Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

"D'amour et de haine" dans Allô Vedettes

Publié le par Sonia Alain

Allô Vedettes - 1er juillet 2017 | Publicité pleine page à l’endos de la page couverture

Allô Vedettes - 1er juillet 2017 | Publicité pleine page à l’endos de la page couverture

Voir les commentaires

Série La dame de Knox

Publié le par Sonia Alain

La dame de Knox, Sonia Alain, Éditions Pochette, 2017 | tome 1 - Le masque | tome 2 - La tourmente | romance historique

La dame de Knox, Sonia Alain, Éditions Pochette, 2017 | tome 1 - Le masque | tome 2 - La tourmente | romance historique

Voir les commentaires

"D'amour et de haine" dans "Allô Vedettes"

Publié le par Sonia Alain

Allô Vedettes - 11-17 juin 2017 | Publicité pleine page à l’endos de la page couverture

Allô Vedettes - 11-17 juin 2017 | Publicité pleine page à l’endos de la page couverture

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 1: Le masque

Publié le par Sonia Alain

Par Influence of moon

Le 1er juin 2017

 

L'avis d'Audrey

C'est toujours un plaisir de recevoir les nouveaux romans de Sonia Alain. Un coup de voyage accompagne toujours ses livres et c'est avec plaisir que je vous fais découvrir ce service presse.

 

Joffrey de Knox est un homme sanguinaire, solitaire et froid, qui n'hésite pas à tuer avant de parler, jette son dévolu sur Anne de Vallière, une jeune jouvencelle qui n'a pas sa langue et sa fougue dans sa poche, s'ensuit dès les premières pages une joute verbale rafraichissante.

 

A cette époque, les femmes sont mariées de force, sans avoir un mot à dire sur son promis. Elles sont châtelaines, mais surtout créatrices d'héritiers, mais cette fois encore Sonia donne une excellence supplémentaire à Anne, la montrant femme forte, docile, parfois perdue, mais avec un vrai caractère de guerrière.

Elle ne se laisse jamais abattre, même dans les pires des situations.

 

Une magnifique saga historique. Le tome 1 ne laisse aucun répit et je n'ai qu'une hâte découvrir la suite, de savoir ce qui advient de Joffrey et d'Anne et surtout ce que la vie leur réserve.

Vite, la suite.

 

Influence of moon

 

Voir les commentaires

La dame de Knox, tome 1: le masque

Publié le par Sonia Alain

Par Boulimique des livres

Le 31 mai 2017

 

Mon avis

Écrire une romance se déroulant au quatorzième siècle n'est pas toujours aisé, mais Sonia Alain s'en sort avec brio.

 

Premier atout, elle a choisi de faire dérouler son récit en France, ce qui est encore assez rare dans les romances historiques.

Mais c'est surtout au niveau de l'ambiance générale du livre qu'elle se distingue. Même si La dame de Knox est une romance, c'est avant tout une histoire qui se déroule dans un contexte politique difficile, mais surtout à une époque où l'amour n'a pas réellement sa place.

 

L'histoire que va vivre Anne de Vallière n'aura rien de paisible ni de romantique. En fait, c'est même tout le contraire. Avant l'amour ce sera la haine, la terreur et le dégoût qui sera mis au-devant de la scène. La jeune fille qui jusque-là n'avait connu que la douceur et la chaleur d'un foyer soucieux de son bonheur va découvrir l'horreur et la violence.

Joffrey Knox est un seigneur qui possède tous les vices, qui est habitué à se servir et à obtenir tout ce qu'il veut. C'est un homme dur et cruel, pourtant derrière ce masque impitoyable, se cache un homme triste, qui espère toujours obtenir l'affection qu'il n'a jamais eue de son père. Au final, nous finissons pas nous attacher à lui et souhaitons qu'il soit heureux.

 

Si les premières semaines entre Anne et Joffrey vont être très difficiles, au point que l'on se demande si un jour ils pourraient finir par s'entendre, la suite finit par nous offrir quelques espoirs. Anne se révèle bien plus forte qu'elle ne laissait paraitre et ne va pas hésiter à se rebeller contre son époux, au risque de subir son courroux.

