Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

- Presse & mentions - LES GARDIENS DES PORTES

Publié par Sonia Alain

UNE NOUVELLE SÉRIE POUR L'AUTEURE SONIA ALAIN

PAR CHRISTIAN GONZALEZ, BLOGUE "JESUISMAVILLE"

LE 23 JANVIER 2014

 

L'auteure, Sonia Alain s’est brillamment révélée à un public avide de romans d’amour et d’aventures par la publication de sa série historique : Le masque du gerfaut, et L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans (tome 1 & 2). Sonia récidive avec une nouvelle série fantastique, Les Gardiens des Portes. Ces romans, disponibles dès le mois de février 2014 en librairie, s’adressent à un public adulte. Le lancement officiel aura lieu le 8 mars à la bibliothèque de St-Lazare. Pour en savoir plus sur Sonia, visitez son site internet et consultez sa page dans la section "Talents d’ici".

Tome 1 - Abbygaelle Qu’est-ce qu’une légende ? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé ? Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes - celui des esprits et le nôtre - elle tentera de survivre. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature. Cet homme, Marcus, est-il un ami ou un ennemi ? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence ? Et s’il n’était pas humain ?…

Tome 2 : Alicia Le Sidh est un monde magique peuplé d’êtres mythiques, qui se trouve sous les collines et les tertres d’Écosse. Alicia, une jeune femme aux pouvoirs endormis, ignore que son existence est sur le point de basculer. Pourtant, quelqu’un cherche à lui nuire avant que sa destinée ne s’accomplisse. De plus, le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons s’est fragilisé et menace de se déchirer. Qui aurait cru qu’une simple promenade dans les ruines d’un cercle de pierre en Écosse l’entraînerait sur ce chemin hasardeux. Et Keith, ce Laird du clan MacGrandy et gardien du voile, pourra-t-il vraiment lui venir en aide ? Comment faire confiance à un homme qui vous a piégé en vous liant à lui pour l’éternité ?…

Les Gardiens des Portes - Bande annonce

 

DES NOUVELLES DE NOS AUTEURS...

par MANON CORRIVEAU CÔTÉ, UNE ÉPAGNEULE RACONTE...

LE 28 JANVIER 2014

 

Abbygaelle, le premier tome de la nouvelle série fantastique Les gardiens des portes, écrite par l'auteure Sonia Alain, dont j'ai fait le portrait récemment (http://angepoilu.canalblog.com/archives/2014/01/12/28892393.html), sera disponible en février, ainsi que le tome 2 Alicia. Mystères, rebondissements et passion garantis.

Pour en visionner la bande-annonce, cliquez sur le lien suivant : http://www.youtube.com/watch?v=PIh4etX9UHA

Une épagneule raconte...

 

MARTINE VIGNOLA, LES NOUVELLES GEEK DU MONDE LITTÉRAIRE

ÉDITION DU 29 JANVIER 2014

 

En février prochain, Les Éditions Ada publieront une nouvelle série fantastique: «Les gardiens des portes» de Sonia Alain. Les deux premiers tomes seront disponibles en même temps. La bande-annonce ci-dessous, vous mettra en appétit: http://www.youtube.com/watch?v=PIh4etX9UHA

Gang de geeks

 

La romance et le fantastique, façon Sonia Alain

par Audrey Leduc-Brodeur, Le Soleil de Salaberry-de-Valleyfield

Le 14 février 2014

 

Les légendes d’ici et d’ailleurs ont déjà fait l’objet de multiples œuvres littéraires, mais jamais encore elles n’avaient été le sujet d’une série québécoise à la fois historique et fantastique, écrite sur fond de grand romantisme. Avec sa nouvelle série littéraire Les Gardiens des Portes, publiée aux Éditions ADA, l’auteure Sonia Alain transportera ses lecteurs dans le monde des esprits, où démons, gardiens et créatures mythiques se côtoieront dans une quête fantastique.

Connue auprès du public avec sa précédente série historique Le masque du gerfaut et L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans, publiée chez VLB et Éditeurs réunis, Sonia Alain a plongé tête première dans le genre romantico-fantastique. Mais ses fidèles lecteurs reconnaîtront la passion pour l’histoire qui l’habite. «On ne peut pas sortir l’histoire de la fille, même s’il s’agit de fantastique», s’exclame-t-elle. Assidue dans ses recherches historiques, l’auteure de Saint-Lazare écrit ses récits, avec une pile de cartons relatant des faits importants de l’histoire tout près d’elle. «Ce n’est jamais un fardeau pour moi de faire de la recherche. Je veux que le contexte de l’histoire soit crédible.»

Légendes québécoises et croyances celtiques

Fascinée par les légendes, Sonia Alain a décidé d’en faire la prémisse des Gardiens des Portes. «Le premier tome, Abbygaelle, se passe en Gaspésie et est basé sur les légendes québécoises. Le deuxième tome, Alicia, porte sur les croyances mythiques en Écosse.» Les troisièmes et quatrièmes tomes feront leur entrée plus tard dans les librairies. «Le troisième livre mettra en scène des gladiateurs à l’époque romaine. Le quatrième, qui marque la conclusion de la série, se déroulera au Moyen-Âge, vers l’an 1500.» Le dénouement de la quête passera par trois personnages féminins, des «clés de voûte» dont le rôle à jouer dans l’avenir de l’humanité sera crucial. Trois sombres gardiens feront office de protecteurs et d’alliés dans leur quête.

Écrire avec émotion

Romantique dans l’âme, Sonia Alain propose à nouveau une histoire d’amour un peu rude. «Les personnages masculins sont très sombres… On les aime et on les déteste à la fois.» Loin de la romance à l’eau de rose, la série Les Gardiens des Portes est une succession d’actions et de rebondissements. «J’écris avec émotion, je veux donner des palpitations aux lecteurs. On rentre dans le vif du sujet dès le début du livre. Les lecteurs auront l’impression de regarder un film.»

Elle rencontrera d’ailleurs les lecteurs à l’occasion du lancement officiel de sa nouvelle série, organisé à la bibliothèque de Saint-Lazare le 8 mars prochain dès 13 h. Fébrile, celle qui a pris part au Salon du livre de Montréal et à plusieurs autres salons au Québec prendra plaisir à renouveler avec le public de la région. «Je me suis développé un bon réseau de collaborateurs ici, je l’ai constaté au Salon du livre de Salaberry-de-Valleyfield. J’ai été agréablement surprise de la réponse positive que j’ai reçue là-bas. J’ai déjà hâte au lancement.»

Sonia Alain a déjà publié une première série, Le masque du gerfaut, chez VLB, et la suite L’amour au temps de la Guerre de Cent ans, aux Éditeurs réunis.

Le Soleil de Salaberry-de-Valleyfield

photo d'Audrey Leduc-Brodeur

 

Sonia alain signe deux romans fantastiques

Valerie St-Onge, L'Étoile

Le 18 février 2014

 

Le 8 mars à la bibliothèque de Saint-Lazare, Sonia Alain lancera les deux premiers tomes de sa nouvelle série fantastique, Les gardiens des portes. L’auteure compte maintenant cinq ouvrages à sa collection.

Mêlez fantaisies, légendes, mythes et un pendant historique, le tout sur une trame romantique, et vous obtiendrez Les gardiens des portes de Sonia Alain. L’auteure lazaroise lance avec fébrilité les deux premiers tomes d’une série de quatre aux Éditions AdA. Ses trois premiers romans mettent chacun en vedette un personnage-clé féminin : Abbygaelle, Alicia et Amélie. Ces femmes seront enfin réunies, dans la conclusion, au quatrième tome.

Le premier livre des Gardiens des portes fait évoluer Abbygaelle dans la région du Bas-du-Fleuve; le deuxième se déroule en Écosse, à notre époque mais dans un univers parallèle; l’action du troisième tome a lieu à Rome; le dernier roman joue avec l’espace-temps, allant de l’an 1500 au monde actuel.

Les deux premiers livres à peine lancés, Sonia Alain travaille déjà aux prochains volumes. « La recherche du tome trois est terminée. L’écriture des premières pages est déjà achevée et la trame narrative est bien pensée. Pour le quatrième manuscrit, j’ai déjà une bonne idée de ce que je veux en faire », explique cette mordue d’écriture.

Sonia Alain n’en est pas à ses premiers écrits. Elle signe aussi la série historique Le masque du gerfaut et L’amour au temps de la guerre de Cent Ans (tomes 1 et 2), publiés chez VLB et aux Éditeurs réunis.

Sa nouvelle série de romans au style plus fantaisiste représentait un tout autre défi pour l’auteure : « La gymnastique devient plus ardue lorsqu’on joue avec les lignes temporelles et les autres dimensions. La recherche sur les différentes cultures m’aide toutefois beaucoup. Cela me donne suffisamment de renseignements pour bien écrire. J’aime ajouter une touche de réalisme à mon fantastique », confie la romancière.

L’auteure ne fait pas dans la romance rose bonbon! Ses livres s’adressent aux personnes de plus de 16 ans. « Je joue sur les limites de ce qui est acceptable ou non. On aime mes personnages, même si on préfèrerait ne pas les aimer. J’aime faire réagir. Les émotions qu’en retire le lecteur sont très intenses, passant par la souffrance et la peine. Nous sommes loin de la romance légère », admet Sonia Alain. Elle aime effectivement jouer sur le côté sombre des personnages.

Sonia Alain en quelques mots

La passion de l’écriture a toujours été présente chez Sonia Alain. Adolescente, elle se plaisait à écrire des fins à ses films préférés. Déjà, elle aimait lire des romans historiques, principalement sur l’époque du Moyen-Âge. Avant de se consacrer entièrement à l’écriture de ses bouquins, la Lazaroise a travaillé dans le milieu de la petite enfance, d’abord comme éducatrice auprès de jeunes enfants, puis comme chargée de cours au collège Édouard-Montpetit.

Les deux premiers tomes de la série Les gardiens des portes seront lancés officiellement à la bibliothèque de Saint-Lazare le 8 mars dès 13 h. L’auteure sera sur place pour une séance de dédicace et présenter ces nouveaux romans.

Le journal L'Étoile

 

Le tome 1 de ma série "Les gardiens des portes" se retrouve parmi les 10 suggestions de la semaine à la libraire La Galerie du livre

Le tome 1 de ma série "Les gardiens des portes" se retrouve parmi les 10 suggestions de la semaine à la libraire La Galerie du livre

Le tome 2 est mentionné dans Culture Hebdo Livres - Février 2014 - "C'est une belle épopée qui ravira les amateurs du genre."

Le tome 2 est mentionné dans Culture Hebdo Livres - Février 2014 - "C'est une belle épopée qui ravira les amateurs du genre."

LES GARDIENS DES PORTES - TOME 1 - ABBYGAELLE (SPÉCIAL DE LANCEMENT)

PAR LOUISE TURGEON, PLANÈTE QUÉBEC (AUTEURS QUÉBÉCOIS - LITTÉRATURE)

LE 7 MARS 2014

 

QU’EST-CE QU’UNE LÉGENDE? UN RÉCIT IMAGINAIRE SORTI TOUT DROIT D’ESPRITS FANTASQUES, OU BIEN UNE SUITE D’ÉVÉNEMENTS QUI SE SERAIENT BEL ET BIEN DÉROULÉS DANS LE PASSÉ?

Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables.

Oscillant constamment entre deux mondes, celui des esprits et le nôtre, elle tentera de survivre.

Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature.

Cet homme séduisant, Marcus, est-il un ami ou un ennemi?

Pourquoi est-elle si troublée par sa présence?

Et s’il n’était pas humain…

«Les romans savoureux de Sonia Alain sont parmi mes plus grands coups de cœur ! »

-Marie Potvin, auteure

TITRES DE L'AUTEURE PRÉSENTÉS CHEZ PLANÈTE QUÉBEC :

Le masque du gerfaut

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 1. La Tourmente

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 2. L'insoumission

Les gardiens des portes - tome 1 - Abbygaelle (spécial de lancement)

Tome 2 présenté sous peu

L'AUTEURE :

SONIA ALAIN s'est brillamment révélée à un public avide de romans d'amour et d'aventure par la publication en 2009 de son premier livre, Le masque du gerfaut. Elle est mère de trois enfants et se consacre essentiellement à l'écriture.

Planète Québec

 

LES GARDIENS DES PORTES - TOME 2 - ALICIA

PAR LOUISE TURGEON, PLANÈTE QUÉBEC (AUTEURS QUÉBÉCOIS - LITTÉRATURE)

LE 9 MARS 2014

 

LE SIDH EST UN MONDE MAGIQUE PEUPLÉ D’ÊTRES MYTHIQUES, QUI SE TROUVE SOUS LES COLLINES ET LES TERTRES D’ÉCOSSE.

Alicia, une jeune femme aux pouvoirs endormis, ignore que son existence est sur le point de basculer.

Pourtant, quelqu’un cherche à lui nuire avant que sa destinée ne s’accomplisse.

De plus, le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons s’est fragilisé et menace de se déchirer.

Qui aurait cru qu’une simple promenade dans les ruines d’un cercle de pierres en Écosse l'entraînerait sur ce chemin hasardeux?

Keith, laird du clan MacGrandy et gardien du voile, pourrat-il vraiment lui venir en aide?

Comment faire confiance à un homme qui l’a piégée en la liant à lui pour l’éternité?

«Les romans savoureux de Sonia Alain sont parmi mes plus grands coups de cœur ! »

-Marie Potvin, auteure

TITRES DE L'AUTEURE PRÉSENTÉS CHEZ PLANÈTE QUÉBEC :

Le masque du gerfaut

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 1. La Tourmente

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 2. L'insoumission

Les gardiens des portes - tome 1 - Abbygaelle (spécial de lancement)

Les gardiens des portes - tome 2. Alicia

L'AUTEURE :

SONIA ALAIN s'est brillamment révélée à un public avide de romans d'amour et d'aventure par la publication en 2009 de son premier livre, Le masque du gerfaut. Elle est mère de trois enfants et se consacre essentiellement à l'écriture.

Planète Québec

SORTIES CULTURELLES DU 5 AU 11 MARS 2014

PAR ANNE-MARIE SAMSON, CHOC FM

 

L’auteure de la saga historique L’amour au temps de la Guerre de cent ans nous offre maintenant une série fantastique, Les gardiens des portes.

Dans le tome 1, projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes — celui des esprits et le nôtre —, elle tentera de survivre.

Dans le tome 2, Alicia, une jeune femme aux pouvoirs endormis, ignore que son existence est sur le point de basculer. Pourtant, quelqu’un cherche à lui nuire avant que sa destinée ne s’accomplisse. De plus, le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons s’est fragilisé et menace de se déchirer. Qui aurait cru qu’une simple promenade dans les ruines d’un cercle de pierre en Écosse l’entraînerait sur ce chemin hasardeux.

CHOC FM

 

Plonger dans l’univers de Sonia Alain

par Marie-Maxime Cousineau, Journal L'Étoile

Le 11 mars 2014

 

Samedi, l’auteure Sonia Alain a officiellement lancé les deux premiers tomes de sa nouvelle série fantastique, « Les Gardiens des portes », à la bibliothèque.

Cette toute nouvelle série littéraire produite par la prolifique auteure allie fantastique et romance sur un fond historique. Ce genre littéraire, qu’on appelle communément en France « bit-lit » (littérature mordante), met en scène une héroïne confrontée au surnaturel ainsi qu’aux tracas de la vie quotidienne.

« Mes livres s’adressent à un public adulte puisqu’ils contiennent plusieurs scènes d’érotisme. Bien que je rencontre souvent des jeunes filles de 16 à 19 ans qui lisent mes romans, je les déconseille aux jeunes de 15 ans et moins », prévient l’auteure.

Publiés aux Éditions AdA inc., les deux premiers tomes ont paru en février dernier. Dans le premier opus, l’histoire prend racine en Gaspésie, où une jeune fille, Abbygaelle, découvre que les légendes de cette région prennent vie autour d’elle. Elle rencontrera alors un homme mystérieux et séduisant. Devrait-elle lui faire confiance?

Dans le deuxième tome, les lecteurs seront transportés en Écosse, dont les mythes celtes peuplent le récit. Cette fois-ci, c’est Alicia qui est au centre de l’aventure. Elle fera la connaissance de Keith, qui la guidera dans son épopée.

« Il s’agit d’une série de quatre romans dont la scène de départ est la même pour les trois premiers, mais vécue par trois personnages différents. Dans le dernier tome, les héroïnes uniront leurs forces pour vaincre le mal », explique l’auteure. Elle a d’ailleurs déjà entamé la rédaction de son troisième tome, dont l’histoire puisera ses assises en Italie.

Une auteure prolifique

Samedi, c’est en présence d’une trentaine de personnes que s’est tenu le lancement officiel des deux premiers tomes de la série « Les Gardiens des portes ». L’auteure en a profité pour lire un extrait du premier opus de la série et partager avec ses lecteurs quelques anecdotes de production.

Sonia Alain a déjà à son actif une série littéraire à saveur historique. « L’amour au temps de la guerre de Cent Ans » compte trois romans, parus respectivement en 2009, 2012 et 2013. Avec les deux romans parus en 2014 et le prochain opus des « Gardiens des portes », attendu en 2015, on peut dire que Sonia Alain est une auteure prolifique à l’imagination débordante. Elle confie même avoir une nouvelle idée de série en tête.

Les livres de l’auteure étant très prisés, on peut se les procurer en librairie.

Journal L'Étoile

photo de Daniel Cuillerier

 

LES GARDIENS DES PORTES – T1, ABBYGAELLE

PAR JACQUELINE MALLETTE, MONTREAL157

LE 20 MARS 2014

 

ROMAN, LÉGENDE, LITTÉRATURE FANTASTIQUE, AMOUR ANIMAL, TOURISME BORD DE MER QUÉBEC

Ce roman de style fantasy comprend tous ces aspects imbriqués dans l’histoire d’une jeune femme qui fait partie malgré elle d’un clan familial lui ayant légué des gênes lui octroyant des pouvoirs surnaturels mais plus que tous les autres puisqu’elle détient une clé du monde parallèle qui la rend désirable autant pour celui qui en a la garde que pour des individus dangereux aux forces néfastes et aux desseins inhumains. La jeune Abbygaelle oscillera lors d’un voyage avec son père entre les siens et le monde des esprits, les uns comme les autres lui en feront voir de toutes les couleurs.

Pour divertir et alléger un peu à l’intérieur de tout ça, l’auteure Sonia Alain trimballe ses lecteurs et lectrices vers des sites touristiques du Québec qu’elle s’applique à dépeindre et à en décrire les particularités.

montreal157

 

Webzine Les Rebelles | édition avril 2014 - p.70 | http://lesrebelles.net/

Webzine Les Rebelles | édition avril 2014 - p.70 | http://lesrebelles.net/

"LES GARDIENS DES PORTES : ABBYGAELLE" EN NOMINATION POUR UN PRIX

 

Voici l'annonce des Éditons AdA sur Facebook

La Corporation Passeport pour l'imaginaire remet annuellement le Prix jeunesse des univers parallèles à un auteur dont le livre s'est démarqué durant l'année.

Nous sommes très heureux de vous annoncer que...

