du 28 mai 1914, l'Empress of Ireland, dirigé par le capitaine Henry George Kendall, part de Québec avec 1 477 personnes à son bord. Il s'agit alors de sa 192e traversée de l'Atlantique. Il sera percuté dans la nuit par le charbonnier norvégien Storstad. Il ne prendra que  quatorze minutes pour sombrer. Le naufrage de l'Empress of Ireland a entraîné la mort de 1 012 personnes. C'est la plus importante catastrophe maritime de l'histoire du Québec et du Canada.

Guy D’Astous est un passionné du R.M.S. Empress of Ireland depuis plus de 25 ans. Il a fait 35 plongées sur l’épave et accumulé une impressionnante collection relative à l’Empress of Ireland. Cette collection privée considérée comme la plus importante au monde est composée d’artefacts, journaux, livres, documents, cartes postales et objets divers.

Des parties de sa collection ont été exposées au Musée canadien de l’histoire à Gatineau, au Musée Pier 21 de Halifax et au Musée Maritime de Vancouver. Il a travaillé de concert avec Poste Canada à l’élaboration des timbres de l’Empress of Ireland pour le centenaire du naufrage en 2014 et une exposition majeure de sa collection vient de se terminer au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire.

Vous aurez le plaisir de rencontrer Guy D’Astous et d’échanger avec lui, le 12 novembre prochain à 13h00, à la bibliothèque municipale de Saint-Lazare, puisqu’il sera présent lors du lancement officiel des nouveaux romans de la série "D’amour et de haine" de Sonia Alain. L’histoire du tome 1 débutant sur l’Empress of Ireland juste avant son naufrage, la sympathique auteure de Saint-Lazare sera comblée puisque c’est habillé en capitaine de l’époque que Guy D’Astous viendra à son lancement. Il apportera des objets qui proviennent de l’épave et prendra la parole pour évoquer ses expériences lors de ses plongées sous-marines sur l'Empress of Ireland.

Sources : Répertoire du patrimoine culturel du Québec et Guy D’Astous.

Illustration : Naufrage de l’Empress of Ireland, tableau de l’artiste peintre Yves Bérubé

Talents d'ici

Voir les commentaires

Ma série dans la revue "Les Libraires"

Publié le par Sonia Alain

Les Libraires - Édition octobre-novembre 2016 - p.46

Les Libraires - Édition octobre-novembre 2016 - p.46

Voir les commentaires

Un beau commentaire d'une lectrice

Publié le par Sonia Alain

Je viens de finir le premier tome. Il est excellent, on passe du frisson, à la colère, l'amour, à la déception. Wow trop d'émotions en même temps, un chef d'œuvre et je ne parle même pas de la partie historique du livre, j'en ai eu des frissons. Merci Sonia de partager tes histoires avec nous.

Isabelle, Canada

Voir les commentaires

Premier commentaire sur ma série "D'amour et de haine"!

Publié le par Sonia Alain

WOW!!! Ça commence super bien! 

"Juste pour te dire que je viens de finir la lecture de ton premier tome et il est tout simplement merveilleux, tous les ingrédients d'une grande romance historique s'y trouvent. Bravo! Il ne va pas sans dire que je suis très fier d'en signer la dédicace, car en lisant un tel livre je me sens tout petit.

Je trouve ça vraiment bien que tu aies campé l'action de ce premier volet au Québec, c'est tout simplement passionnant!

En tout cas, félicitations!

Là, je commence la lecture du deuxième tome."

Un gros merci à l'auteur Benjamin Faucon!

Voir les commentaires

Table de discussion d'auteurs organisée par la librairie Larico

Publié le par Sonia Alain

Voir les commentaires

Salon du livre de l'Estrie 2016 en photos

Publié le par Sonia Alain

Salon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs RéunisSalon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs Réunis
Salon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs RéunisSalon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs Réunis
Salon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs RéunisSalon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs Réunis

Salon du livre de l'Estrie du 14 -16 octobre 2016 | Kiosque d'AdA & Kiosque de Les Éditeurs Réunis

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>