 

Certains personnages secondaires ont une place cruciale dans ce premier tome. Je pense surtout au chevalier De Dumain et au frère aîné d'Anne. Leur soutien envers Anne va lui permettre de braver sa condition précaire, mais aussi va la faire accepter de découvrir l'autre visage de son époux.

 

En dehors de la romance qui nait petit à petit entre les protagonistes, l'auteur nous offre une intrigue politique et historique très addictive. De nombreux rebondissements nous tiennent en haleine. Certains vont même nous briser le cœur ou nous émouvoir.

Les émotions sont intenses et nombreuses. Attendez-vous à vivre un véritable grand huit tout le long de votre lecture. Vous ne connaitrez pas de répit jusqu'au mot fin.

 

Pour ma part, j'ai hâte de connaitre la suite des aventures de Joffrey et d'Anne qui seront encore pleines de drames et d'angoisse, mais aussi d'amour.

 

En bref, une romance historique qui plaira autant aux romantiques qu'aux historiennes.

 

Ma note

5/5

 

Boulimique des livres

 

Voir les commentaires

La dame de Knox – Tome 1 : Le masque

Publié le par Sonia Alain

Par Marlene Eloradana, Le monde enchanté de mes lectures

Le 29 mai 2017

 

Mon avis – Note 4,5/5

Je lis très peu de romances historiques, je n’ai donc que très peu d’éléments de comparaison et je dois dire que c’est plutôt une bonne chose. J’aime tellement la plume de Sonia Alain que je crois que je pourrais la lire dans n’importe quel genre littéraire.

 

J’ai commencé ce roman avec beaucoup d’envie, le résumé m’avait ouvert l’appétit, et je dois dire que je n’ai pas été déçue par ce premier tome. Outre l’aspect historique j’ai adoré les personnages, le contexte de l’histoire et les rebondissements captivants qui m’ont tenu en haleine tout au long des pages.

 

Avec ce roman ce fut un dépaysement total pour moi, changement d’époque, de coutumes et d’univers. Nous remontons le temps, en 1335, la guerre fait rage entre l’Angleterre et la France. Joffrey de Knox décide de s’allier avec l’Angleterre avec pour seul but d’obtenir des terres et des richesses. Ce qu’il convoite ce sont les terres du sud, appartenant au seigneur de Vallière. Pour parvenir à ses fins, il sait qu’il est temps de réclamer son dû, il va réclamer la main de la fille cadette de Vallière. Le défunt mari de Vallière ayant promis la main de sa fille à Joeffrey. Pour lui c’était une façon sûre d’obtenir ce qu’il veut, cependant il va avoir affaire à une femme de caractère, et il comprend très vite dans quoi il s’est embarqué avec Anne de Vallière.

 

L’intrigue est passionnante, je dois dire que j’ai lu le roman d’une traite tellement je voulais connaître le dénouement. Il faut dire que les personnages en imposent vraiment. Anne de Vallière est une jeune femme de caractère, elle va devoir vivre aux côtés de Jeoffrey qui s’annonce être un barbare sans nom. Mais Anne est indisciplinée, elle ne se laissera pas faire et déstabilisera à plusieurs reprises son époux. J’adore les héroïne avec un tempérament de feu comme celui d’Anne, je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à la découvrir face à cette homme rustre, à la voir s’affirmer, se débattre avec son quotidien aux côtés de Jeoffrey. S’il y a bien une femme qui puisse tenir tête à un homme tel que Jeoffrey c’est bien elle.

 

Jeoffrey quant à lui, mon dieu, quel homme. Si je ne l’ai que très peu apprécié au début, j’ai très vite changé mon fusil d’épaule. Jeoffrey est un personnage complexe et intriguant, j’avais hâte de découvrir ce qu’il cache sous son masque de barbare. Jeoffrey est brutal, il n’a connu que ça dans sa vie, élevé au milieu des combattants il n’a pas eu d’exemple masculin pour le rendre doux et attentionné envers une dame. Jeoffrey est comme un bon vin, il se bonifie avec le temps. Son personnage est charismatique, il est l’exemple même que l’on peut changer, évoluer et se façonner au contact d’une personne que l’on aime.