Abbygaelle (tome 1 de Les Gardiens des portes) de Sonia Alain

Sokar (tome 1 de L'Ordre des moines-guerriers Ahkena) de Christian Boivin

L'Aube de l'infection (tome 1 de Brynja) de Pierre-Olivier Lavoie

Le Monde de Ganthal, tome 1 de la série Sur les terres de Kianah d'Amélie Dubé

...sont en nomination pour ce prix !

Félicitations à nos auteurs, le gagnant sera dévoilé l'automne prochain.

 

Les gardiens des portes, tomes 1 & 2

par Virginie, site Un peu de lecture

Le 21 avril 2014

 

Mention "Coup de foudre"

Je tiens tout d’abord à remercier Sonia Alain de m’avoir offert les 2 tomes de sa nouvelle saga. Dès réception, je me suis plongée immédiatement dans la lecture du 1er tome et du 2e dans la foulée. J’ai utilisé tous les moments de libre que j’ai pu pour poursuivre les aventures d’Abbygaelle et d’Alicia (même entre 2 appels quand j’étais au boulot).

J’ai immédiatement été emportée par leurs histoires, ensorcelées par les personnages. Les intrigues nous emportent dans leur sillage jusqu’à nous projeter dans chaque histoire. Chaque évènement est décrit à la perfection, si bien qu’on a l’impression d’y être : il en va de même pour les émotions qui en découlent, on les vit avec les personnages et pas seulement les principaux, mais aussi les secondaires. On découvre les pensées de chacun ce qui rend ce récit encore plus riche.

Je dois aussi tirer mon chapeau à l’auteur, car je me doute bien que l’écriture de ces romans n’a pas dû se faire sans mal et surtout sans recherches approfondies. On voit que Sonia maîtrise son sujet et cela ne rend notre lecture que plus savoureuse.

Pour parler de la plume de l’auteur, je la trouve toujours aussi fluide, agréable et addictive (je suis sûre qu’elle a dû tremper sa plume dans une potion magique, ce n’est pas possible autrement). Cette auteure a une imagination débordante et très riche.

Bref, tout ça pour vous dire que si vous ne lisez pas cette saga, vous le regretterez! Laissez-vous envoûter par la magie, les légendes et assurément par les deux premiers tomes de cette série fabuleusement « écœurante » (ne vous prenez pas, ce mot signifie simplement « génial, super, etc... »). Vivement le tome 3, prévu pour 2015. Ça va être dur d’attendre, je crois que pour patienter, je vais être obligée de relire ces 2 premiers opus.

Mais non, je ne suis pas une droguée de lecture et je ne suis pas non plus accro aux romans de Sonia (enfin juste un petit peu! Bon ok j’avoue, complètement, mais c’est normal quand c’est votre auteur québécoise préférée).

Alors, dès le 12 mai 2014, précipitez-vous pour acheter cette saga!

N’hésitez pas!

À lire!

Un peu de lecture

 

LES GARDIENS DES PORTES : ALICIA

PAR JACQUELINE MALLETTE, MONTREAL157

LE 28 AVRIL 2014

 

Un roman de style fantastique et de contenu fascinant dans lequel pour vivre en paix, il faut avoir des chefs et des druides pour contrer ceux qui n’en finissent jamais de vouloir s’emparer des vies, des corps, des âmes et des esprits pour s’en servir à leurs fins de pouvoir écrasant, absolu et accablant.

DES MONSTRES D’ATTAQUE

Deuxième d’une série, l’action d’Alicia se passe en Écosse et dans la magie de différents mondes parallèles. L’auteure nous en met plein la vue d’un nombre incalculable d’attaques aussi nombreuses voire incessantes que variées, attaques surprises et calculées par le monde des ténèbres qui ne fait jamais relâche sur les personnes des mondes de lumière.

Ce livre parle des femmes, des hommes, d’amour, de confiance, de trahison, d’acceptation difficile dans une famille ou dans un clan, d’acharnement sans relâche pour contrôler le monde.

montreal157

 

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire de juin d'Archambault

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire de juin d'Archambault

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire d'octobre d'Archambault

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire d'octobre d'Archambault

Entrevue: Sonia Alain, son aventure littéraire & sa nouvelle série fantastique

par Rachel Graveline, site Les rives littéraires

Le 24 avril 2014

 

Les lecteurs, qui ont pu d’abord découvrir Sonia Alain pour son titre Le masque du gerfaut qui s’ensuivit des 2 tomes de L’amour au temps de la Guerre de Cents Ans qui s’apparentaient à son premier bouquin, attendaient désormais avec impatience de la redécouvrir dans un tout nouveau genre, soit le fantastique. Déjà nominée pour le Prix jeunesse des univers parallèles (dévoilement du gagnant à l’automne prochain), la série Les gardiens des portes semble emprunter le chemin du succès. Mais qu’en est-il de l’auteure à ce jour? De quoi son aventure littéraire a-t-elle été pointée? Je vous laisse en apprendre un peu plus sur la charmante Sonia sans oublier de vous glisser un mot sur ses plus récentes publications.

Pour voir l'entrevue, cliquer sur la section "À propos de moi"

Les gardiens des portes : Abbygaelle

Avec un prologue fort en intrigue qui se referme sur une scène percutante, Sonia Alain nous laisse toutefois pénétrer dans son univers fantastique que très lentement. Avantage pour certains, inconvénient pour d’autres, la première partie de ce tome est principalement empreint d’une profonde romance. Évidemment, il est nécessaire pour la suite de l’histoire d’établir ce lien à la fois passionné et fragile entre les personnages. Je ne peux pourtant pas nier que l’auteure s’est rendue à la limite de mon côté fleur bleue, aussi j’avais hâte d’entrer un peu plus dans le fantastique, un commentaire bien subjectif, j’en conviens. Mais heureusement, l’habileté de Sonia Alain à replonger son lecteur dans l’action avec des scènes mystiques bien semées a su malgré tout me garder intéressée jusqu’à la deuxième moitié du roman qui entrait davantage dans le vif du sujet. D’ailleurs, je me suis demandé si l’intrigue de cette première partie n’aurait pas gagné à être présentée en narration interne, gardant le lecteur au même diapason que le personnage d’Abbygaelle qui reste un moment en nage devant les événements. Quoi qu’il en soit, l’histoire reste bien écrite, les scènes plus osées y sont intenses et les avares de romance seront servis. Une fois dans la seconde partie, le surnaturel s’imposant un peu plus, le lecteur se voit piqué de curiosité devant l’inévitable issue qui se tisse autour d’Abbygaelle. L’ultime solution de la sournoise Hyméné, un membre éminent du cercle des anciens (êtres suprêmes), saura assurément vous surprendre tant par son originalité que par l’enjeu encouru par Abbygaelle, éclaboussant tous les personnages au passage. En découlera un dénouement captivant où l’auteure n’hésitera pas à malmener ses personnages. À la finale, le lecteur découvrira une ouverture sur les autres tomes somme toute assez invitante, annonçant une suite tumultueuse.

En ce qui concerne la suite d’ailleurs, je vous dévoile déjà qu’elle plonge littéralement dans le genre fantastique, laissant la romance (quoique très présente) davantage au second plan. Je vous conseille donc de suivre la série qui s’annonce riche en rebondissements. Ma chronique sur le tome 2 reste à venir, histoire de vous donner un peu plus l’eau à la bouche.

Bonne lecture!

Pour voir la bande-annonce, cliquer ici

Pour suivre Sonia Alain:

Les rives littéraires

 

Les gardiens des portes, Abbygaelle (T1)

par Jessica Gagnon-René, blogue Jess

Le 26 avril 2014

 

Mon avis

Wow! Mais quelle merveilleuse façon de raconter des faits historiques de son coin de pays natal tout en mélangeant le fantastique comme Sonia Alain a su le faire! Si j'avais eu cette femme comme professeur d’Histoire, j’aurais été pendue à ses lèvres à force de boire ses paroles.

J’ai la chance de discuter avec cette auteure autant que je le veux, mais cela me donne une raison supplémentaire d’accroître mon désir de la rencontrer en personne afin de mieux la connaitre, ainsi que son univers qui lui est propre.

Voyons comment je peux vous l’expliquer afin de vous faire découvrir cette œuvre comme moi je l’ai ressentie. L’histoire débute avec une jeune femme du prénom d’Abbygaelle qui vit à Montréal. Elle s’en va passer l’été en Gaspésie en compagnie de son père et d’amis de celui-ci. Aussitôt qu’elle rencontre ceux-ci, une série d’évènements commencent à se dérouler pour Abby. Cette dernière s’y perd à travers tout cela. N’ayant jamais cru au surnaturel, tout ceci lui donne la trouille. Afin de l’aider à traverser ce qui l’attend, Marcus s’attachera à elle et vice versa. Un amour grandissant, du fantastique et beaucoup de légendes ainsi que de vrais faits historiques y sont mélangés. (Psst! Il est difficile de ne pas rêvasser en pensant à ce cher Marcus lorsque l’auteure nous annonce qu’il est représenté par Hugh Jackman.)

Par contre… les questions que l’on doit se poser sont : Abbygaelle survivra-t-elle à tout cela? Et comment s’y prendra-t-elle pour y arriver?

Je vous conseille ardemment de dévorer ce roman afin d’en découvrir la réponse.

L’unique chose qui m’a un peu contrariée au début (qui n’en est pas vraiment une), c'est l’écriture à la 3e personne, mais cela ne m’a tout de même pas empêchée de grandement apprécier.

Courez vite vous l’acheter et bonne lecture à tous!

Jess

 

Les gardiens des portes - Auteur: Sonia Alain

par Alain Lafond, site Trait de plume

Le 30 avril 2014

 

L’un des talents les plus indéniables de Sonia Alain, c’est sa capacité à mêler le réel avec l’imaginaire. Pas n’importe quel réel! Les petits détails historiques propres à la culture qu’elle a choisie comme scène à son histoire.

J’ai lu coup sur coup Abbygaelle et Alicia, les deux premiers tomes de la série Les gardiens des portes. Dans le premier, Sonia a su mélanger le folklore et la géographie québécoise pour former une ambiance sauvage autour d’Abby, l’héroïne qui croit être une jeune femme normale – sans se douter qu’elle n’a absolument rien de normal. Orpheline de mère, elle est le premier élément d’un trio que les forces du mal tenteront de détruire. Son père la conduit en Gaspésie dans le but de la mettre sous la protection d’alliés puissants, mais est-ce que ce sera suffisant?

Dans le second tome, Alicia, le deuxième élément du trio, croit aussi être une jeune fille normale, même si elle s’est toujours sentie un peu… à part. Son entrée dans un univers parallèle à saveur écossaise la plongera dans le cœur du surnaturel et de la magie. Elle également aura besoin d’être protégée… et éveillée.

Les deux femmes présentent certains traits similaires – un côté rebelle et une force de caractère leur permettant, chacune, de trouver un compagnon aussi puissant qu’elles, et à qui elles se heurteront avant de se laisser apprivoiser.

Alors que le premier tome plonge dans l’univers du fantastique, le second côtoie sans réserve celui de la fantaisie. Un peu étrange, mais pas un mauvais choix considérant que les deux sont assez proches littérairement parlant. Je suis toutefois curieux de voir dans quelle direction ira le prochain tome, et comment l’auteure saura réconcilier les deux approches qu’elle a jusqu’ici assez bien cloisonnées dans leurs tomes respectifs. J’ai le plus haut respect pour les auteurs qui, comme Sonia, osent sortir des sentiers battus.

Je ne peux pas passer sous silence l’aspect érotique de ces romans. Dans « L’amour au temps de la guerre de Cent Ans », l’auteure flirtait déjà avec la sensualité et la sexualité. Dans cette série, le flirt est devenu coup de foudre, semblant devenir partie intégrante du style de Sonia. Pour un lecteur peu aguerri aux textes plus osés, la fusion de celui-ci au cœur du fantastique peut être une manière agréable de s’y initier progressivement.

J’aimerais conclure en rapportant une phrase que j’aime répéter en tant qu’auteur : pour qu’un lecteur s’attache un peu à un personnage, celui-ci doit souffrir un peu… mais pour qu’il s’y attache beaucoup, il faut lui faire vivre une véritable torture, physique et mentale!

Chère Sonia… Oh, comme tu as bien compris ce principe, et avec quel délicieux acharnement tu l’appliques! ;-)

Une auteure que je recommande chaudement. Bonne lecture!

Liens:

Abbygaelle, Les gardiens des portes T.I

Alicia, Les gardiens des portes T.II

ADA

Trait de plume

 

Basculez dans un excellent roman fantastique avec Les Gardiens des Portes: Alicia

par Rachel Graveline, site Les rives littéraires

Le 6 mai 2014

 

Alors que 3 jeunes femmes s’aventurent dans les terres de l’Écosse pour faire du tourisme, elles voient leur voyage irrémédiablement interrompu quand, lors d’une visite dans le cercle de pierres de Brodgar, elles basculent au cœur d’un monde parallèle. Entraînées par des guerriers celtes du clan MacGrandy, les jeunes femmes sont loin de se sentir sécurisées. Sont-ils vraiment des alliés?

Alicia découvrira, au détriment de ses amies entraînées malgré elle dans ce périple, qu’elle est à la base même des dangers qui se dressent sans cesse sur leur chemin. Pourquoi ce funeste Abaddon, ange de l’apocalypse, s’acharne-t-il ainsi sur elle?

Il y a pourtant des lieux magiques dont la beauté n’a d’égal et où la vie semble des plus paisibles. Peuplé par des êtres mythiques, le Sidh est-il vraiment à l’abri de toute attaque?

Plusieurs prendront part au combat qui s’annonce pour protéger le voile qui sépare le monde des humains de celui des démons. Les divinités peuvent-elles manipuler les ficelles du destin avec suffisamment d’adresse?

J’ai vraiment adoré ce tome! Je pense sincèrement qu’une personne qui apprécie le moindrement les romans du genre fantastique devrait lire ce titre! Non seulement l’auteure me parait avoir affiné son style, déjà très riche et fluide, dans ce tome, mais y va aussi d’un rythme qui laisse toujours le lecteur suspendu à ses mots. Bien que les personnages se retrouvent souvent divisés en différents lieux, la juxtaposition des événements nous permet de suivre tous les tableaux sans jamais en oublier les péripéties de chacun. C’est d’ailleurs, l’un des éléments, habilement développés, qui nous laissent hautement captivés. Le romantisme ainsi que l’aventure restent très bien dosés du début à la fin. Les personnages, bien campés et typés, sont d’une crédibilité telle que malgré l’univers dans lequel ils gravitent, on y reconnait aisément le réalisme des échanges selon les relations et leur évolution. L’aventure est remplie de rebondissements. Quant à la finale, tout aussi succulente qu’un bonbon — parfois émouvante, parfois chaude —, annonce bien des déchirements à venir! Que puis-je dire de plus? Bravo Sonia! J’attends la suite avec impatience!

Pour voir la bande-annonce, cliquer ici

Bonne lecture!

Pour en savoir davantage sur les mythes & les légendes traité par Sonia Alain:

Pour la suivre sur les réseaux sociaux:

[L'image du Sidh est une modification à partir de celle sur Pinterest: Christine Jaffrey]

[L'ancienne carte de l'Écosse est du domaine public]

[Merci à Sonia Alain pour le Glossaire de personnages et l'image que j'ai modifié pour la cour de l'Ombre]

Les rives littéraires

 

Douceur printanière à saveur fantastique

par Martine Vignola, site La horde Geek

Le 28 mai 2014

 

Après Le masque du gerfaut (VLB Éditeur) et L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans (Les Éditeurs réunis), l’auteure Sonia Alain s’est lancé dans un nouveau défi avec Les Éditions Ada: l’écriture fantastique. Il n’est donc pas étonnant de voir amour, émotions et désirs prendre autant de place. Le lectorat à la fibre romantique en aura pour son argent.

Les personnages sont peut-être légèrement clichés, mais non moins intéressants pour autant. Abbygaelle, fougueuse jeune femme se retrouvera impliquée dans des intrigues surnaturelles malgré elle. Heureusement, Marcus, alpha des métamorphes et Seigneur des ténèbres, sera à ses côtés pour l’aider à traverser les épreuves qui l’attendent. Les lecteurs les plus assidus apprécieront la profondeur que l’auteure a donnée à Hyménée l’ancienne. À travers elle, on voit les ramifications de l’intrigue se dessiner.

Sonia Alain a d’ailleurs démontré son talent pour les descriptions bien campées. Précises et présentées subtilement à travers la narration, elles ajoutent une plus value au récit. Certains passages sont particulièrement empreints d’une sensualité aussi envoûtante qu’inspirante.

«Mais lorsqu’il commença à se délecter du nectar de sa féminité, elle s’accrocha à ses épaules en vacillant. Une fine pellicule de sueur recouvrit son corps électrisé, son coeur battait à coups redoublés. Incapable de se contenir plus longtemps, elle ondula avec fièvre, désireuse d’atteindre enfin l’assouvissement.»

C’est donc un style littéraire délicat que l’auteure explore le fabuleux thème de la dualité entre l’être humain et la bête ainsi que le voile entre les mondes. Toutefois, certains néophytes auraient peut-être aimé avoir plus d’explications sur la frontière des vivants et des morts. Peut-être ce récit piquera leur curiosité pour plonger dans le fantastique.

Déjà immergés dans l’intrigue dans le prologue, nous sommes amenés dans le récit vers un dénouement à regret prévisible. Toutefois, pour les amateurs de combats, Sonia Alain a spécialement réussi à nous tenir en haleine. Plus le récit avance, plus le rythme des escarmouches s’accélère pour devenir une chevauchée épique en finale.

Un roman divertissant qui adoucit les rigueurs du gris printemps qui s’oppose à la venue de l’été. C’est à notre avis une lecture «douceur» qu’on aime s’offrir. Vous pourrez également prolonger le plaisir grâce au tome 2, Alicia, où l’auteure nous invite à visiter le Sidh; ce monde magique peuplé d’êtres mythiques, qui se trouve sous les collines et les tertres d’Écosse. Un voyage qui en vaut le détour.

La horde de Geek

 

Inspirée par la région

par R.P., La Voix de la Matanie

Le 23 avril 2014

 

La romancière Sonia Alain, native de Matane, présente à un public adulte sa nouvelle série romantico-fantastique: "Les gardiens des portes" publiée aux Éditions ADA, dont le tome 1 "Abbygaelle" se situe dans la région.

Passionnée par le Moyen-Âge, elle s'est révélée à un public avide de romans d'amour et d'aventures par la publication de sa série historique en trois romans : "Le masque du gerfaut" ainsi que les deux tomes de "L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans". Elle prévoit se rendre au Salon du livre à Rimouski à l'automne.

"J'avais le goût d'écrire quelque chose en lien avec ces endroits de prédilection qui me sont si chers", dit l'auteur dont les parents sont de Rimouski. Vous retrouverez entre autres plusieurs lieux touristiques, des lieux d'hébergement et de restauration (ex. : Parc du Bic, Café Rimouski, Auberge Mange Grenouille, Parc Forillon), ainsi que plusieurs légendes du coin.