 

Les personnages secondaires mettent en place la complexité de l’intrigue. Ils sont de précieux alliés pour Anne. J’ai adoré le chevalier de Dumain, sa présence aux côtés d’Anne sera un réconfort nécessaire et apaisant pour la jeune femme. Tout comme la présence de Berthe, sa dame de compagnie. J’ai aimé me plonger dans ce récit historique, découvrir les us et coutumes de l’époque. La rudesse de la condition des femmes dans ces temps là.

 

La plume de Sonia Alain est d’une richesse incroyable. Honnêtement je me suis passé toute l’histoire dans ma tête. Les descriptions sont précises et tombent au bon moment pour que l’on puisse se projeter dans cette histoire si passionnante. Le mélange de violence, d’action, de sentiments et d’amour naissant est saisissant. J’ai ressenti énormément d’émotions à la lecture de ce premier tome, et je dois que si je n’ai pas l’habitude de ce genre de récit je m’en suis délectée avec encore plus de plaisir.

 

Je reste admirative de la façon dont Sonia a tissé sa romance. Entre haine et amour, entre souffrance et incompréhension. L’évidence tombe d’elle-même. Au fil des pages j’ai senti leurs sentiments naître, le trouble que nos personnages vont ressentir est palpable, captivant et parfois hypnotique. La complexité des sentiments amoureux est exacerbée par le contexte historique. Anne bouleverse totalement les conventions en tenant tête effrontément à son mari et quel plaisir de voir Jeoffrey si réceptif à ses affronts.

 

En bref, dépaysement total pour moi avec cette lecture. J’ai été captivée par les aventures de Jeoffrey et Anne. La plume de Sonia Alain est toujours aussi passionnante, d’une richesse dans les descriptions et les précisions sur l’époque. L’intrigue m’a plu, le rythme soutenu ne laisse aucun répit aux lecteurs, seulement l’envie de ne pas lâcher le livre avant de l’avoir terminé.

 

Le monde enchanté de mes lectures

 

Voir les commentaires

Petit éclaircissement

Publié le par Sonia Alain

Je vous recommande d'éviter de mélanger les deux versions, sinon vous rencontrerez des incongruités dans l’histoire, car j'ai fait pas mal de modifications dans la nouvelle version.

Je vous recommande d'éviter de mélanger les deux versions, sinon vous rencontrerez des incongruités dans l’histoire, car j'ai fait pas mal de modifications dans la nouvelle version.

Voir les commentaires

Mon avis sur Les gardiens des portes, tome 2 : Alicia

Publié le par Sonia Alain

par Boulimique des livres

Le 21 mai 2017

 

Mon avis

Ayant beaucoup apprécié le premier tome de cette saga, c'est avec plaisir que j'ai commencé la lecture de ce second tome.

 

Dès le début, le lecteur est transporté sur les terres d'Écosse, dans un monde où magie et violence se côtoient.

Alicia est la deuxième clé de voûte. Elle est en grand danger, car le sorcier Conrad est bien décidé à l'éliminer. Cette fois, c'est Keith, un laird (en kilt!!!!!) aux pouvoirs de druide, qui est chargé de la protéger et de lui apprendre à utiliser la magie. Si ce dernier obéit d'abord à contrecoeur, il va petit à petit s'attacher à cette jeune mortelle au caractère bien trempé.

 

Un point incontestable dans ce roman, il est impossible de s'ennuyer. L'action démarre dès les premières pages, du coup le lecteur est mis dans le bain immédiatement. Très vite, on se rend compte que ce tome est beaucoup plus sombre que le premier. Conrad et ses démons sèment le chaos partout où ils passent. L'auteur retranscrit parfaitement ces scènes de désolation et nous permet de ressentir toute l'horreur qui en découle.

 

L'histoire quant à elle, tient très bien la route et se révèle captivante, mais aussi addictive. Les personnages sont continuellement en difficulté et il devient difficile de lâcher ce livre.