La Voix de la Matanie (p.14)

 

Coup de cœur

par Françoise, blogue Book-Attitude

Le 24 août 2014

 

Établie dans le cadre du RDV 5 Livres / 2 semaines (Acte 3) cet ouvrage est sorti premier des votes. Alors je dois un grand merci à mes participants ;)

Il y a des récits tout à fait Addict, et Les Gardiens des Portes en fait assurément parti. Je n'ai pas pu me détacher du récit - à moins d'y être obligé par les heures ^^ (faut bien dormir parfois !) Sonia Alain a su me tenir en haleine jusqu'à la fin ... pour mon plus grand bonheur !

Voici mon avis sur Les Gardiens des portes : Abbygaëlle.

Je ne peux pas commencer sans parler avant tout de la couverture. Circulant depuis un certain temps sur les réseaux sociaux, je suis tombé directement sous son charme. Pourtant d'une grande simplicité, elle attire les regards et attise la curiosité. Et quand on découvre le résumé, on est happé dans l'histoire avant même d'ouvrir le livre.

Ensuite, la lecture commence. Mais, comment définir tout ce que j'ai pu ressentir sur cette lecture? Comment vous dire à quel point j'ai été transportée par cet ouvrage haut en couleur?

Les émotions sont fortes, les sentiments chamboulés et pourtant, il y a une grande histoire derrière chaque mot, chaque phrase. Chaque page apporte son lot de problème et de dénouement. Et quand on croit avoir tout compris, on se rend finalement compte qu'il n'en ai rien !

Le prologue nous interpelle, nous titille gentiment. On cherche à éloigner une famille. De qui ? de quoi ? on ne sait presque rien, mais ça semble important, urgent même. Je l'ai trouvé limite angoissant. Bon, c'est vraiment limite, il n'y a pas vraiment de quoi flipper, mais c'est engageant et nous pousse à en lire davantage.

Par la suite, nous découvrons Abbigaelle, qui vit à Montréal. Jusqu'ici, rien de spécial, mais la suite devrait vous intéresser. Lorsque son père débarque et lui propose un petit voyage en compagnie des gens de son travail ... hum hum !... Elle n'hésite pas et c'est parti pour des vacances du tonnerre. Heu... c'est ce qu'elle croit en fait, parce que sitôt qu'elle découvre les collègues de son père, divers événements viennent la chambouler, mais plus que tout, c'est le beau Marcus qui la laisse perplexe.

S'en suivra entre les deux personnages de tout un maelström d'émotions, de contradictions. Ils joueront beaucoup au chat et à la souris, à celui qui chassera l'autre et vice versa. J'ai particulièrement aimé les répliques de Marcus, même si des moments j'avais plutôt envie de lui foutre une paire de baffes bien brûlantes. La petite Abby, perdue comme pas deux, a aussi du charme. Son dévouement à rechercher la vérité coûte que coûte est horrifiant, mais fait d'elle un personnage à forte personnalité.

Je garde en tête le passage où ils se retrouvent avec le méchant (pour pas citer son nom) sur le bord de la falaise. Ceux qui ont lu l'ouvrage devraient comprendre la référence d'ailleurs. La douleur de Marcus bien réelle, la jubilation de l'autre, et l'entêtement d'Abby ont fait de cette scène quelque chose d'unique.

Pour terminer cette chronique en beauté, je dirais que j'ai été parfaitement conquise par l'univers de Sonia Alain. Sa plume est juste magnifique et d'une grâce incomparable. J'ai été sensible aux descriptions qui m'ont permis de voyager en même temps que les personnages. Je me suis mise à rêver les yeux ouverts, complètement conquise et sous le charme de ce pays, qui se trouve de l'autre côté de l'Atlantique. Je nourris l'espoir qu'un jour je verrai enfin ces endroits chargés d'histoires.

En parcourant le site de Sonia Alain, dont je vous met le lien ici : SONIA ALAIN BLOG J'ai découvert les endroits qui correspondaient à l'ouvrage et cela m'a permit de mieux visualiser les choses. N'hésitez donc pas à les découvrir également, vous ne serez pas déçu. J'ai hâte, à présent, de lire le tome 2... Un tome 3 et 4 est également prévu.

Je remercie l'auteur pour ce sublime ouvrage. Elle me donne envie vraiment envie de découvrir ses ouvrages dans leur intégralité. Pourquoi pas la série Historique également, puisque j'adore ce qui porte à l'histoire....

Book-Attitude

 

Les gardiens des portes, tome 1 : Abbygaëlle (Sonia Alain)

Par Gabrielle Viszs, blogue Chroniques Livresques

Le 5 Septembre 2014

 

Lorsque j’ai lu l’avis de ma copinaute Francesca (à force je n’aurais plus besoin de dire qui elle est, vous savez, son blog book-attitude ?), j’étais plus que tentée de lire ce tome. Et c’est chose faite. C’est un très beau coup de cœur, que je vais vous proposer. Je l’ai lu très rapidement, en moins de deux jours.

Nous commençons par Abbygaëlle qui vient d'avoir 5 ans. Puis, la suite est macabre, j’adore ! Une femme est tuée par une chose, ou un homme, enfin, par un truc qui ne fait pas de pitié. Puis, nous arrivons sur Abbygaëlle. C’est une jeune femme dont le passé n’est pas des plus heureux. Sa mère est morte et elle fut obligée de s’éloigner de sa famille, sans qu’elle ne le sache vraiment. Abbygaëlle habitant à Montréal, va partir en vacances avec son père pour deux mois en Gaspésie, mais pas qu’avec lui. Il s’agit de vacances organisées entre son père Hadrien et ses collègues de travail. Sauf qu’il s’agit de sa famille, mais pas n’importe laquelle, mais chut ! Dans le groupe ainsi formé, il y a Florien, Adenora, Maximilien, Daphnée et Marcus. Le malaise que la jeune femme pouvait avoir avec ces personnes-là plus petites Avec les quatre premiers, elle ne ressent presque rien, par contre avec Marcus, c’est une autre paire de manche. Cela ne s’appelle pas un malaise, mais un très gros problème en perspective entre les deux. Des ennuis vont survenir, surtout que dès le départ nous apprenons qu’un certain Lucurius la veut. Pourquoi elle ? Comment va-t-il l’attraper ? Que va-t-il lui faire ? C’est un secret qui sera dévoilé bien tardivement dans le livre. Ahhhhhh, j’ai cru devenir folle d’attendre comme cela !

« - Fais attention jeune étourdie, lâcha-t-il d’un ton sarcastique. Je répugnerais à devoir plonger dans les flots glacés pour te récupérer, poursuivit-il impitoyablement en la fusillant du regard.

A ces mots, Abbygaëlle cligna plusieurs fois des yeux. Un froid mordant l’envahit. Douchée par sa réplique cinglante, elle se raidit en crispant les lèvres. Une rougeur embarrassante embrasa son visage. Mortifiée au-delà des mots, elle s’éloigna d’un pas rapide en direction de la grève. Il lui fallait mettre le plus de distance possible entre elle et ce goujat. Il ne la reprendrait pas de sitôt à ce petit jeu cruel. « Eh merde ! » Ces deux mois de vacances risquaient de se révéler éprouvants, beaucoup plus qu’elle n’aurait pu l’imaginer de prime abord… »

Dès les premières pages, nous plongeons dans un dédale d’actions et d’émotions. Entre Hadrien et Abbygaelle, père et fille se retrouvent enfin. Le père est prêt à tout pour sa fille, même s’il doit rendre des comptes à son chef de clan. Leur relation sera mise à mal, lorsqu’elle découvrira tout ce qui lui a été caché, ôtée de la mémoire, mais l’amour entre les deux ne peut se détruire. En parlant des personnages, la jeune femme est têtue, obstinée, peu facilement influençable, et désireuse de comprendre pourquoi son père part même en vacances avec ses collègues de travail, même s’ils lui ont été d’un très grand secours à la mort de sa femme. Je ne parlerais pas de tous les personnages, car il y en a quelques uns qui ont leur importance, mais j’aimerais en parler de deux ou trois de plus.

Déjà Marcus. Plus je lisais et plus je le voyais en Hugh Jackman. Oui, je vous vois venir, je suis une inconditionnel de cet acteur, sur ma page profil de fb, il n’y a que lui, ou presque. Et accessoirement aussi parce que j’ai un Marcus dans un forum de Rpg avec Hugh Jackman comme célébrité (je ne sais pas écrire avec une autre célébrité, mdr) Enfin bref, plus j’avançais et plus je me suis prise de passion pour Marcus. (En ayant l'image de mon fantasme, dur de ne pas se prendre de passion pour ce personnage) Ces gestes, sa manière d’être, sa capacité à énerver les autres, surtout Abbygaëlle est phénoménale. Il résiste à ce qu’il ressent coté émotionnel comme il peut, mais une part de lui ne peut résister à ses désirs. Il a les épaules d’un chef, la droiture et la générosité en plus. Lui et la jeune femme vont jouer à un jeu dangereux, qui des deux arrivera à plier l’autre à ses désirs ? A ses aspirations ? A ses besoins tout simplement ? Les deux vont apprendre de l’autre et le passé de Marcus sera un peu plus apaisé qu’il ne l’a jamais été.

« Elle tenta de percer les ténèbres qui l’enveloppaient, sans y parvenir. Terrorisée, elle murmura le nom de Marcus dans une supplique, mais seul un silence lugubre lui répondit. Plus aucune chaleur ne l’habitait. Resserrant ses bras autour de son corps frigorifié, elle tourna sur elle-même en grelottant. Venue de nulle part, une femme décharnée s’avança vers elle. Sans un mot celle-ci la força à saisir le chandelier qu’elle lui tendait, puis disparut. La lumière diffuse de la bougie arrivait à peine à déchirer le voile obscur de la nuit. Des visions cauchemardesques cherchaient à s’imposer dans son esprit… »

Je pense ensuite à Lucurius. Cet homme froid et détestable pour bien des raisons. Il a pour autant une très grande capacité à ne rien lâcher. Il veut quelque chose, il s’y tient et ne lâchera pas l’affaire tant qu’il ne l’a pas entre les mains, quitte à mourir. Hyménée est très âgé, mais elle a de drôles de manière de mettre Abbygaelle entre les pattes de Marcus, à moins que ce ne soit le contraire. J’ai beaucoup aimé les échanges verbaux entre elle et Marcus, mais également entre Hyméné et la jeune femme. Un dernier mot pour Adenora : je la déteste ! D’accord, il y a trois mots, et bien elle n’aura que cela. La scène se situant sur le bateau montre bien les ressentiments qu’elle peut avoir envers certaines personnes.

Tout cela pour montrer que chaque personnage, secondaire ou principal, a son importance. De l’action, il y en aura du début à la fin, des morts aussi. Trahisons, jalousies, tous les moyens seront bons pour tenter d’évincer Abbygaelle qui ne demande rien à personne. Mais tous les moyens seront bons également pour lui donner sa place. Beaucoup d’éléments s’enchainent les uns aux autres, il y a une alternance entre les temps de calme et ceux qui ne le sont pas. J’ai beaucoup aimé les passages où la jeune femme voit les améridiens, le bateau avec la femme et le mari, toutes ces petites choses qui donnent à sa réalité une touche de fantastique. Des légendes, beaucoup d’histoires, j’ai cru être dans le groupe en écoutant ce que les guides contaient sur telle ou telle partie tellement tout semblait prendre vie. Beaucoup de rires et d’appréhensions mêlées, une lecture très facile à suivre, très fluide. Tout cela à contribué à ce que se soit un véritable coup de cœur ! Oh, j'ai oublié juste une question, Alicia, qui serait dans le tome 2, se ne serait pas celle du début du livre du tome 1?

L'avis de mes partenaires

Chroniques Livresques

 

Les gardiens des portes T1 Abbygaelle

par Rosalie, site Les Reines de la Nuit

Le 12 septembre 2014

 

Abbygaelle est une jeune femme (presque) comme les autres. Très attachée à son père après le décès de sa mère, elle est ravie de le retrouver pour les vacances bien que la venue des 'collègues' de son père risque de lui gâcher quelque peu ces retrouvailles. Elle fait donc connaissance de Marcus, Maximien, Daphnée, Florien et Adenora, sa fille. Mais sa rencontre avec Marcus la met rapidement mal à l'aise, elle se sent tout à la fois attirée par lui mais ne peut s'empêcher de ressentir une méfiance envers lui.

Ce qu'elle ignore, c'est qu'elle est ce que l'on appelle une clé de voute capable de créer un pont entre notre monde et le monde des esprits et des démons et que pour cela, Lucurius, le demi-frère démoniaque de Marcus, n'a qu'un but: se l'approprier pour permettre à son maitre Abaddon d'envahir le monde des hommes et Marcus étant l'un des derniers gardiens des portes, c'est à lui, et au reste de son clan (vous aurez compris qu'ils ne sont pas vraiment des 'collègues' de Hadrien, le père d'Abby), sous l'instigation d'Hyménée, une ancienne, qu'incombent la tâche de protéger Abby.

Mais ce que tous ignorent, c'est qu'Hyménée a des projets secrets pour Abby qu'elle ne tient pas à révéler à Marcus. Marcus, qui après avoir perdu sa première femme et ses enfants, s'est fermé à l'amour, découvre qu'Abby est loin de lui être indifférente. Mais Lucurius est plus fort que jamais et à travers les rêves d'Abby et ses voyages( involontaires) au pays des esprits, il parvient à augmenter son emprise sur la jeune femme.

Il faut que je m'arrête ici car je suis encore tellement sous l'emprise de l'histoire que si je continue, je vais tout vous raconter.

Je vais donc maintenant parler de mon ressenti.

L'avis de Rosalie

J'ai adoré l'histoire, dès le départ, l'action est là et on ne peut s'empêcher de s'attacher aux personnages. Abby, qui ne cesse de lutter contre Marcus qui lui apparait tantôt charmant, et imbuvable, l'instant d'après. Abby qui malgré toutes les épreuves, reste forte et prête à se battre pour protéger ceux qu'elle aime. Marcus...Marcus...qui sous son apparente austérité et sa sévérité, se cache un homme meurtri, qui a connu bien des souffrances et qui mène un combat de chaque instant contre sa bête. Marcus qui se transforme en amant doux et attentionné pou Abby et qui est prêt à tout pour la protéger.

Et les autres membres de la meute, du clan qui sont là pour aider et protéger Abby.

Et Lucurius, salopard fini, qui non seulement veut s'emparer d'Abby mais qui veut en plus éliminer Marcus par la même occasion.

J'avoue qu'à certains moments, lorsqu' Abby se retrouve impuissante sous l'emprise de Lucurius, je m'énervais toute seule dans mon fauteuil et j'avais envie d'aller lui donner un coup de main tellement j'étais prise par l'intrigue. L'histoire est menée de main de maître et ne nous laisse aucun répit.

Une lecture que je ne peux que vous recommander.

Coup de cœur

4,5/5

Les Reines de la Nuit

 

[Chronique] Les Gardiens des Portes (Abbygaelle)

Lyn, blogue Imagi'Lyn

Le 16 septembre 2014

 

Mon avis :

Ça faisait un moment que je n’avais pas dévoré un livre en français. Je ne l’ai pas lâché jusqu’à ce que je l’aie terminé. J’y étais tant accrochée que ça a même surpris mon fiancé. « Ça doit être un super livre pour que tu le lises comme ça ». Et effectivement, c’est le cas. J’ai passé vraiment un très bon moment en compagnie des personnages de Sonia Alain. Jusqu’à présent, j’avais lu énormément de retours positifs, et je comprends pourquoi. L’auteure parvient à nous emporter dans son histoire avec facilité.

On découvre Abbygaelle, notre héroïne, et son protecteur Marcus. Et tout autour deux, un petit groupe de jeunes gens aux caractères différents. Bien entendu, l’histoire se centralise sur le duo Abby/Marcus, et tant mieux ! Ces deux-là, pour moi, ils sont faits pour être ensemble, je pense que personne ne me contredira là-dessus. Mais bien sûr, ce n’est pas si facile que ça, et Sonia va arriver à me faire rager de temps en temps ^^

Mais il n’y a pas que de la romance dans cette histoire. Il y a aussi de l’aventure et surtout du suspense avec un méchant nommé Lucurius que je préférerais ne jamais croiser. Ce dernier cherche à mettre la main sur la jeune femme qui n’est pas tout à fait comme les autres, chose qu’on découvrira au fur et à mesure dans le livre. Et sans Marcus, notre Abby serait vraiment dans de sales draps.

Je ne m’étendrai pas trop longtemps sur ce duo. Je pourrais écrire plusieurs paragraphes :P Notamment en ce qui concerne les montagnes russes d’émotions et de sensations de ces deux-là, mais en particulier Abbygaelle, quelque fois presque étouffantes. Tout ce que je peux dire pour résumer, c’est que j’ai apprécié la manière dont Sonia joue avec l’attirance qu’ils ont l’un pour l’autre, créant au passage la frustration chez moi. Mais je lui pardonne, parce que son Marcus est trop craquant ^^

Et, il faut que je le dise, j’ai eu envie de secouer Abby lorsqu’elle a décidé de faire n’importe quoi pour avoir des réponses. Oui, je comprends que rester dans l’ignorance, c’est pénible, mais quand même, c’est moche ! Voilà, je l’ai dis :P

En résumé, Sonia, j’ai adoré ce roman. J’ai passé vraiment un très agréable moment et je compte bien découvrir la suite d’ailleurs !

★★★★☆

Imagi'Lyn

 

Niveau or

par Françoise, blogue Book-Attitude

Le 24 septembre 2014

 

Voici donc mon avis sur : Les gardiens des portes tome 2 - Alicia de Sonia Alain

Comment commencer une chronique dont le contenu du livre est aussi complexe que celui que je viens d'achever ? Humm ... Vous m'avez comprise, j'espère ? Il y a des livres facile à chroniquer. On aime ou on n'aime pas ? la question est simple et facile à répondre.

Pourtant dans ce tome 2, tout est complexe. Jusqu'à mes propres conclusions.

Lorsque nous entrons dans ce nouvel univers, nous plongeons dans l'histoire d'Alicia. Alicia est cette jeune fille qui a découvert le cadavre de son amie dans sa chambre au début du tome 1 ... Je resitue, parce que moi j'ai été vérifié quand même.

À partir de là, rien n'est simple. Tout se corse et l'univers en lui-même est des plus complexes, et c'est sans doute à cause de sa complexité que j'ai beaucoup de mal à exprimer ce que j'ai ressenti tout du long de ma lecture.

Donc, Alicia part en quête de l'Ecosse, accompagné de ses deux amies : Hélène et Caroline. Au début, tout se passe plutôt bien. elles retrouvent leurs joies de vivres, ça fait plaisir, ça fait du bien, malgré les rêves d'Alicia qui représente un homme qu'elle ne connaît. Et puis soudain, alors qu'elle font une visite au Cercle de Brodgar, elles se retrouvent piégées et séparées par un voile. A partir de là, les chosent se corsent à n'en plus finir.

La jeune femme fait enfin la rencontre de celui qui hante ses rêves, qui n'est autre que Keith, Laird du Clan MacGrandy. Immédiatement, c'est la foudre qui s'abat sur eux - J'ai pas dit un coup de foudre ! - c'est électrique, si vous préférez ! Elle a un big caractère que j'aime beaucoup, mais qui a un peu tendance à disparaître par la suite. Même si elle est forte, puissante, j'ai trouvé que ces répliquent manquaient parfois de pep's. Quant à Keith, il apparaît comme quelqu'un de froid au début, mais surtout protecteur. Il n'hésite pas à se mettre au devant du danger, surtout depuis qu'il se trouve lier à la jeune femme. Il encaisse énormément, il se bat contre le Mal pour faire triompher le Bien. J'ai aimé sa force et son courage. Sa "magie" est autant belle que destructrice, lorsque vient le moment pour lui de basculer. Il n'a pas un caractère très simple non plus au départ. Et puis il y a les autres : Glenn, que j'ai appris à aimer au fil des pages, Hélène et Caroline, que j'estimerais de boulets humains ^^, Conrad - no comment ! - Le Dieu Dagda, un beau pervers qui m'a dégoûté... et bien d'autres évidemment. Je vous ai dit que l'univers était complexe : la liste des personnages s'allongent au fur et à mesure de votre lecture !

J'aimerai tant vous développer mon ressenti dans les moindres détails, mais comme je l'ai déjà soutenu, la complexité de cet univers me freine un peu. Alors allons à l'essentiel :

Les personnages. Ils sont très très développés et on adore, en tout cas, moi j'adore. Malgré leur caractère souvent bourrus, on s'y attache fortement. Par exemple : le couple Keith / Alicia, je l'ai juste adoré. J'ai beaucoup aimé la détermination de Keith a vouloir sauver Alicia coûte que coûte. Le moment où il ne devient plus lui même, j'étais complètement folle du mal qu'il causait, de la lutte qu'il menait contre lui-même. Le retour à la normal a été magnifique. Sinon, pour les autres, j'aurais pensé que Glenn et Hélène auraient fini ensemble, bon apparemment pas au vue des sentiments que lui entretient envers sa belle-sœur ^^. Quand à Caroline, je la voyais déjà avec Dougal. Leur relation était simple et je les sentais proche. Apparemment, pas assez :)

L'univers : COMPLEXE ! Je me répète : je le sais ! mais il n'y a pas d'autres mots pour ça ! On passe d'un monde à un autre à travers des voiles. Les actions s'enchaînent de plus en plus vite, amenant leur lot de problème avec. quand on pense qu'ils sont sorti d'affaire, c'est pour mieux replongé. On ne peut pas dire qu'on s'ennuie, car chaque page apporte une pierre à l'édifice. Au bout d'un moment, je me suis demandé s'il n'y en avait pas trop d'ailleurs. Il faut vraiment suivre l'acheminement de l'auteur, du comment, pourquoi elle emmène ses personnages aussi loin. Les lieux sont complets, il y a une histoire derrière chaque référence. Mais surtout, surtout, ne sautez pas une seule ligne ! Il y a énormément de rebondissement, beaucoup de sourcils relevés, et de - oh merde ! - (désolé de l'expression), et de "Eurk !". Les univers sont nombreux, mais au final tout est cohérent.

Pour terminer, j'aurais quand même aimé avoir quelque chose de plus léger, un peu comme Abbigaëlle, le tome 1. Je me serais moins senti perdu. C'est sans doute pour cette raison que ce n'est pas un groooos coup de cœur, même s'il est complètement à la hauteur de ce que j'attendais. C'est un petit coup de cœur à cause des trop nombreux voyages à travers les mondes parallèles.

Quoi qu'il en soit, la plume de Sonia Alain est toujours aussi agréable à découvrir ou à redécouvrir en ce qui me concerne. C'est une saga qui a son charme, il y a de la recherche, de la précision, des détails, beaucoup de descriptions. Je ne suis pas fan de la narration à longueur - tout le monde le sait à présent - pourtant, ici j'en ai apprécié chaque ligne. J'aurais quand même apprécié un peu plus de répliques sur le début.

Pourtant, j'ai hâte de lire le tome 3 : Amélie. J'espère qu'il va vite sortir. La fin du tome 2 est assez énigmatique surtout dans les dernières lignes, avant l'épilogue :) alors on n'hésite plus et on se plonge à présent dans l'univers fantastique de Sonia Alain.

Book-Attitude

 

Liste d'Or

par Gabrielle Viszs, blogue Chroniques Livresques

Le 24 Septembre 2014

 

Et encore une lecture commune avec ma Francesca :p ! Bien pour bien commencer, je dois dire que j’adore cette couverture, encore plus que celle du premier tome. Allez go, c’est parti, un petit résumé de l’histoire pour bien commencer.

Le prologue donne déjà le ton, il faut contrecarrer les pouvoirs de l’envahisseur en déployant les clés de voute et se sera à la reine des Tuatha Dé Danann de faire en sorte que ces clés s’activent ! Nous savons qu’il va y avoir de l’action, car nul ne peut admettre que laisser des démons entrer sur notre territoire sera une franche partie de rigolade !

La petite Alicia, nous l’avions bien vu dans le premier tome en coup de vent (comme quoi je ne m’étais pas trompée) sera l’héroïne de celui-ci, en partie. Donc Alicia est une jeune femme qui vit avec une colocataire. Cette dernière va mourir dans d’atroces souffrances et nous nous demandons déjà pourquoi ? Alicia va vouloir tenter d’oublier la vue du corps de sa cousine et partir avec ces amies, Hélène et Caroline, pour les terres d’Ecosse. Rien ne vaut de tel qu’un peu de tourisme durant plusieurs mois pour essayer d’avoir le cœur plus léger. L’Ecosse, un pays que j’aimerais découvrir, tout comme l’Irlande. Ils recèlent tous les deux des trésors de paysages et de légendes qui ne sont pas si enfouies que cela. Lors d’une visite dans le cercle de Brodgar, les trois jeunes femmes vont se retrouver piégées par une brume intense, les séparant en deux groupes, mais surtout, leur faisant traverser des passages, les menant dans des mondes parallèles…

La rencontre avec le Clan MacGrandy va être très épique, mémorable et surtout violent ! Mais ce n’est que le début de l’histoire. Entre les guerriers et les humaines, la sécurité du monde va peser sur leurs épaules. L’apocalypse est en chemin, oui, encore, mais dans le premier tome, il est dit qu’Abaddon veut ouvrir les portes entre les mondes pour y faire défiler ses soldats démons, donc, tant qu’il n’aura pas réussi, ce Dieu fera tout pour y arriver. Pour le contrer, la reine Fódla va comme qui dirait réveiller le laird Keith MacGrandy, afin que ce dernier s’occupe personnellement du cas Alicia. Dis comme ainsi, cela pourrait donner des idées assez dangereuses.

Concernant les personnages, Alicia est plus forte qu’il n’y parait, avec toutes les épreuves qu’elle va subir, d’ailleurs rien ne lui sera épargné, elle se relèvera toujours. Son défaut serait de pardonner trop facilement au nom de l’amour. Elle est hors du commun des mortels, agissant souvent à l’instinct, mais arrivera parfois à se contrôler pour réfléchir à d’éventuelles conséquences. Keith est le laird de son clan, ne vous inquiétez pas, l’auteur nous explique tous les noms que nous n’avons pas l’habitude de lire. C’est un guerrier où l’amour n’a pas sa place jusqu’à ce que la reine Fódla mette les pieds dans le plat. Il a un coté sombre qui se montre parfois et dont il n’est pas fier. Sa ‘magie’ n’est pas de tout repos. Tout comme ses frères, d’ailleurs un petit clin d’œil à Glen dont ces compétences seront appréciés. Ils ont des dons particuliers, liés à la nature.

« Hélène observa de nouveau l’homme qui tenait lieu de chef au sein du groupe. Vu sa réaction démesurée, elle se doutait que son amie courait un grave danger. Lasse d’attendre des explications qui ne venaient pas, elle se résigna à prendre les devants. Faisant face à Keith, elle l’apostropha rudement.

— Qu’est-ce qui se passe, nom de Dieu ? Où se trouve Alicia ? attaqua-t-elle sans détour.

Keith stoppa net, surpris par cet assaut pour le moins inattendu. « Bon sang, les femmes mortelles sont-elles donc toutes aussi acariâtres ? » se demanda-t-il avec humeur. Il serra la mâchoire, puis darda un regard inquisiteur dans sa direction.

— Sachez que je n’ai pas l’habitude de laisser une femelle discuter mes décisions, lâcha-t-il avec impatience. J’ai déjà suffisamment de problèmes avec votre amie pour que vous en rajoutiez à votre tour.

Quand son frère lui tourna promptement le dos, Glen perçut sa mine féroce. Il ne s’y trompa pas. La nouvelle venue n’avait aucune idée des ennuis qu’elle courait en bravant Keith de la sorte. Il avait rarement vu son aîné dans un tel état, ce qui l’alarma d’autant plus. La dernière fois que Keith avait été aussi vindicatif datait de l’époque funèbre de son retour d’exil. Il se rappelait très bien l’homme qu’il avait été alors : sombre, à la limite du maléfique. Aucun membre de leur clan ne s’était risqué à l’aborder durant cette période, même les plus valeureux d’entre eux. Il avait fallu des années, ainsi que la mort de leur père pour que la lueur obscure qui habitait son regard en permanence disparaisse pour de bon. Depuis, toute personne sensée évitait de le provoquer inutilement.

Échangeant un coup d’œil entendu avec Todd, Glen s’avança d’une démarche raide vers Keith.

— Tu seras responsable de cette péronnelle, déclara celui-ci avec froideur. Assure-toi qu’elle se taise ! S’il le faut, n’hésite pas à la bâillonner. »

L’auteur nous met beaucoup de personnages qui sont secondaires, comme les amies d’Alicia, mais le clan MacGrandy, comme Yule dont j’ai beaucoup apprécié la présence. Mais nous avons également des monstres de toutes sortes. Ne vous attendez pas à des loups comme dans le premier tome, mais ici, vous aurez pléthore de monstres en tout genre – Korrigans, Gobelins, Glésine, Dame noire, Echouise, Dame blanche et bien d’autres encore.

J’ai beaucoup aimé LE méchant de l’histoire qui est en première position : Conrad. Il est à la solde d’Abaddon et ne rechigne en rien, ne s’arrête devant rien pour faire souffrir Alicia et le clan des MacGrandy, et accessoirement les dénaturer, ou les tuer. C’est une sorte de mage noir, puissant, avec des alliés qui sont tout aussi forts. Que se soit en magie ou en physique, chacun y trouve son compte. Nous ne pouvons que nous attacher aux personnages, même les plus bourrus.

D’une manière générale, j’ai beaucoup aimé ce tome, à quelques exceptions près, d’où le fait qu’il ne soit pas en coup de cœur. Il ne s’agit pas QUE d’un livre fantastique, mais de science-fiction. Outre les personnages, nous sautons d’un monde à un autre et il vaut mieux ne pas rater une seule ligne, car vous risqueriez de ne pas tout comprendre. Le cas Kylia qui est très complexe, j’avoue ne pas avoir compris son avancée, enfin surtout le comment c’est possible. Il y a beaucoup d’actions, mais au final, j’ai trouvé qu’il y en avait beaucoup trop, les personnages sont assaillis du début à la fin, l’histoire n’est faite principalement que de combats, de fuites, de viols, de guerres, de trahisons, de combats toujours. Aucun répit n’est accordé et c’est ce qui m’a manqué, les personnages n’arrivent pas à souffler et moi-même par la même occasion, j’ai eut l’impression de me retrouver en plein tourbillon sans pouvoir m’arrêter. Je ne comprends pas comment en si peu de temps ensemble, je parle de Keith et Alicia, ils vont autant s’attacher – vous comprendrez en le lisant. J’aurais aimé aussi en savoir plus sur le devenir de Caroline et d’Hélène, j’avais pensé à une chose, mais comme il n’y a plus rien sur elle une fois le livre terminé, je reste sur ma faim.

A part ce que je viens de noter dans ce qui m’a manqué ou légèrement déplut, il y a beaucoup d’éléments que j’ai vraiment beaucoup apprécié. Les personnages sont tous très travaillés, nous avons leurs émotions, leurs ressentis, leurs actions qui sont mises en avant. Certains points sont courus d’avance, surtout avec Caroline, mais j’ai été très surprise par le Dieu Dagda. Je ne me souvenais pas de qui il était, donc je suis allée voir et il était plutôt terrifiant. Pas terrifiant dans le livre en lui-même, car l’auteur en a fait un Dieu pervers et mesquin, mais plutôt vu ce qui se raconte sur lui. J’en ai eut des frissons de déplaisir en lisant le passage avec Alicia et Keith. Malgré le fait qu’il y ait beaucoup trop d’actions, chacune est totalement captivante. Il nous ait impossible de ne pas ressentir les coups d’épées ou autres instruments, de ne pas ressentir cette magie environnante. Etre au cœur du livre, c’est le sentiment que j’ai eut. Les joutes verbales m’ont fait rire, sont crédibles vis-à-vis du domaine dans lequel les protagonistes évoluent, il y aurait eut une tasse de thé proposé, pas sur que je m’en sois offusqué :p. Beaucoup de rebondissements, de surprises et la beauté des lieux n’est pas quantité négligeable. Nous découvrons divers lieux, comme le Sith, mais d’autres bien plus sombres.

« Étant donné que les paysans s’affairaient aux travaux agricoles, elle ne croisa personne d’autre à la sortie du village. Partout où son regard se posait, elle apercevait des montagnes et des collines verdoyantes à perte de vue. En fait, le bourg était niché au cœur même d’une vallée, près d’un loch sinueux. Des bovins se prélassaient plus haut, indifférents aux tourments des hommes.

Tout en inspirant l’air pur des Highlands, elle contempla la nature qui se déployait à ses pieds avec ravissement. Elle entendit alors le bruit répétitif d’un marteau sur du métal. Elle savait, pour l’avoir remarqué, qu’Isaac aimait à l’occasion s’adonner au travail de forgeron. Peut-être était-ce lui qui s’y trouvait. D’un pas vif, elle se dirigea vers l’endroit, attirée malgré elle par une force irrésistible. Isaac se tenait effectivement debout devant un four. Ce jour-là, il portait une longue tunique blanche qu’elle ne lui connaissait pas. Celle-ci était ceinturée par un cordon finement tressé de la couleur du cuivre qui lui parut tout à coup vaguement familière. Il avait à la main droite un maillet qu’il frappait avec énergie sur quelque chose. Elle ne pouvait distinguer quoi exactement, car elle était beaucoup trop éloignée. Cependant, une impression de déjà-vu lui glaça le dos et toute sérénité la déserta.

Keith, qui était arrivé derrière elle, entoura au même instant sa taille de ses bras musclés. »

Des questions restent en suspend. Comment vont-ils réussir à conserver le voile entre les mondes ? Pourquoi les Dieux s’amusent avec nous, pauvres êtres insignifiants à leurs yeux ? Que sont devenus les autres personnages ? Mais comme il y a un troisième tome – il sort quand ???? – je pense que la boucle sera bouclée. Je me demande comment l’auteur va le sortir ce dernier, car le mélange du deuxième est pour ma part réussit. D’accord, ce n’est pas un coup de cœur comme le premier, mais sincèrement, il est captivant, sombre, avec un peu trop de scènes d’intimité, beaucoup plus que le premier tome, très différent d’Abbygaëlle. Mais c’est un livre qui nous parle d’amitié, de force, d’amour, de confiance, d’acceptation de soi et des autres, être accepter par les autres – un sujet très vaste qui se fait poser beaucoup de question –, il parle également de trahison, de complot, de tentative de meurtres, de torture mentale et physique…

Je voulais faire court, raté une fois de plus, tout ça pour dire que m’avoir lu jusqu’au bout c’est bien, mais lire ce second tome c’est mieux. :)

Chroniques Livresques

 

Les gardiens des portes

Par Brèves Littéraires #89, Société Littéraire de Laval

Octobre 2014

 

Sonia Alain a commencé sa carrière d’auteure chez VLB avec Le masque du gerfaut, un roman historique dont l’intrigue se déroule au Moyen Âge, pour la poursuivre trois ans plus tard avec une saga en deux volumes : L’amour au temps de la guerre de Cent Ans, parue chez les Éditeurs réunis (recensions Brèves 86). Elle revient avec une autre saga, fantastique cette fois : Les Gardiens des portes. Son tout nouvel éditeur, Ada, offre le premier tome à un prix de lancement : 9,95$.

Les pouvoirs d’Abbygaelle sont endormis. Les Gardiens des portes auraient de beaucoup préféré attendre quelques années avant de lui dévoiler la vérité sur sa nature, mais Lucurius, un ange déchu corrompu par le mal – tel un Darth Vader -, est sur sa trace, et sa vie est en danger.

« Pourquoi vous acharnez-vous sur moi? Qu’ai-je donc de si spécial? » lui demande-t-elle dans un croassement rauque. La réponse la glace de stupeur. « Tu es la clé qui ouvrira le passage de notre dimension et celle des démons. L’une des rares à voir le jour depuis mille ans. À travers toi, tout ce qu’il y a de plus vil dans l’Autre monde rejoindra nos rangs. Avec ces anges déchus, je pourrai enfin soumettre l’humanité. » (p.251)

« Qu’est-ce qu’une légende? » interroge la quatrième de couverture. Existe-t-il « une réalité parallèle » dont les phénomènes inexplicables sont en réalité des manifestations? Le thème n’est pas nouveau, mais Sonia Alain le revisite d’une plume de plus en plus maitrisée, notamment dans les scènes érotiques où le désir est troublant de vérité.

Le père d’Abby la place sous la protection de Marcus, un homme aussi ténébreux que séduisant, qui en connait long sur l’histoire du bas du fleuve Saint-Laurent (le lecteur obtient en prime une visite guidée des lieux touristiques où se déroule l’action). C’est que Marcus, à l’instar de Connor MacLeod du film Highlander, est immortel. Tout comme Abbygaelle, qui est tenue dans l’ignorance le plus longtemps possible grâce à un pouvoir que détient son clan : celui d’effacer les souvenirs. Mais la vérité doit être dévoilée et assumé : les jeunes gens sont destinés l’un à l’autre. Leurs pulsions sexuelles agissent comme des aimants incapables de se repousser.

Ces êtres immortels ont des âges divers. Par exemple, Adenora est enfermée dans le corps d’une adolescente typique. Elle ne sera jamais femme et elle jalouse Abby. L’auteure a donné à ces êtres un don de métamorphose. « Des griffes surgirent au bout de ses doigts, ses oreilles s’allongèrent en pointe, sa mâchoire se prolongea en un museau, et des crocs acérés remplacèrent ses dents. » (p.335) Le moment de leur première transformation fixe l’âge de leur enveloppe humaine. Hélas! Adenora s’est montrée trop impatiente.

Le tome suivant n’est pas à proprement parler une suite. Débouté, Lucurius s’éloigne pour aller tourmenter de plus belle une autre jeune femme au caractère bien trempé : Alicia. En Écosse, le voile qui sépare le monde des humains et celui des démons se serait fragilisé. Aura-t-il plus de chance là-bas?

 

"Les Gardiens des Portes T1" : je me suis délectée de cette histoire passionnante et en redemande !

par Cocomilady, Les Rebelles-Webzine

Le 19 novembre 2014

 

Je suis ravie ! C'est encore un avis coup de cœur que je vous partage aujourd'hui pour mon plus grand plaisir. Je suis sur un filon je crois ! ;)

Quel bonheur quand on adore lire, que de tomber sur de telles pépites, coup sur coup !