Il est clair qu'elle n'y va pas avec le dos de la cuillère concernant le duo principal. Ces derniers vont subir horreurs et tortures tout du long. À un point qu'à de nombreux moments, nous perdons espoirs d'assister à une fin heureuse.

Questions rebondissements, nous ne sommes pas en reste. Entre les batailles et les situations de crise, le suspens est maintenu jusqu'au bout.

 

Le couple est attachant. Chacun dispose d'un caractère fort, ce qui donne droit à des échanges hauts en couleur. J'ai beaucoup apprécié leur évolution aussi bien au niveau de la romance que de leur caractère.

Alicia va devoir apprendre à être forte et à repousser ses limites pour réaliser sa destinée. Concernant Keith, c'est contre lui-même qu'il va devoir lutter pour ne pas que les ténèbres le dévorent de l'intérieur.

 

Mais je n'oublie pas les personnages secondaires, notamment Hélène et Caroline, les amies d'Alicia, ainsi que les frères de Keith, surtout Glen. Les concernant, j'aimerai bien savoir ce qu'ils vont devenir par la suite.

 

Pour ma part, j'ai passé un très bon moment en compagnie de ces hommes en kilt, robustes et souvent casse-pieds, il faut bien l'avouer.

Cependant, ce tome souffre tout de même de quelques petits défauts. Je me suis perdue quelquefois avec le scénario parfois trop rocambolesque et sur les nombreux personnages. De plus, j'aurai aimé ressentir un plus grand décalage entre le monde d'Alicia et celui de Keit. J'ai trouvé qu'elle s'adaptait trop vite au manque de confort et de modernité.

 

Mais ces petits bémols ne gâchent en rien notre lecture chargée d'émotions. Amour, horreur, courage, peur, dégoût, tout y passe pour notre plus grand plaisir.

 

En bref, un tome passionnant qui nous fait voyager et rêver.

 

Ma note : 4,5/5

 

Boulimique des livres

 

Voir les commentaires

La dame de Knox de Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

Par Pascale, site Les chroniques de Passy

Le 23 mai 2017

 

Un mot sur l'auteure

Sonia Alain est auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire.

 

Mon avis

Je lis rarement des romans historiques et je pense que je n'en avais encore jamais lu de cette époque, mais quand j'ai vu la couverture de la nouvelle version de la trilogie de l'auteure Sonia Alain, j'ai tout de suite eu envie de la découvrir.

 

Au départ, ce premier tome s'appelait "Le masque du gerfaut" et les deux suivants "L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans". Les Éditions Pochette rééditent la trilogie sous le nom "La dame de Knox" en format poche enrichi. Je suis contente, car la couverture est magnifique et j'ai beaucoup aimé le nouveau format qui se trouve être une sorte de format de poche plus large que la normale. Il était très agréable à tenir en main et à lire.

 

Pour l'histoire, on se retrouve au 14e siècle où suite à une dette de jeu de son père, Anne de Vallière se retrouve sans le savoir liée à Joffrey de Knox par un contrat de "futura", soit une promesse de mariage pour l'avenir. Malheureusement, le seigneur de Vallière mourut avant d'avoir pu faire annuler ce contrat et en informer sa famille.

 

Dix ans après, Joffrey est venu chercher son dû, mais il se retrouvera devant une femme prête à tout pour éviter ce mariage. Il était hors de question qu'Anne se marie avec ce rustre qui de surcroit était soupçonné d'avoir prêté fidélité au Roi d'Angleterre, mais Joffrey ne lui laissera aucune chance d'échapper à cette obligation quitte à s'attirer les foudres de l'Église.

 

On se trouve en face de deux personnages forts. Anne est une jeune femme entêtée qui n'a pas froid aux yeux et ni peur de son mari. Elle est farouche et contre toute attente, cette attitude plait beaucoup à Joffrey. Lui est un être sombre et destructeur que l'on déteste tout de suite, mais qui petit à petit nous fait espérer que l'amour va pouvoir changer.

 

J'ai beaucoup aimé cette romance historique. Tout au long de ma lecture, Anne et Joffrey m'ont fait retenir mon souffle, sauter de joie et même verser une larme.