Cette fois-ci, il s'agit du premier tome de la saga "Les Gardiens des Portes" de Sonia Alain. Je suis tombée sur une histoire riche, passionnante, addictive et en redemande, quel talent de conteuse !! Bravo Sonia Alain !! :) Mon avis complet et la bande-annonce du roman en vidéo ici : avis cocomilady Les Gardiens des Portes T1

MON AVIS :

Passionnante, addictive, je me suis délectée de cette lecture et j'en redemande !

Eh bien ! Quelle belle histoire, contée avec brio de surcroît ! Le début du roman que je trouvais déjà intéressant et particulièrement bien détaillé au niveau des légendes et des décors a, au fur et à mesure, pris une tournure plus folle et son rythme s'est accru pour mon plus grand plaisir ! C'est sombre, sensuel, le mal est omniprésent, on sent que ça brûle, mais on adore ça ! La passion suinte dans chaque mot, je me suis régalée.

Voici un petit topo pour vous mettre l'eau à la bouche. Abbygaelle est toute jeune quand, pour sa survie, ses parents doivent se séparer de la meute à laquelle ils appartiennent. Bien des années plus tard, les forces du mal vont malgré tout retrouver sa piste. Elle va alors être ramenée près d'eux afin d'être protégée. Mais n'ayant aucune idée de ce qu'ils sont ni de ses propres capacités, la tâche va se révéler ardue. Le monde des démons la veut et son seul salut reposera sur Marcus, cet homme qui la trouble jusqu'au malaise. Le combat pour sa survie va alors s'engager et se fera non sans souffrances...

Il y a tout ce que j'aime : une histoire intense, une intrigue pleine de rebondissements et d'action, une plume recherchée, de la sensualité pour encore plus pimenter le récit, des personnages envoûtants pour certains.

J'ai aimé la façon non édulcorée qu'a Sonia Alain de raconter un grand nombre de scènes assez rudes et sanglantes. C'était parfait ! Je meurs d'envie de lire la suite en tout cas et n'ai qu'une chose à vous dire : jetez-vous vite sur cette saga !!

Découvrez la bande-annonce de l'auteure pour vous donner l'eau à la bouche : http://www.youtube.com/watch?v=PIh4etX9UHA

Note 19/20

Cocomilady

 

Les Gardiens des Portes : Abbygaëlle - Sonia Alain

Jupsychokiller, blogue Encore un chapitre

Le 1er décembre 2014

 

Ce voyage a été sponsorisé par Lyn, qui m'a gentiment prêté l'exemplaire de son livre. J'aurais sans doute mis plus longtemps à céder cette tentation, car je lorgne dessus depuis un bon petit moment. Autant le dire de suite, maintenant il va falloir économiser pour me procurer cet exemplaire, mais aussi le suivant.

Alors pourquoi ai-je autant envie de découvrir la suite ? Eh bien parce que j'ai passé un agréable moment en compagnie des personnages de ce tome. Je me suis attachée à l'héroïne, Abbygaëlle, qui se retrouve embarquée dans une histoire dont elle ne possède pas toutes les clés. Le mensonge imprègne son existence, puis la pousse à faire des choix pas toujours très inspirés. Je retiens un épisode en particulier, celui d'une confrontation entre frères assez audacieuse.

A ses côtés se trouve Marcus, qui joue le protecteur. Si on en vendait, je m'en achèterais bien un exemplaire de ce mâle-là. Je l'ai beaucoup aimé dans sa dualité, mais aussi dans les tourments qui l'animent. Sa vie n'est pas simple, ses choix non plus et cela entretient le tumulte dans la relation qu'il a avec Abbygaëlle. Ils se heurtent l'un à l'autre, ils ont envie l'un de l'autre, ils résistent et bien sûr des éléments extérieurs viennent les ennuyer dans leur histoire.

En même temps, l'ennemi en face n'est pas forcément très sympathique. Il est même carrément infréquentable. Je n'aimerais pas du tout le croiser un jour… sauf si on me garantit un Marcus en échange. Il faut savoir faire des sacrifices pour le grand amour. Plus sérieusement, il est clairement inquiétant comme méchant. Là où certains ne parviennent pas à garder une aura menaçante jusqu'au bout, lui y parvient sans le moindre problème.

J'ai aimé les autres personnages aussi, mais je tiens à dire que j'ai adoré Hyménée. Cette dame est une grande dame, qui manie ses pions avec talent. A l'inverse, Adenora m'a fait penser à Laghoaire dans Outlander de Diana Gabaldon. J'avais une forte envie de la secouer, de la tuer, mais en même temps, je serais curieuse de voir si on lui accorde une seconde chance. Cela pourrait être intéressant de la revoir, je pense. Enfin, ça seul l'avenir nous le dira.

Au final, j'ai passé un agréable moment en compagnie de cet ouvrage. Une fois lancé, il est difficile de stopper sa lecture. Le désir de connaître la fin est bien là, nous pousse à tourner les pages sans se soucier de l'heure, quitte à le refermer à l'aube et passer une nuit blanche. En même temps, avec Marcus, je serais prête à passer plein de nuits blanches. Bref, je conseille ce livre car c'est une lecture très agréable. Je le mets dans les coups de coeur parce qu'il le vaut bien !

Verdict : ♥ ♥ ♥ ♥ 1/2

Coup de Cœur !

Encore un Chapitre

 

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire de Noël d'Archambaulte

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire de Noël d'Archambaulte

Idées-cadeaux du temps des fêtes 2014 d'AdA

Idées-cadeaux du temps des fêtes 2014 d'AdA

CADEAU AVANT L’HEURE!

PAR LE PATELINANT

LE 24 DÉCEMBRE 2014

 

Quelques heures avant la veille de noël j’ai eu le plaisir de recevoir un premier cadeau. Il s’agit de Abbygaelle, premier tome de la série des Gardiens des Portes. Je remercie donc chaleureusement Sonia Alain, l’auteure, pour l’envoi de cet ouvrage. Je me fendrai donc prochainement d’une chronique à propos de cette histoire mêlant romance et fantastique.

Quatrième de couverture de Abbygaelle, par Sonia Alain aux éditions AdA

Qu’est-ce qu’une légende? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé? Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes, celui des esprits et le nôtre, elle tentera de survivre.

Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature. Cet homme séduisant, Marcus, est-il un ami ou un ennemi? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence? Et s’il n’était pas humain…

Le Patelinant

 

PETIT COLIS DANS MA BOITE AUX LETTRES !

PAR PETITE PLUME

LE 29 DÉCEMBRE 2014

 

Ce matin, j'ai eu la très bonne surprise de recevoir le colis de l'adorable auteure Sonia Alain. Elle m'a très gentiment envoyé le premier tome de sa saga Les Gardiens des Portes, Abbygaelle. La couverture est magnifique, j'adore les loups ! Je pense m'y attaquer le plus vite possible, il me tente énormément, il ne fera pas long feu dans ma PAL !

Petite Plume

 

Ma série en première place dans le top 2014 du site "Un peu de lecture".

Ma série en première place dans le top 2014 du site "Un peu de lecture".

LES LIBRAIRES CRAQUENT

 

Super! par la librairie

"J'ai bien aimé ce livre et sa suite. Le premier tome se passe ici au Québec. C'est peut-être une des raisons pourquoi on embarque dans l'histoire et les personnages sont attachants avec tous un caractère à eux et des secrets à découvrir tout le long de l'aventure."

Les Éditions Vaudreuil

 

Les Gardiens des Portes, par Sonia Alain

par Rose, site Les sœurs Éclectiques

Le 3 janvier 2015

 

* Mon avis perso :

C’est avec plaisir et ravissement que je me suis enfoncée dans cette épopée peuplée de beauté mythique et de danger insoupçonné. Le tout mis en scène en plein cœur de mon pays natal : Le Canada. Une escapade dans le Bas-Saint-Laurent basculant des découvertes à l’horreur de certaines réalités que notre Abby aura à faire face, pour accomplir son destin ou le subir...

Quand même les rêves deviennent le théâtre de terrible tourment, laissant de réels stigmates ensanglantés, la sécurité devient bien vite chimères. Pour d’obscures raisons, Abbygaelle est la cible d’une terrible traque ayant comme conclusion possible de terribles souffrances. Seuls ses protecteurs pourront l’en préserver, ainsi que sa propre force qu’elle ignore jusqu’alors même posséder.

L’auteure a réussi à éveiller en moi une spirale d’émotion qui a su enfler mon adrénaline au même titre que celui de l’héroïne. Je pouvais sans mal ressentir la rage qui se mêlait à l’impuissance et au désespoir d’Abby, lors de certaines scènes. Me donnant le goût de sauter à l’intérieure du roman pour ainsi l’aider et l’épauler. Un premier tome qui donne très bien le coup d’envoi pour cette série. Nous laissant, avec la dernière page, le goût de découvrir le prochain volet.

Dois-je préciser qu’avec le personnage de Marcus, un Alfa ténébreux des plus dominant et protecteur, mon thermomètre interne a vite su grimper à torride? (Rires)

Laissez-vous tenter, tout comme moi, et entrez dans le monde des Gardiens des Portes. Bonne lecture xox

* Ma note : 9/10

Les sœurs Éclectiques

 

Les gardiens des portes, tome 1 : Abbygaelle de Sonia Alain

par Clara, site Lecture de Petite Plume

Le 18 janvier 2015

 

"De l'Histoire, deux personnes que tout oppose, un secret, une menace constante, seul un amour passionné peut tout résoudre"

 

Mon avis :

Parlons d'abord de la couverture. Elle est magnifique ! Les couleurs, les images, le relief forment un splendide objet livre. J'dore les loups est celui de la couverture est trop mignon. Le résumé est intriguant et attise la curiosité. Je n'avais qu'une envie ouvrir le roman et le dévorer !

Pour en revenir au texte, la police est parfaite, le texte est aéré et il se lit très vite. Les Gardiens des portes est un roman très addictif, je n'ai pas pu me détacher de l'histoire à moins d'y être vraiment obligée pour mes devoirs ou tout simplement pour dormir. L'auteure, Sonia Alain m'a tenu en haleine du début jusqu'à la fin.

L'histoire en elle-même est originale, Abbygaelle est toute jeune quand, pour sa survie, ses parents doivent se séparer de la meute à laquelle ils appartiennent. Malheureusement, le mal les retrouve et elle doit retourner dans la meute pour sa protection. Mais Abbygaelle n'a aucune idée de ce qu'ils sont ni de ses propres capacités. Le monde des démons la veut et seul Marcus peut la protéger. Un combat pour sa survie et celle de la meute va s'engager. L'action, la souffrance et un amour passionné seront au rendez-vous !

J'ai ressenti énormément d'émotions pendant ma lecture. L'auteure m'a transporté dans l'univers des métamorphes avec brio.

Au niveau des personnages, Marcus était l'homme parfait pour moi : grand, fort, beau, mystérieux, aimant, attentif, passionné... Ah, il a tellement de qualités, je ne vais pas tout citer ! Mais à certains moments, j'avais plutôt envie de lui donner des baffes avec son petit coté macho.

Quant à Abby, son côté "petit animal perdu" a du charme avec sa forte personnalité. Je me suis attachée à elle et j'ai pris plaisir à la suivre dans ses aventures.

Il y a beaucoup d'action et de rebondissements. La plume de l'auteur est recherchée, fluide avec de la sensualité pour encore plus pimenter le récit. J'ai beaucoup aimé la façon non édulcorée de Sonia Alain de raconter un grand nombre de scènes assez rudes et sanglantes.

Les descriptions des lieux, des décors et légendes m'ont fait voyager, je me suis mise à rêver les yeux ouverts. Je suis conquise et sous le charme du pays, j'espère pouvoir le voir en vrai un jour !

Pour finir cette chronique en beauté, j'ai adoré ma lecture avec son coté sombre, sensuel où la menace du mal est présente ainsi qu'un amour fort et passionné. Je conseille ce roman à tous, et je remercie encore Sonia Alain pour m'avoir fait découvrir le premier tome de sa magnifique trilogie.

De l'action, des rebondissements et de l'amour dans une ambiance de suspense où la menace du mal est omniprésente. Tous les ingrédients sont réunis pour un presque coup de cœur !

Lecture de Petite Plume

 

Les gardiens des portes, un roman passionnant

par Kate, du site Folies Livresques

Le 19 janvier 2015

 

Pour cette lecture je remercie grandement l'auteure pour sa confiance et d'avoir pensé à communiquer avec moi pour que je puisse lire et chroniquer son livre :) Je me suis plonger dans cette aventure sans trop savoir de quoi allait parlée ce roman et ça été une superbe découverte pleine de surprise. Nous avons quelques informations au début du roman ce qui nous permet de nous mettre en contexte et surtout ça nous donne le goût de continuer notre lecture pour en savoir plus :) Il y a de très belles descriptions de lieux et surtout les sentiments des personnages sont vraiment bien amenés ce qui nous permet de les connaître en profondeur et de s'attacher à eux ! Il y a un moment dans le premier quart du livre qui est beaucoup plus calme et on a donc moins d'informations. Cela reste un moment intéressant mais comme nous avons peu d'informations ce passage fait en sorte que l'histoire avance un peu moins rapidement. Je vous rassure, cela ne gâche en rien notre lecture. Toutefois, lorsque l'action commence ... ouf c'est tout simplement génial. Des rebondissements et des informations qui rendre la lecture addictive ...je vous jure ..il est difficile d'arrêter de lire quand tout se met à débouler car c'est passionnant et surprenant :) Alors un roman que j'ai adoré et que je recommande à tous :)

Folies Livresques

 

Les gardiens des portes- Abbygaelle de Sonia Alain

site Livresque78

Le 24 janvier 2015

 

Mon avis:

Un très bon roman qui me faisait de l’œil depuis un bon moment maintenant. Tout d’abord la couverture, très belle avec ce loup, l’ambiance est déjà là. Les couvertures sont primordiales pour moi, elle génère une envie d’ouvrir le livre et de me plonger dedans. Ici ça fonctionne parfaitement. Une fois que l’on possède ce livre, une seule envie le lire. La première partie de ce roman nous met dans le contexte, mais pas de temps mort, on rentre d’emblée dans l’histoire, les légendes et la passion entre Abbygaelle et Marcus. L’attirance qui se développe immédiatement entre eux est absolument incroyable, l’auteur nous donne l’envie de savoir comment cette relation va évoluer. De nombreuses questions se mettent en place dans l’esprit du lecteur, des questions sur l’histoire de chacun et sur ce qu’ils sont réellement. rassurez-vous, futurs lecteurs, toutes les réponses vont venir en temps voulu. Soyez patient. La seconde partie est totalement folle, l’histoire nous happe totalement dans un tourbillon, les révélations s’enchaînent, les personnages rencontrent et affrontent des difficultés à chaque page. Et ce qui devait arriver, arrive, on s’attache aux personnages, on s’agite quand ils combattent, on retient son souffle quand ils souffrent… Un roman très addictif, rempli de rebondissements et de surprises. je dois avouer que ce n’est pas du tout le type d’histoire auquel je m’attendais, mais je ne suis aucunement déçue, bien au contraire. J’ai particulièrement aimé la présence de toutes ces légendes, les histoires racontées par Marcus à Abbygaelle, la découverte de cette nature luxuriante, le mélange entre ces histoires belles mais aussi cruelles du passé. Mais aussi ces touches d’érotisme qui rendent la relation entre notre couple, d’une passion sans limite. Une très belle réussite, dont je prendrai grand plaisir à découvrir la suite.

Note globale:♥♥♥♥♥/5

Livresque78

 

Les Gardiens des Portes - Alicia, par Sonia Alain

par Rose, site Les sœurs Éclectiques

Le 3 février 2015

 

* Mon avis perso :

Un second tome qui a su me faire voyager et me garder captive au fil de cette épopée. Nous faisant mettre pied sur les magnifiques terres d'Écosse, à mon grand bonheur, que ce soit de ce côté du voile ou de l'autre. Laissez-vous, tout comme moi, vous immerger dans un monde de magie, où se jouent des jeux fort dangereux et cruels. Avec des enjeux qui dépassent la compréhension des simples mortelles.

Alicia et deux de ses amis se voient projeter à travers un voile dans une autre réalité, vieille et ancestrale, où la magie y est légion. Se retrouvant loin de chez elle, c’est avec stupeur qu’Alicia découvrira qu’elle est une clé de voute et que sa survie est très importante pour empêcher le monde des démons d’envahir notre monde et de l’avilir. Alicia aura fort à apprendre et à accepter. Bien qu’elle soit un personnage fictif, on ne peut que rester admiratif devant tous les progrès et le chemin qu’elle aura à accomplir au nom de ceux qu’elle aime ainsi que pour elle-même.

Une quête pour la vie, peuplée d’être mythique avec comme obstacle des créatures d’horreurs manipulées par un terrible sorcier à la botte d’un être encore plus noir. Bien que les évènements nous mettre les nerfs à vif pour nos héros, ce tome ne manque pas de douceur et de beauté pour venir nous mettre du baume au cœur. La passion dévorante que nos deux héros, Keith et Alicia, vivront vient à merveille balancer le tout.

Bonne lecture xox

* Ma note : 9/10

Les sœurs éclectiques

 

Les gardiens des portes 1 - Abbygaelle

par Sariah'lit

Le 11 février 2015

 

" Des visions cauchemardesques cherchaient à s’imposer dans son esprit. "

Le père d'Abbygaelle lui propose de passer ses vacances en sa compagnie. Depuis la mort de sa mère, Abbygaelle a une relation tendre avec son père. Loin de s'inquiéter de la présence des collègues de son père, la jeune fille ignore tout des intentions de son père et de sa destinée. Elle n'est pas tout à fait normale. Elle est un élément essentiel pour passer dans le monde des esprits : une clé de voûte capable de relier les deux mondes. Elle doit être protégée pour ne pas être détruite par les forces du mal. Aussi ce séjour en Gaspésie permettront à Marcus, Maximien, Daphnée, Florien et Adenora de garder un œil sur elle et empêcher Lucurius, un être démoniaque, de se l'approprier. Au cœur du Canada, les légendes québécoises prennent vie et embarquent Abbygaelle dans une aventure à la découverte de sa véritable nature.

Abbygaelle est une jeune femme fougueuse qui se retrouve impliquée dans des phénomènes surnaturels. Elle est encore une enfant quand elle doit être séparée de la meute pour survivre. Mais Lucurius retrouve sa trace. Elle ignore tout de ses propres capacités et lorsqu'elle se retrouve près de la meute, ses dons se réveillent l'embarquant dans des réminiscences du passé. Inconsciente de ce qu'il lui arrive, elle se retrouve à de nombreuses reprises avec la sensation de perdre la tête. Marcus se trouve à ses côtés pour affronter les problèmes qu'elle va rencontrer. Marcus est un homme fort, mystérieux, farouche qui joue de sa position au sein de la meute pour influencer sur les souvenirs d'Abbygaelle. Son coté ténébreux ressort au contact d'Abbygaelle, la jeune femme ne le laissant pas indifférent après toutes ses années de solitude.

Mon avis :

La plume de l'auteure est fluide, entraînante et m'a emportée dans son univers. Dès les début, on entre pleinement dans l'intrigue. J'ai adoré le cadre de l'histoire remplie de descriptions de paysages, de légendes et d'évasion. Mais aussi la manière dont l'auteure aborde la dualité entre le bien et le mal : la frontière entre les deux est mince et il serait si facile de basculer et se perdre. Il y a de l'émotion, de l'action, de la magie qui découle du récit. En bref, j'ai passé un agréable moment de lecture. Et, si l'occasion m'est donnée, je poursuivrais la lecture de cette série avec plaisir.

★★★★☆

Sariah'lit

 

Chronique – Les Gardiens des Portes, Sonia Alain

par Alain, site Le Patelinant

Le 12 février 2015

 

Les légendes paraissent si lointaines, mais pourtant tellement proches tant elles sont imprégnées dans nos cultures et attisent nos mémoires. Elles nous apprennent, nous intriguent, car nous recherchons inlassablement la part de vérité qui sommeille en elles. Dans son premier tome des Gardiens de la Porte, Abbygaelle, Sonia Alain expérimente en partie cette quête dans le passé. En donnant à son héroïne un rôle à jouer dans le présent ainsi qu’un lien avec ce qui fut, l’écrivaine ancre plus durablement l’histoire de temps oubliés, l’énigme d’histoires insoupçonnées. Comme il ne s’agit pas d’un manuel des contes et légendes ou d’un ouvrage historique, il y a cependant plus de romanesque dans ce livre. Une quête d’identité, une course contre la montre, des sentiments compliqués et quelque chose de bien plus grand, de bien plus dangereux, qui semble dépasser tout le reste. Abbygaelle porte à nos yeux les promesses de quelques contrées chatoyantes du Québec dans une atmosphère pleine de mystère et de magie.

Abbygaelle, du rythme, des légendes et des ténèbres

Abbygaelle est une jeune femme tout ce qu’il y a de plus normal. Fille unique, elle est heureuse de retrouver son père Hadrien pendant les vacances afin de se détendre et de se balader un peu dans le Québec. Malgré la mort de sa mère plusieurs années auparavant, dont elle ne garde aucun souvenir, elle mène une vie heureuse. Sa vie bascule lorsque son père l’invite à rencontrer son groupe d’amis. Eux et son père se connaissent depuis longtemps et sont très proches, Abbygaelle le sait. Elle ne peut néanmoins s’empêcher d’éprouver d’étranges sensations de gêne en leur présence. Le pire est cet homme, Marcus, qui se veut tantôt détaché et hautain, tantôt attentionné et sensible. Ce qu’Abbygaelle ne sait pas, c’est que ce petit groupe n’est pas là par hasard. Elle court un grave danger, quelque chose d’effroyable la traque. Elle ne le sait pas, mais elle représente bien plus qu’une jeune femme tout ce qu’il y a de plus normal.

L’histoire proposée par Sonia Alain est empreinte d’une certaine mysticité qui pourra agréablement faire voyager la plupart des lecteurs. Résidents du Québec ou d’ailleurs, vous ne saurez qu’être charmés par le contexte, à la fois naturel et historique, proposé par ce lieu plein de charme. C’est pourtant dans la beauté de ces paysages que débute une course poursuite haletante. L’histoire possède sa part d’intrigues qui poussera le lecteur à boire avidement les chapitres. Les réponses ne viennent pas tout de suite, et c’est d’autant mieux dans la construction du roman. La compréhension de la nature véritable d’Abbygaelle est progressive, son cheminement vers les ténèbres également. L’ensemble est agréablement construit, alternant le plus souvent entre un rythme rapide et un rythme plus reposant, mais ne perdant jamais le lecteur.

Je t’aime moi non plus !

À partir de ce point du papier, c’est le moment où je précise que Abbygaelle, c’est également, et peut-être avant tout, un roman sentimental (ok, il y a de la fantasy aussi ! ). Comprendre ici une histoire qui repose en grande partie sur la relation qui se développe entre l’héroïne et l’énigmatique Marcus. Une grande partie de la psychologie des personnages centraux tournera autour de cette relation complexe. Je ne me risquerai pas à vous en dire plus, de peur de vous gâcher le plaisir de découvrir de quoi il en retourne. Néanmoins, il faudra bien garder à l’esprit que si la relation se révèle électrique au premier abord, l’emmagasinage d’énergie aboutira à quelques passages chauds comme la braise.

La relation entre ces deux personnages semblera classique, quoique puisant dans un contexte particulier et des aptitudes spécifique pour apporter un brin d’originalité. Les autres protagonistes, quant à eux, font bien pâle figure comparés à ce duo décapant. Ils occupent la place qui leur revient, c’est-à-dire de second ordre. Il n’en va pas autant pour le «grand méchant» cependant. Il se dégage de l’opposant principal une véritable insécurité pour Abyggaelle, mais également une sensation d’inéluctabilité. Les personnages se complètent, mais c’est bien Abygaelle et Marcus qui tiennent la part belle de ce premier roman.

Double frisson

Pourquoi double frisson ? Parce que danger et amour. L’écriture de Sonia Alain vous fera tantôt ressentir de la peur et une certaine empathie pour Abbygaelle, tantôt une petite satisfaction de la voir progresser dans sa relation avec Marcus. Le célèbre mélange d’Eros et Thanatos serait-il de retour ? Il se peut. Il se peut également que cela apporte une violence quasi-bestiale à l’écriture. Les plus prudes s’en tiendront à bon compte dans la majeur partie du roman : l’auteure ne cherche pas choquer et à troubler les âmes les plus ignorantes. Tout ce qui se passe se lie dans une langue raisonnable, raisonnée.

En bref, Abbygaelle est un roman qui fait voyager. Que ce soit dans les ténèbres, dans la lumière ou dans de belles contrées, Sonia Alain vous propose un petit périple made-in-Québec. Attention toutefois, sous ses airs de roman fantasy se cache en réalité un véritable roman sentimental. C’est peut-être d’ailleurs cette part de fantasy qui ne nous fait pas tomber dans le mièvre. Ce livre vous fera découvrir de nombreuses choses, vous invitera à l’aventure et à l’amour.

Pour ma part, j’ai été relativement surpris par cet ouvrage. Je m’attendais véritablement à de la fantasy et ne pensais pas que le caractère sentimental prendrait une telle place. Belle surprise néanmoins, car j’ai apprécié cette lecture. Je n’ai pas réellement eu la sensation de lire un Twilight bis. L’ambiance est totalement différente de même que les personnages.

Je remercie chaleureusement Sonia Alain pour l’envoi de ce premier tome ! Abbygaelle est disponible aux éditions ADA au prix de 9.99$.

Le Patelinant

 

Les Gardiens des Portes T1 - Abbygaelle

site Les chroniques de Nyxx

Le 15 février 2015

 

Mon avis

L'histoire commence avec une jeune femme qui se fait sauvagement assassiné. Le tueur, Lucurius, a déjà fait de nombreuses victimes, toutes des jeunes femmes ressemblant à notre héroïne, Abbygaelle. Il souhaite ouvrir un passage qui permettrait aux démons d'entrer dans notre monde. Et pour cela, il a besoin d'Abbygaelle et de son pouvoir. Pour la protéger, son père va faire appel à Marcus et ses amis.

Abbygaelle est une jeune femme ordinaire, elle a perdu sa mère jeune. Elle se découvre, sur le tard, son père ayant préféré lui cacher la vérité pour la protéger, un don particulier: elle peut voir et revivre les évènements qui se sont déroulés sur les sites où elle se trouve, mais malheureusement elle peut rester coincer dans ce monde (celui des esprits). Marcus est là pour la protéger, à la fois de ses visions (car il est le seul à pouvoir la faire revenir) mais aussi de Lucurius et de sa secte. Au début, on ne sait pas exactement ce qu'il est, on sait juste qu'il est puissant, et que lui et ses amis agissent comme une meute, dont il serait le mâle alpha.

La relation entre nos deux héros est assez explosive. Ils sont de suite attirés l'un par l'autre, mais refusent de céder à leurs instincts. Marcus étant un alpha, leur relation est basée sur la domination-soumission. Cela pourrait en déranger certains, mais je trouve que ça colle parfaitement avec la nature de Marcus. Les personnages secondaires sont tous bien décrit, et apportent un plus à l'histoire. J'ai beaucoup aimé le père d'Abbygaelle, on sent qu'il serait prêt à tout pour protéger sa fille.

Pendant une bonne partie du roman, on ne sait pas ce que sont réellement Marcus et ses amis, et cela m'a énormément intrigué et m'a empêché de stopper ma lecture tant que je n'ai pas eu la réponse. La mythologie associée est intéressante, je l'ai trouvé bien fournie. On a envie d'en apprendre plus sur eux, cela motive pour lire les prochains tomes.

J'ai aimé que l'histoire soit ancrée dans la réalité, dans le sens où elle se déroule dans des endroits existants vraiment. Je n'ai pas encore visité la Gaspésie, mais avec ce roman j'ai découvert des sites plus ou moins connus, des légendes locales et cela m'a encore plus donné envie de la visiter. On voit que l'auteur aime cette région, et elle a réussi à retransmettre sa passion à travers ses mots, pour inciter les lecteurs à aller la visiter !

Ce roman a tout pour plaire : une belle histoire d'amour, des personnages attachants et une mythologie originale et très intéressante. On ajoute à ça une plume agréable à lire et qui nous entraine dans des contrées inconnues, et on a un roman à lire à tout prix !

Je remercie grandement l'auteur Sonia Alain de m'avoir fait parvenir son roman. Ça a été une excellente découverte !

Vous pouvez retrouver la série sur la page facebook de l'auteur.

Les chroniques de Nyxx

 

FÉVRIER, UN MOIS FANTASTIQUE!

SITE LA HORDE GEEK

LE 18 FÉVRIER 2015

 

Février est un mois fantastique. Non pas par sa chaleur parce que les bureaux de La Horde Geek sont plutôt semblable à l’aire glacière, mais plutôt parce que le style littéraire est mis à l’honneur dans plusieurs maisons d’édition. Voici quelques œuvres qui ont retenu notre attention.

C’est maintenant officiel. Sonia Alain nous revient bientôt avec un troisième tome pour sa série Les Gardiens des portes: Amélie. C’est donc dans ce troisième volume qui sera publié par les éditions Ada en juin 2015, que nous découvrirons, de façon plus précise, ce qui se trame dans l’ombre à travers les embûches que la jeune héroïne traversera avec brio. Le tout se déroulant dans le décor enchanteur de Rome

« Au fil du temps, Georgina était parvenue à faire d’Amélie une chasseuse exceptionnelle, mais elle était consciente que cela ne serait pas suffisant. Amélie tuait sans aucun plaisir, en revanche elle le faisait promptement, sans la moindre hésitation, ce qui serait un atout majeur pour la suite des choses. Cependant, elle ignorait tout de la destinée qui l’attendait. Sa nièce allait devoir affiner davantage ses sens pour avoir, ne serait-ce qu’une chance d’échapper au danger qui la menaçait dans l’ombre. Son expertise des démons lui serait d’un grand secours, ainsi que son habileté à les éliminer, tout comme sa capacité à discerner leur aura maléfique. Malgré tout, elle aurait besoin d’un protecteur à ses côtés. Il lui fallait un gardien des portes. »

Ce volet est crucial dans la saga car c’est Amélie qui fera les liens entre Abbygaelle, Alicia et Abaddon (le mal). Ainsi, tous les éléments seront là pour la finale, le tome 4: Les Seigneurs des Ténèbres (prévue pour la fin 2016), où les trois protagonistes retourneront dans le passé. Eh oui! C’est vers les années 1570 que se déroulera l’assaut final contre les ténèbres qui s’acharne contre elles.

Ce qui explique le choix de l’auteur pour le titre du dernier tome. Bref, de la romance fantastique, certainement, mais qui n’est point dépourvue d’action.

Avec le talent que nous lui connaissons, nous pouvons nous permettre d’espérer que Sonia Alain nous réserve une finale plus épique que celle de Twilight. Pour ne rien manquer de la suite des choses, n’hésitez pas à visiter son blogue en cliquant ici, sa page Facebook en cliquant ICI, ou celle de Twitter en cliquant ici.

La horde Geek

 

PAR GABRIELLE VISZSSITE, SITE CHRONIQUES LIVRESQUES

LE 18 FÉVRIER 2015

 

En exclusivité, pour vous, pour moi, pour tous ceux qui suivent (ou pas) la saga : Les Gardiens des portes, dont vous pouvez retrouver mes avis ici, avec le célèbre Marcus du tome 1 (non je ne craque pas pour lui du tout), Sonia Alain vous offre cet extrait du tome 3, prévue pour Juin 2015 au Canada (donc comptez deux mois supplémentaires pour nous).

"Afin de ne pas dévoiler ses intentions, Isis avait adopté plusieurs identités au fil du temps, déjouant ainsi la vigilance de l’ennemi. Elle était Hyménée du Cercle des anciens pour la communauté des Métamorphes, la reine Fòdla des Tuatha Dé Danann pour les Celtes qui vivaient dans le Sidh, Isis pour ses chasseurs, ainsi que pour les habitants de l’Empire romain.

Peu d’élus étaient au fait de ses informations cruciales, et pour cause, de leur silence dépendait tant de choses. Son secret était bien gardé. Le sort de l’humanité serait scellé par l’issu du combat qui se dessinait à l’horizon. Il n'y avait que les trois clés de voute qui seraient à même de faire pencher la balance du bon côté. Le destin d’Abbygaelle et d’Alicia était déjà en branle, mais celui d’Amélie demeurait incertain.

Contrairement à ses deux sœurs, qui étaient désormais sous la protection de leur gardien respectif – Marcus et Keith —, il en allait tout autrement pour Amélie. Logan, le guerrier attitré à sa protection, saurait-il faire abstraction de sa rancœur pour endosser le rôle qui lui incombait? Son âme était-elle entachée par le mal au point de le rendre aveugle? L’avenir le dirait. Pour l’heure, sa seule préoccupation était celle d’éveiller les souvenirs ancestraux de la jeune femme."

Trop hâte de découvrir la suite!!!

Un grand merci à Sonia pour ce beau cadeau!

Chroniques Livresques

 

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" sur le site Internet d'Archambaulte comme suggestion pour la Fête des Mères

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" sur le site Internet d'Archambaulte comme suggestion pour la Fête des Mères

Les gardiens des portes T2 Alicia de Sonia Alain

site Les Reines de la Nuit

Le 24 mars 2015

 

L'avis de Rosalie

Avant toute chose, je tiens à remercier Sonia qui n'a pas hésité à m'envoyer ( de son lointain pays ^^ ) le tome 2 de cette trilogie!!

Dans ce roman, nous faisons connaissance de la seconde clé de voûte, Alicia qui tout comme Abbygaelle dans le premier tome, ignore tout de ce qu'elle est.

Cette fois, pour protéger la douce Alicia, c'est Keith, le laird du clan MacGrandy, gardien du voile, magicien et file des druides qui s'y colle. Et je dois dire qu'il prend cette tâche bien à coeur ^^.

Quand Alicia rencontre Keith pour la première fois, elle est plus que troublée par ce charmant highlander (et je peux la comprendre ^^) et lui est tout aussi troublé par elle.

Mais il a pour tâche également de réveiller les pouvoirs magiques endormis d'Alicia et pour se faire, il n'hésite pas à se lier à elle pour l'éternité.

Bien évidemment, en apprenant cela, Alicia est furieuse mais sa colère laissera la place peu à peu à des sentiments plus forts et la réciproque pour Keith est tout aussi forte.

Mais avant de pouvoir profiter de leur amour, ils vont devoir lutter contre des créatures démoniaques et la pire d'entre toutes est Conrad, un autre sous fifre du toujours aussi machiavélique Abaddon qui veut éliminer Alicia car, en plus d'être une clé de voûte, elle est la seule à pouvoir refermer le voile entre le monde des hommes et celui des forces du mal au cas où les démons parviendraient à l'ouvrir.

Tout comme dans le premier tome, nous sommes emportés directement dans l'histoire à un rythme effréné : action, rebondissements, amour, vengeance, trahison..Tout est réuni ici pour faire de ce tome une vraie réussite tout comme son prédécesseur !

Alicia, projetée dans un autre univers que le sien, se révèle être une femme forte et courageuse (malgré un passé dramatique). Et elle en a bien besoin au vu de tout ce qui lui arrive! La pauvre, elle en voit de toutes les couleurs ^^. Mais cette force et son courage, elle les doit aussi à son amour pour Keith qui lui permet de lutter jusqu'au bout pour ce en quoi elle croit.

Keith, lui, a fort à faire entre une femme têtue comme une mule (mais qu'il adore) et les créatures démoniaques qui ne sont là que pour le détruire lui, son clan et la femme qu'il aime. Et c'est aussi grâce à cet amour qu'il parviendra à revenir des ténèbres.

Bon, comme pour le premier, j'arrête là, parce que j'écris, j'écris et je vais en dire trop !!

En tous cas, je plains Amélie, la troisième clé de voute car je crois qu'Abaddon va se déchaîner sur la malheureuse ! Lol ! Mais je commence à connaitre Sonia et je me demande bien quel beau chevalier servant elle va envoyer cette fois pour sauver notre héroïne !!

Mais pour cela, il faudra patienter jusqu'en juin 2015 !! Dur, dur !!

4,5/5

Vous pouvez retrouver ici la chronique du tome 1 (cliquez ici)

Les Reines de la Nuit

 

*** Chronique ***

par Clarisse, page Facebook Nos lectures, nos passions

Le 25 mars 2015

 

Pour commencer, je trouve la couverture juste magnifique, on voit la mer qu'apprécie énormément Abbygaelle (Abby) et un loup qui pourrait bien nous croquer, la couverture a attiré l’œil de ma voisine dans le bus en rentrant et elle me l'a complètement piqué des mains pour en lire le résumé, une nouvelle future addict de Marcus?!? Non il est à moi trop tard

En lisant le prologue, je me suis dit que je n’arriverais jamais à rentrer dans le livre et qu'il sera long.

Mais NON!! J'ai embarqué dans l'aventure en même temps qu'Abby et j'avoue avoir eu mon faible (ok il est énorme le faible) comme elle pour Marcus (+ 1 à ma liste de beau mec livresque).

Je me suis attachée à Abby page après page, et pour une jeune femme douce et sensible au départ elle n'a pas un seul doute sur ce que son avenir lui réserve.

Sonia Alain a une plume qui vous rends vite accro et qui vous rends impatiente de lire ses autres ouvrages, et bien je peux déjà vous dire que le tome 2 sera bientôt à moi, je ne peux pas m'arrêter comme ça dans cette aventure… Si vous recherchez un livre avec de la romance, un soupçon de paranormal et une aventure à chaque instant je ne peux que vous conseiller ce livre.

Merci à Sonia de m'avoir permise de pouvoir dévorer ce premier, à très très bientôt pour le suivant :-)

6/5

Page Facebook Nos lectures, nos passions

 

Les gardiens des portes, tome 2 : Alicia de Sonia Alain

site Lecture de Petite Plume

Le 26 avril 2015

 

"Alicia, est une jeune humaine jusqu'à ce qu'elle fasse la rencontre de Keith, laird du clan MacGrandy...."