 

Comme c'était le troisième livre que je lisais de l'auteure, je savais que ça allait être une lecture de qualité, mais je ne m'attendais pas à un tel bijou. Dès les toutes premières pages, j'étais complètement conquise par l'histoire d'Anne et de Joffrey. Définitivement, "La dame de Knox" est un très gros coup de cœur !

 

Les chroniques de Passy

 

Voir les commentaires

La Dame de Knox - Sonia Alain

Publié le par Sonia Alain

Par Marie-Eve, site S’évader par la lecture

Le 22 mai 2017

 

Ma Note : Coup de cœur

 

Ma Chronique

Aujourd'hui, j'ai profité de ma journée de congé ainsi que du temps pluvieux pour continuer la lecture que j'avais commencé hier après-midi. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai réalisé que je le terminerais presqu'aussitôt commencer. Je n'en reviens toujours pas d'avoir terminé ma lecture en seulement 24 heures, ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé. On dit souvent l'expression : « Jamais deux sans trois », mais je ne pensais jamais attribuée cette expression à mes lectures et encore moins à des coups de cœur. Je pense que, de ce fait, j'ai très bien choisi mes lectures de mai en lien avec mes ressentis parce que le premier tome de la trilogie La Dame de Knox de Sonia Alain a été mon troisième coup de cœur de mai, coup sur coup, mais si je devais les placer dans l'ordre, je dirais qu'il prend quand même la première place.

 

Dès les premières pages, j'ai été conquise par l'histoire d'Anne et de Joffrey ! Je n'ai jamais vu les pages défilées lors de ma lecture et je ne pouvais tout simplement pas m'arrêter... Je devais arriver à la fin et quelle fin ! Sonia, j'ai besoin du tome 2 maintenant ! L'auteure a su me tenir en haleine, me faire rire, pleurer et même rugir à différents moments de l'histoire. Elle tenait mes émotions dans le creux de sa main et jouait avec elles comme un marionnettiste s'amuse avec un pantin. J'étais complètement à sa merci. Merci Sonia de m'avoir envouté à ce point. J'ai adoré cette lecture.

 

En ce qui a trait aux personnages, je dois dire que j'ai adoré d'un bout à l'autre le personnage d'Anne. Alors que la première description qui est faite d'elle nous porte à croire que ce sera une femme plus faible, c'est tout le contraire que les pages de ce roman révèlent. C'est une femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui n'a pas peur de faire valoir ses opinions même si ça peut lui apporter quelques problèmes. Un véritable modèle, si vous voulez mon avis. En ce qui a trait à Joffrey, je dois dire que, de prime abord, je l'ai détesté, mais comme j'ai rarement pu détester un personnage rapidement comme ça. Je trouvais qu'il était un vrai goujat et qu'il ne méritait pas d'avoir une fleur comme Anne entre ses bras. Le roman porte malgré tout très bien son titre puisque tout ça n'est qu'un masque et très bien porté par-dessus le marché. Lorsqu'on prend conscience de l'homme qui se cache derrière le masque, on prend vraiment un coup. À partir de ce moment, je n'ai eu de cesse de l'aimer toujours plus et j'ai bien hâte de continuer à apprendre à le découvrir dans le prochain tome. Enfin, je dois dire que j'ai beaucoup aimé le personnage de de Dumain. Le chevalier au service du seigneur de Knox, mais qui prend la dame de Knox sous son aile. Je l'ai vraiment beaucoup aimé et j'ai apprécié qu'il mette sa vie de côté afin d'être là pour elle.

 

En conclusion, je dois vous dire que ce roman m'a beaucoup surprise. Comme c'était un premier essai pour moi du côté romance historique, je suis heureuse d'avoir choisi Sonia Alain pour faire cet incursion dans cet univers puisque cette auteure connaît très bien son sujet et nous donne vraiment l'impression de vivre à l'époque où les évènements du roman se passent. Je ne peux que vous conseiller vivement cette lecture et vous dire que j'attends le second tome avec une grande impatience.

 

Bonne lecture à tous !

 

S’évader par la lecture

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>