 

Mon avis :

Je remercie l'auteure Sonia Alain et la maison d'éditions pour cet envoi. Il me tentait énormément et j'ai enfin pu me plonger dans l'univers de la fabuleuse auteure !

On suit Alicia qui est la seconde clé de voûte, tout comme Abbygaelle dans le premier tome, qui ignore tout de ce qu'elle est. C'est le beau Keith le laird du clan MacGrandy, gardien du voile, magicien et file des druides qui doit la protéger coûte que coûte au péril de sa vie.

Cette suite, même si elle est différente par l'univers et les personnages, est dans la continuité du premier. On est, de suite, emporté dans l'histoire par l'action, les rebondissements, l'amour, la trahison, les menaces... J'ai adoré ce roman où tout est réuni pour me plaire ! Le prologue donne déjà le ton, nous savons qu'il va y avoir de l'action et rien ne sera de tout repos.

J'ai beaucoup aimé le personnage d'Alicia, c'est une femme forte et courageuse malgré son passé dramatique. Sonamour pour Keith l'aide à tenir et à supporter les difficultés qu'elle rencontre.

Quant au laird du clan MacGrandy c'est un guerrier où l'amour n'a pas sa place dans son cœur jusqu'à l'arrivée d'Alicia. Il a un coté sombre qui se montre parfois et dont il n'est pas fier. Il contrôle sa magie qu'il puise raisonnablement à la nature.

La rencontre avec le Clan MacGrandy et Alicia et ses deux amies va être très épique, et violente. La confrontation de ses deux époques va faire un choc pour tout le monde. La fin du monde est proche, Abaddon, un fervent de magie noire veut ouvrir les portes entre les mondes. Seule Alicia peut réussir avec l'aide de Keith à contrer ses projets.

C'est un roman sombre, captivant, avec des scènes d'amour. Un livre qui parle d'amitié, d'amour et de pleins de sujets différents.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce second tome, j'ai très hâte de lire le tome 3 et de voir ce que l'auteure nous réserve !

Amitié, force, amour, confiance, complot, trahison : un mélange exceptionnel pour un roman exceptionnel !

★★★★

Lecture de Petite Plume

 

*** CHRONIQUE ***

Les gardiens des portes tome 2 - Alicia

par Clarisse, page Facebook Nos lectures, nos passions

Le 26 mars 2015

 

Mon avis :

Dans ce second tome nous faisons la connaissance de Alicia qui comme Abbygaelle est complètement ignorante de son destin .. Et quel destin elle aura !!

Pour qu'Alicia découvre ces pouvoirs et réussir sa mission quoi de mieux qu'un homme sexy ?? C'est à ce moment là que Keith un beau highlander au caractère bien trempé et déterminer va chambouler la vie entière de notre héroine , Keith est bien motivé à ne pas laisser Alicia lui glisser entre les doigts et compte bien la protéger de leur ennemi en la gardant auprès de lui.

Comme Abbygaelle, Alicia n'est pas si fragile que l'on le pense , malgré quelques moments de peur et d’incertitude,elle réussit a maîtriser ces émotions et combattre son ennemi, tout en tenant tête à Keith pour notre plus grand bonheur ^^

Sonia m'a replonger dans son univers et m'a encore fais passer un très bon moment avec nos deux héros.

Note 4/5

Page Facebook Nos lectures, nos passions

 

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire d'Archambaulte pour la Fête des Mères

"Les gardiens des portes : Abbygaelle" dans la circulaire d'Archambaulte pour la Fête des Mères

SONIA ALAIN RÉCIDIVE AVEC SON 3E TOME

PAR MYRIAM DELISLE, SITE VIVA MEDIA

LE 29 JUIN 2015

 

Après les histoires d’Abygaelle et d’Alicia, d’une série de romans fantastiques, voici que l’auteure du troisième tome des Gardiens des portes, Sonia Alain, raconte le récit d’Amélie.

L’héroïne a été formée très tôt pour devenir une chasseuse, une tueuse de démons impitoyable. Elle a passé toute sa vie à traquer ces engeances du mal. Rien ni personne ne peut ébranler ses convictions ; son acharnement pour débarrasser l’humanité de ces êtres est tenace.

Pourtant, lorsque la mort de sa cousine Courtney survient entourée d’étranges circonstances, son univers bascule… Une série d’événements se déclenche, ébranlant jusqu’à ses moindres certitudes.

Le passé se confond avec le présent dans une ronde cruelle. Elle découvre alors avec horreur que son compagnon de jadis a vendu son âme aux ténèbres afin d’exercer une vengeance digne de sa nouvelle condition de damné.

Pour Amélie, c’est la fin ! Comment parvenir à tuer le seul homme qu’elle n’ait jamais aimé ?

SÉRIE POPULAIRE

Voilà que l’auteure lazaroise Sonia Alain a publié le troisième tome des Gardiens des portes et un quatrième serait déjà en processus d’écriture.

Publiés aux Éditions AdA inc., les deux premiers tomes ont paru en février 2014. Dans le premier opus, l’histoire prend racine en Gaspésie, où une jeune fille, Abbygaelle, découvre que les légendes de cette région prennent vie autour d’elle. Elle rencontrera alors un homme mystérieux et séduisant. Devrait-elle lui faire confiance? Dans le deuxième tome, les lecteurs seront transportés en Écosse, dont les mythes celtes peuplent le récit. Cette fois-ci, c’est Alicia qui est au centre de l’aventure. Elle fera la connaissance de Keith, qui la guidera dans son épopée.

Rappelons que ces romans s’adressent à un public adulte puisqu’ils contiennent plusieurs scènes d’érotisme. Monde fantastique, romance et histoire font également partie du programme lors de la lecture de cette série.

Ces romans étant très prisés, on peut se les procurer en librairie.

Viva media

 

LES GARDIENS DES PORTES - TOME 3 - AMÉLIE

PAR LOUISE TURGEON, PLANÈTE QUÉBEC (AUTEURS QUÉBÉCOIS - LITTÉRATURE)

LE 26 JUIN 2015

 

Amélie a été formée très tôt pour devenir une chasseuse, une tueuse de démons impitoyable.

Elle a passé toute sa vie à traquer ces engeances du mal.

Rien ni personne ne peut ébranler ses convictions ; son acharnement pour débarrasser l'humanité de ces êtres est tenace.

Pourtant, lorsque la mort de sa cousine Courtney survient entourée d'étranges circonstances, son univers bascule...

Une série d'événements se déclenche, ébranlant jusqu'à ses moindres certitudes.

Le passé se confond avec le présent dans une ronde cruelle.

Elle découvre alors avec horreur que son compagnon de jadis a vendu son âme aux ténèbres afin d'exercer une vengeance digne de sa nouvelle condition de damné.

Pour Amélie, c'est la fin !

Comment parvenir à tuer le seul homme qu'elle ait jamais aimé ?

«Les romans savoureux de Sonia Alain sont parmi mes plus grands coups de cœur ! »

-Marie Potvin, auteure

« Sonia Alain ose mélanger les genres comme peu d'auteurs ont l'audace de le faire. Elle est sans conteste une de mes belles découvertes en littérature québécoise. »

- Alain Lafond, auteur des livres de la série Dreamwalkers, Les voyageurs de la nuit et L'incréé

TITRES DE L'AUTEURE PRÉSENTÉS CHEZ PLANÈTE QUÉBEC :

Le masque du gerfaut

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 1. La Tourmente

L'amour au temps de la guerre de Cent Ans - 2. L'insoumission

Les gardiens des portes - tome 1 - Abbygaelle (spécial de lancement)

Les gardiens des portes - tome 2. Alicia

Les gardiens des portes - tome 3. Amélie

L'AUTEURE :

SONIA ALAIN s'est brillamment révélée à un public avide de romans d'amour et d'aventure par la publication en 2009 de son premier livre, Le masque du gerfaut. Elle est mère de trois enfants et se consacre essentiellement à l'écriture.

Planète Québec

 

Les Gardiens des Portes : Amélie par Sonia Alain

par Jupsychokiller, blogue Encore un Chapitre

Le 15 juillet 2015

 

Aujourd'hui, je vais revenir dans l'univers de la saga « Les Gardiens des Portes » grâce au troisième tome : Amélie que son auteure, Sonia Alain, m'a gentiment confié et dédicacé. Maintenant, il ne me reste plus qu'à attendre sagement l'ultime tome car je veux connaître le fin mot de toute cette histoire !

Mais avant cela, il faut revenir sur ce troisième tome, que j'ai dévoré malgré les pauses obligatoires imposées par le travail et la fatigue. Par rapport à son prédécesseur, je l'ai trouvé plus maîtrisé dans l'enchaînement des péripéties, mais aussi dans le dosage des souffrances infligées aux personnages. Je n'ai pas eu cette sensation de trop qu'il m'était arrivé d'éprouver face à ce qu'Alicia et Keith étaient contraints d'endurer. Bon, par contre, soyons clair de suite… Amélie et Logan subissent aussi leur lot d'épreuves ! Au niveau des péripéties, elles sont relativement soutenues, mais la quête d'Amélie le nécessite afin d'être prête pour l'affrontement final auquel elle n'a pas demandé à participer. Par contre, elle a eu la chance d'obtenir plus d'informations qu'Alicia et Abbygaëlle sur ce qu'elle est, mais aussi sur le rôle qu'elle aura à jouer dans le conflit qui risque d'éclater. J'ai apprécié l'arrivée de toutes ses réponses, qui permettent de mettre en place la suite de l'histoire que je suis impatiente de découvrir même si elle s'annonce éprouvante pour nos héros.

A côté de l'intrigue, comment parler de ce troisième tome sans évoquer son couple de héros ? Impossible ! Déjà j'ai trouvé la mise en place du couple Amélie et Logan nettement plus convaincante que celle de Keith et d'Alicia. J'ai aimé le fait que cette romance nous plonge dans la Rome antique, que l'on ait droit à quelques récits de mythe au passage et qu'ils s'intègrent sans lourdeur à l'intrigue. J'ai adoré le personnage d'Amélie, qui n'a rien d'une demoiselle en détresse. Elle s'efforce de garder le contrôle de son existence, ne se laisse pas facilement duper et refuse qu'on lui marche sur le pied. Elle est clairement ma préférée du trio d'héroïne. Quant à Logan, c'est un homme tourmenté par un passé qui l'a poussé à pactiser avec les mauvaises personnes. Il laisse malheureusement un peu trop souvent sa colère le guider, ce qui ne l'aide pas vraiment à avoir de bon rapport avec son entourage. Je l'ai apprécié, plus que Keith, mais moins de Marcus, qui reste mon préféré !

Ensemble, Amélie et Logan fonctionnent à merveille. Ils ont une bonne alchimie avec des chemins qui se croisent, puis se heurtent face aux choix qu'ils font. Leur sale caractère pimente leurs conversations où chacun n'en fait qu'à sa tête. Il faut ajouter à leur entêtement, une fâcheuse tendance à se cacher derrière une carapace qui les pousse à se méprendre sur les intentions de l'autre. Résultat, leur relation est sans doute l'une des plus mouvementées, et j'y ai si adhéré que j'étais triste de les quitter si tôt. J'aurais bien continué à les suivre encore un peu avant de devoir attendre sagement leur retour…

En conclusion, Amélie est un troisième tome réussi, plus maîtrisé qu'Alicia et dans la même veine qu'Abbygaelle. J'ai beaucoup aimé l'héroïne, mais aussi le duo qu'elle forme avec Logan. J'attends donc la suite avec impatience, et vous invite à me rejoindre dans cette attente en allant découvrir cette saga qui le mérite !

Verdict : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Chronique sur le tome 1 : Les gardiens des portes - Abbygaelle

Chronique sur le tome 2 : Les gardiens des portes - Alicia

Encore un Chapitre

 

Abbygaelle de Sonia Alain

par Moonshine, site Lune & Plume

Le 21 juillet 2015

 

Un livre venu tout droit du Québec dans ma boite aux lettres. Je remercie chaleureusement Sonia Alain de m’avoir contacté et envoyé son livre. Je vous invite à visiter sa page d’auteur sans oublier sa page Facebook pour ne rien manquer de ses prochaines parutions.

Avant d’ouvrir son livre, j’étais très intriguée par le résumé de son premier tome : « Qu’est-ce qu’une légende ? » Pour moi la réponse est simple. C’est un excellent moment de lecture en perspective. Je suis adepte de la mythologie, des légendes, des mythes. Et dans ce premier tome, j’ai vraiment trouvé ma dose de littérature comme je l’aime : passion, mystère, sensualité, imaginaire. Voici en quelques mots le résumé de ce premier tome. N’oublions pas le travail réalisé pour cette couverture qui est sublime.

Abbygaelle part en vacances avec son père et les amis de ce dernier. Ils décident de passer quelques jours à voyager au Québec. Elle visite différents lieux qui ont marqué l’histoire de cette région. Au cours de son séjour elle est prise d’assaut par des visions de passé qui lui semble si réelles et la perturbent. Elle rêve souvent d’un démon sombre qui en veut à sa vie. Mais à chaque réveil, elle se retrouve près de Marcus. Cet homme qui l’attire et l’horripile. Il peut être parfois si tendre et féroce à la fois. Marcus est un homme mystérieux qui a pour mission de veiller sur Abby et de la protéger des ténèbres qui semblent rôder autour d’elle.

J’ai adoré ma lecture. En tout premier lieu, on ne peut que tomber en adoration de notre couple de héros. Abby est une jeune femme fragile en extérieur mais si forte à l’intérieur. Elle va braver les ténèbres et devenir celle que le destin a choisi qu’elle soit. L’alchimie entre les héros est palpable dès le début du livre. Abby et Marcus sont vraiment complémentaires. Leur couple est sensuelle et parfois torride. Ils nous entrainent dans leur aventure et on n’a qu’une envie de les suivre sur la route parsemée d’embuches.

Un autre point positif de l’histoire est le côté légendes et mythes que développe l’auteure dans ce premier tome. Elle pose les pierres de son édifice et les cimente au fur et à mesure des pages. On se laisse prendre pas l’histoire et l’intrigue et on a vite fait de tourner les pages pour connaître le fin mot de l’histoire. Ce premier tome promet une suite encore plus passionnante. Je ne veut pas trop en dire de peur de vous dévoiler l’intrigue. C’est vraiment vers la fin du livre que toute l’intrigue prend son sens et que les mythes et légendes sont dévoilés. Tout au long de ma lecture, l’auteure m’a tenu en haleine et c’est au final de ce tome que toutes les clés m’ont été livrées. Les mythes et les légendes me semblaient si réels…

Un roman passionnant, captivant et sensuel. Pourquoi n’ai-je pas mis la note maximale à ce premier tome ? J’ai eu un seul regret pendant ma lecture. Un regret qui n’en ai pas réellement un mais qui m’a dérangé. Il y a énormément de descriptions de paysage et de lieu qui m’ont un peu perdu et ennuyé. J’ai trouvé qu’à cause de cela, l’histoire m’était un peu de temps à décoller. Mais à la fois, ces descriptions sont nécessaires et font avancer l’histoire. Pour les passionnés d’histoire et de voyage, vous serez conquis. Peut-être n’ai-je pas accroché à ces descriptions tout simplement car je ne connais pas la région du Québec.

Le second tome : Alicia se déroule en Écosse. Vous connaissez mon adoration pour ce pays que j’ai déjà visité. Donc je me sentirai moins perdu dans ce second tome. A moi les beaux paysages des Highlands. Et m’a t’on susurré à l’oreille qu’il y aurait un highlander dans l’histoire. Alors s’il est aussi sexy et parfait que Jamie. Je suis : OUI OUI OUI…

Note : 4 lunes et 1/2 sur 5

Lune & Plume

 

Les gardiens des portes, tome 3 : Amélie de Sonia Alain

par Lecture de Petit Plume

Le 23 juillet 2015

 

"Amélie est une chasseuse, formée pour tuer des démons. Mais sa vie prend une autre tournure lorsque l'homme qui lui est destiné à vendu son âme aux ténèbres "

Je remercie chaudement l’auteure Sonia Alain pour sa gentillesse et pour l’envoi de son roman qu’elle m’a dédicacé. J’avais beaucoup aimé les deux premiers tomes et il me tardait de lire la suite. Je n’ai pas beaucoup attendu, si tôt reçu, si tôt lu et adoré. Je savais d’avance que ce roman me plairait, j’en attendais énormément et je n’ai pas été déçu. Rien que la couverture m’attirait et le résumé m’a fait succomber. Impossible de laisser le roman dans ma PAL je devais de suite le lire.

Je me suis plongée dans le roman au cœur de l’Italie en compagnie d’Amélie puis de Logan. Amélie a été formée pour être une chasseuse dans le but de tuer les démons, ces êtres repoussant auquel elle voue une véritable haine. La mort de sa cousine et une série d’événements la poussent jusqu’en Italie. Là-bas, elle fera connaissance de Logan, son compagnon qui, par le passé a vendu son âme aux ténèbres. Un choix survient alors à Amélie, écoutera-t-elle son cœur ou sa raison ?

Un roman dans la lignée de ses grands frères, l’auteure à un don pour écrire des ouvrages captivants et passionnants. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, l’histoire est addictive à souhait ! L’intrigue est toujours aussi bien ficelée avec une histoire originale qui sort des sentiers battus. Je n’ai jamais vu de romans mêlant la Rome antique avec une part de fantastique. Cet ouvrage m’a fait ressentir énormément d’émotions : colère, frustration, bien être, j’ai souri, ris, pleuré un mélange fort en émotions, comme sur des montagnes russes !

L’histoire d’amour toujours présente dans la saga est toujours aussi belle, elle nous fait rêver. Le couple de Logan et Amélie est l’un de mes préférés (derrière Marcus et Abbygaelle !) J’ai adoré leur personnage à chacun.

Logan est fort, puissant et légèrement autoritaire, il a du mal à s’habituer à son monde sachant qu’il vient de loin. C’est un guerrier qui a beaucoup souffert et qui peut se montrer impitoyable et violent contre ses ennemis comme doux et aimant avec sa compagne.

Quant à Amélie, j’ai adoré le fait qu’elle soit forte et indépendante. Elle sait se battre et se défendre, elle n’a besoin de personne. Elle est têtue avec un fort caractère, elle a tout ce que j’aime chez un personnage féminin.

L’histoire a un petit plus, car elle nous fait voyager dans la Rome Antique avec quelques récits de mythes qui s’accordent parfaitement à l’histoire, en plus de passer un excellent moment, on apprend des choses ! De plus, on voyage en Italie en visitant de nombreux monuments, c’est très intéressant.

Comme toutes les fins de la saga « Les Gardiens des portes », ce tome 3 ne déroge pas à la règle avec sa fin frustrante mais belle. J’ai était triste en fermant le roman, de quitter nos deux personnages, mais vous savez ce que c’est : quand un roman est bien écrit, on a envie qu’il dure très longtemps ! Je l’ai dévoré en quelques heures, il m’a fait rêver. J’avais à la fois très envie de le terminer, mais aussi peur de le finir, ce qui devait arriver. J’ai très très hâte de lire le dernier tome de cette fantastique saga pour pouvoir retrouver tous les personnages des tomes différents : Marcus et Abygaëlle, et Alicia, et Keith.

Pour conclure, c’est sans surprise que c’est roman est un petit coup de cœur pour moi. Cette saga est une de mes sagas chouchoutes, c’est sans hésitation que je la relirai. C’est une merveilleuse découverte que je conseille à tout le monde. Sonia Alain à un don pour faire de ses romans des chefs d’œuvres en mélangeant les genres. Ses ouvrages ont tout pour plaire, de l’action, de l’amour, de l’aventure et des mystères !

Un roman merveilleux et épatant, il m’a surpris et fait rêver. La saga se poursuit en crescendo et devient pour moi une saga coup de cœur ! Les Gardiens des portes est une splendide découverte.

5 étoiles

Lecture de Petite Plume

 

Les Gardiens des Portes, par Sonia Alain

par Les sœurs Éclectiques

Le 30 juillet 2015

 

* Mon avis perso :

Quand le passé entre en collision avec le présent, c’est avec un choc titanesque que le réveil peut être ardu. Les ténèbres aux portes du monde, jetant une ombre terrifiante sur nos héros qui ont été choisi dans cette guerre pour garder la porte d’Abaddon fermé. Sans compter sur les démons qui ne laissent aucun répit à Amélie qui tente à tout prix de sauver l’âme de l’homme qu’elle aime, sans oublier le reste du monde. Tout ça avec une volonté qui pousse au respect.

Une histoire rocambolesque remplie d’action et d’émotion, passant de la haine à l'amour et du bonheur à l'horreur. Toujours aussi captivant, ce tome nous en apprend davantage sur la Déesse Isis ainsi que sur ses motivations qui vont plus loin que je ne l’aurais cru au départ. Nous apprenons d’ailleurs plus sur le lien qu’elle a avec les clés de voute et en particulier avec Amélie.

Un roman qui n’est pas avare dans ces descriptions. Nous faisant grimper notre inquiétude pour Amélie qui n’a aucun répit dans tous les déboires qui la font s’enliser de plus en plus, sans oublier le poids des responsabilités qui lui incombe. Un troisième tome que j’avais très hâte de découvrir et qui m'a plus que comblée. Décidément le monde des Gardiens des portes ne manque pas d’attrait! Un autre tome au plaisir de nos sens et qui ne manque pas d’audace!

Bonne lecture les chéris xox

* Ma note : 9.5/10

Les sœurs Éclectiques

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 1 : ABBYGAELLE – SONIA ALAIN

PAR MON PARADIS DES LIVRES

LE 3 AOÛT 2015

 

MON AVIS

Un livre qui a traversé deux océans pour arriver jusqu’à chez moi ! Alors un Grand Merci à l’auteur Sonia Alain pour m’avoir fait découvrir son univers ! J’ai adoré non j’ai dévoré cette magnifique histoire qui est très touchante, addictive et passionnante !

Avant de commencer mon avis je vais partager avec vous une partie de la note que m’a adressé l’auteur : « La vie emprunte parfois des détours étranges auxquels on ne s’attendait pas ! » voici ce qui résumerait le livre. Comment faire face à son destin quand celui-ci est inévitable et cruel et qu’il faut faire confiance à un parfait inconnu qui vous trouble incontestablement ? C’est ce qui arrive à Abbygaelle lors de ses vacances au Québec avec son père. Pourquoi l’a-t-on choisie ? Et qui est ce Marcus, ce soit disant ami de son père ? Qu’attend-il d’elle ?

Je n’en dirai pas plus car sinon je raconterai toute l’histoire. Comme je l’ai dit plus haut j’ai été envoûtée par cet univers très original des métamorphes. Il y a tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment : une bonne dose de mystère, de suspens, de paranormal, d’action, de passion et de sensualité.

Je suis tombée sous le charme de nos héros aux forts tempéraments. On s’attache facilement à eux. Abbygaelle est une jeune femme troublée par ce qui lui arrive. Et pourtant elle va affronter son destin. Malgré son côté fragile elle possède une grande force. Et surtout elle est la seule à tenir tête à Marcus, l’alpha dans toute sa splendeur. Il a ce côté mystérieux, sombre et dur. Dès le début on sent cette alchimie électrique entre eux. Leur attirance est réciproque et très puissante. Mais aucun n’accepte de céder. Car Marcus étant un alpha très puissant de sa meute, Abbygaelle doit se soumettre et lui faire confiance. D’où une relation sous tension !

Les autres protagonistes sont très intéressants et jouent un rôle important. Cela apporte un plus à l’histoire. Certains sont épatants comme le père d’Abbygaelle, d’autres sympathiques (l’entourage de Marcus), d’autres décevants par leur comportement. Et enfin il y a le méchant Lucurius, un être démoniaque très horripilant, détestable et effrayant qui aime faire souffrir ses victimes.

L’intrigue est bien trouvée et tient la route. La plume de l’auteur est fluide, captivante, prenante, sans longueurs et pleines de rebondissements. On reste en haleine et on retient notre souffle jusqu’à la fin de notre lecture. On ne veut qu’une chose : savoir la suite ! Les pages se tournent toutes seules. On se laisse assez facilement happer par cette aventure chargée en émotions à travers un décor très réaliste et travaillé des régions du Québec.

« Abbygaelle » est un premier tome très prometteur que je recommande. Si comme moi vous affectionnez les légendes et les mythes, le combat entre le bien et le mal, alors n’hésitez plus, cette série Les Gardiens des portes est faite pour vous ! Avec le petit extrait très alléchant du deuxième tome à la fin du livre, il me tarde de connaître la suite et poursuivre mon voyage sur les terres Écossaises des Highlands !

4,5/5

À découvrir !

Mon Paradis des Livres

 

LES GARDIENS DES PORTES T3 AMÉLIE DE SONIA ALAIN

PAR LES REINES DE LA NUIT

LE 3 AOÛT 2015

 

L'AVIS DE ROSALIE

Dans ce troisième volet, au contraire d'Abbygaelle et d'Alicia, Amélie connait l'existence des démons et pour cause...elle est elle-même chasseuse de démon. Mais tout comme ses deux consoeurs, elle ignore qu'elle est une clé de voûte. La troisième et ultime clé qui permettra (du moins on l'espère) à empêcher Abaddon d'envahir notre monde pour le détruire et asservir la race humaine.

Amélie, dès le départ est donc capable de se défendre contre les démons mais ceux envoyés par Abaddon pour l'enlever sont d'une trempe supérieure et elle aura bien besoin de son gardien pour la protéger.

Parlons-en de son gardien ! Rien que de voir ses tablettes de chocolat sur la cover ... Mmmmh ... J'en ferai bien mon quatre heures ... Mdr !

Soyons sérieux, Logan est un ancien esclave et gladiateur romain qui, pour des raisons que je ne vous dévoilerai pas (non,non ... n'insistez pas) se réveille après plusieurs siècles au contact d'Amélie.

Mais voilà, Logan s'est lié avec les démons et comment devenir le gardien d'une clé de voûte lorsque les démons la convoitent et que l'on en est (presque) un soi-même ?

Ce sera donc un combat à plusieurs niveaux que devra affronter Amélie mais ne dit-on pas que l'amour triomphe de tout ? Cela reste à voir !

Encore une fois, Sonia nous emmène au coeur d'un récit épique où amour, action, bagarres rebondissements, voyages en enfer font bon ménage.

Amélie est une femme forte, battante mais qui n'en a pas moins ses faiblesses. Elle aura fort à faire pour essayer de libérer Logan de l'emprise d'Abaddon et c'est loin d'être gagné.

Logan est un être tourmenté que la mort a cueilli alors qu'il était en pleine colère contre son amour Abina. Et son réveil n'est pas des plus doux !

Un troisième tome tout aussi bon que les deux premiers tout en étant différent. L'héroïne est, au départ plus forte, et contrairement aux deux tomes précédents, Logan n'est pas chargé de révéler à Amélie qu'elle est une clé de voûte, c'est Isis, herself, qui s'en charge mais au prix de quelles souffrances pour Amélie !

Mais contrairement à ce que je pensais, ce tome ne clôture pas la série puisqu'un quatrième tome est prévu Les Gardiens des Portes, Les Seigneurs des ténèbres ! Tout un programme qui nous met déjà l'eau à la bouche !

4,5/5

Pour découvrir les chroniques des tomes 1 et 2

Les Reines de la Nuit

 

LES GARDIEN DES PORTES TOME 2, ALICIA

PAR FOLIES LIVRESQUES

LE 4 AOÛT 2015

 

Encore une fois Sonia à réussi à me transporter avec cette merveilleuse histoire pleine de magie et de rebondissement. En effet, dès le commencement nous sommes propulsés dans l'action et la mythologie qui se passe en Écosse et cela continue jusqu'à la fin. J'ai adoré être toujours sur le bout de mon divan à me demander ce qui allait se passer en ayant le cœur qui débattait. On est toujours sur le qui-vive et cela permet de ne pas s'ennuyer durant notre lecture.

De plus, le voyage qu'on fait en écosse avec les superbes descriptions ne gâche en rien le merveilleux moment que l'on passe avec Alicia et Keith. On se sent vraiment là-bas avec eux et l'attachement qu'on éprouve pour les personnages n'est que plus fort. Alicia, bien que pas dépourvue de caractère, semble plutôt douce et sans agressivité. Toutefois, elle évolue, bien malgré elle, d'une façon phénoménale pour réussir à se battre pour celui qu'elle aime plus que tout. Keith, qui est un combattant très puissant et qui ne montre pas facilement ses émotions, va s'épanouir et s'adoucir au contact d'Alicia ce qui m'a énormément touchée.

On se bar avec les personnages et si on pouvait entrer dans l'histoire pour les aider et les sauver on le ferait tellement on ne veut pas qu'ils souffrent. De plus, l'histoire est tellement imprévisible qu'il y a constamment des surprises qui font que jamais on ne peut prévoir ce qui va arriver. Cela fait en sorte que l'ennuie n'est jamais présente pendant cette lecture et qu'on veut sans cesse tourner les pages pour enfin savoir ce qui va arriver.

La plume de Sonia est magnifique, recherchée sans être lourde et par le fait même très accessible . Un superbe roman que je ne peux que vous conseiller.

Folies Livresques

 

Les gardiens des portes - Tome 1 - Abbygaelle

par Laetitia, blogue Sous le feuillage

Le 17 août 2015

 

Je remercie sincèrement l'auteur d'avoir eu la gentillesse et la confiance de me permettre de lire le premier tome de sa trilogie Les Gardiens des portes. C'était une grosse attente pour moi tellement j'étais curieuse et intriguée : le résumé promettait de beaux moments, à la fois intenses et inventifs, et la couverture est magique. Je me suis plongée dans l'histoire d'Abbygaelle avec frénésie et passion...c'est que dès les premières pages, dès le prologue, on rentre dans un univers captivant et envoûtant, menaçant et mystérieux. Au coeur de tout, on a un être énigmatique, un puissant métamorphe, Marcus, aussi séduisant que ténébreux, qu'on imagine viril, protecteur et charismatique. A son contact, Abbygaelle est loin d'être insensible, sujette à de violents bouleversements physiques et psychologiques. D'emblée j'ai aimé cette héroïne car elle est intelligente et oscille, entre détermination, volonté farouche et fragilité. Elle suscite chez Marcus des sentiments forts et contradictoires... j'ai adoré suivre leurs échanges chargés de tension à la fois dramatique et sexuelle, leurs dialogues tantôt pimentés, tantôt émouvants, leur relation qui devient incroyablement passionnée et exaltée mais aussi attachante et profonde. Car l'auteur avance vite et prend son temps.

C'est assez dépaysant car on apprend à connaître nos personnages et très vite ils évoluent et ressortent changés par les épreuves. J'ai aimé la sensualité qui se dégage de leurs contacts... quand se toucher, ou ne serait-ce se regarder signifie tant. L'univers des métamorphes est étroitement lié à la légende d'Abaddon avec Lucurius...mais pour le côté fantastique je ne souhaite pas trop vous en dévoiler car l'intrigue se vit. Elle est efficace, pleine de suspense et d'intensité. D'ailleurs il ne sera pas seulement question des métamorphes et de rituels maléfiques, Abbygaelle est omniprésente dans ce monde grâce à son "don", celui de revivre les pires évènements d'une terre chargée d'histoires et de drames sous forme de visions et d'hallucinations. Et la description des décors, des visions est angoissante et réaliste.

D'autre part, j'ai été particulièrement bluffée par l'élégance de l'écriture de Sonia Alain... richesse des mots, descriptions magiques des terres du Québec... Littéralement et littérairement ce tome 1 m'a emporté, captivé et m'a fait voyager grâce à une plume efficace, certes, sans aucun temps mort, mais surtout chargée d'émotions, de sensibilité, de mélancolie et de poésie. Le point fort de ce premier tome c'est son côté addictif : la romance entre Marcus et Abbygaelle est empreinte d'émotions et d'un érotisme subtil et bien meilleur que dans certains New Adult. J'ai eu des frissons dans le dos, des coups de chauds, des moments d'une incroyable chaleur communicative... Le couple Marcus et Abbygaelle est torride et exaltant!

Savoureux mélange d'action, de suspense, de romance et de volupté... Abbygaelle signe un premier tome prometteur et alléchant qui est bien plus que de la romance paranormale. Une lecture réjouissante qui m'a donné envie de visiter les régions du Québec. Sonia Alain a réussi à m'emporter dans cette contrée qui ne manque pas de charme et d'authenticité. Le second tome se passe en Ecosse et là croyez-moi, avec ces légendes et ces mythes, je pense qu'il ne peut-être que génial! A suivre... de très près!

A visiter : le blog de l'auteur

Sa page Facebook

Sous le feuillage

 

LES GARDIENS DES PORTES T3 - AMÉLIE

PAR COCOMILADY

LE 18 AOÛT 2015

 

MON AVIS :

Le meilleur tome de la saga ! Où est la suite ? Vite !

Dans cette nouvelle histoire, nous suivons l'éveil de la troisième et dernière clef de voute, Amélie, une chasseuse déjà habituée aux démons. C'est une guerrière et combattante aguerrie, qui abhorre ces derniers et va s'éveiller dans le monde présent et va devoir mener une quête…

Cette histoire est encore plus passionnante que les précédentes en ce qui me concerne. J'ai adoré les personnages et le fait que l'histoire soit très différente cette fois. Les références historiques sont nombreuses et le jeu de piste, les énigmes m'ont totalement emballée. Tout ceci a rajouté une dimension nouvelle à cette romance fantastique et a permis à ce tome de se démarquer nettement et de me faire fondre totalement. Bravo Sonia Alain !

Je ne peux pas vous en révéler trop, à part que les vrais desseins de ceux qui tirent les ficelles et la destinée des trois clefs de voute nous y sont enfin révélés. Le final annonce quant à lui un tome quatre absolument addictif et je sens que je vais le dévorer d'une seule traite.

J'adore les lectures qui me font vibrer ainsi ! Bravo !

OÙ VOUS LE PROCURER :

Sur amazon et ailleurs, au prix de 11.99 euros le format ebook et 19.75 euros le format broché : je le veux !

Vous pouvez également suivre Sonia Alain sur sa page FB et ne rien louper de ses sorties de romans en vous abonnant à sa page : j'y vais de suite !

Note : 19/20

Cocomilady

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 1 : ABBYGAELLE -SONIA ALAIN

PAR HELLE, BLOGUE LES TENTATRICES

LE 21 AOÛT 2015

 

AVIS DE HELLE

Un premier tome Intense, Passionnant, Sombre et Sensuel…

Des adjectifs qui conviendraient tout aussi Parfaitement à Marcus le héros de cette histoire, mais avant de vous parler de lui parlons de l’ Incroyable Récit que nous offre Sonia Alain. Dès le prologue, on est emporté par ses mots et on a qu’une hâte celle de lire l’histoire en lui même. L’auteur réussi et ce des les premières lignes à nous retransmettre sa passion de l’écriture, et a nous embarquer dans son monde.

Abbygaelle part en vacances avec les meilleurs amis de son père, ce qu’elle ne sait pas c’est que les amis en question sont chargés de sa protection et ce depuis son plus jeune âge. Mais à cause de ses réactions quand elle se trouvait à côté d’eux, pour sa survie on a préférait l’éloigner du reste de la meute. A l’heure d’aujourd’hui des meurtres horribles de jeunes femmes on lieu et Abbygaelle est en grave Danger.

Mais Qui est elle ? Pourquoi doit on la protéger ? Qui est le meurtrier ?

La Tache ne va pas être facile pour Marcus et ses amis car Abbygaelle est indépendante et aime avoir sa tranquillité. Sans compter que Hyménée l’une des anciennes et membre du haut conseil leur cache des choses au sujet des pouvoirs de la jeune femme, des pouvoirs qui, comme elle ne les maîtrise pas encore sont dangereux pour elle même.

J’ai passé un excellent moment de lecture, on est tenu en haleine tout le long par une menace omniprésente, il se passe des choses à tous les chapitres, il y’a beaucoup d’actions et de rebondissements. Sans parler de notre couple Explosive, car une certaine tension et attirance se dégagent d’eux et cela dès leur première rencontre et on a droit à un très beau combat car aucun des deux ne veut céder. Après réflexion vous parler d’eux serez vous gâcher le plaisir de les découvrir par vous même, donc je vais m’arrêter la mais en vous conseillant de tenter l’aventure.

La plume de Sonia Alain est Captivante, Prenante et Hautement Addictif, alors Foncez

5/5

Les Tentatrices

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 3 : AMÉLIE

PAR LE BLOGUE FOLIES LIVRESQUES

LE 24 AOÛT 2015

 

L’univers que Sonia Alain a créé est tout simplement extraordinaire. Dans ce troisième volet une autre clé de voute doit être réveillée et rejoindre son gardien attitré. C’est alors qu’Amélie et Logan font leur apparition pour nous entraîner dans leur fabuleuse histoire. Effectivement, nous sommes totalement envouter par le récit de ses deux personnages avec une plume absolument magnifique.

L’action, les personnages et les révélations font en sorte qu’il est difficile de cesser de lire ce roman. C’est totalement addictif. La rencontre entre Logan et Amélie est totalement surprenante et ça change de la facilité des histoires d’amour de certains romans. On s’attache vraiment vite à ces deux merveilleux protagonistes qui sont plein de courage.

Tout ceci est très bien amené. L’histoire est tout aussi géniale et extrêmement bien ficelée. L’auteure sait exactement où elle veut nous amener et on sent qu’elle maîtrise à la perfection l’intrigue de son roman. De plus, nous avons des réponses à nos questions et le fait que nos héros aient un but précis nous permet de voyager avec eux et de nous investir dans leur quête.

Un troisième opus à la hauteur et même qu’il surpasse légèrement les deux premiers. Dépêchez-vous de lire cette merveilleuse série.

Folies Livresques

 

LES GARDIENS DES PORTES TOME 1 ABBYGAELLE

PAR ENSORCELLEMENT LIVRESQUE

LE 28 AOÛT 2015

 

AVIS DE PETITE FÉE

On peut dire que j’ai adoré ce livre, n’était pas friand des histoires avec des métamorphes, j’ai pourtant été conquise par cette histoire addictive et passionnante.

Le destin d’Abbygaelle est cruel et inévitable, Comment faire lorsqu’il faut donner sa confiance à un étranger, qui par la même occasion la trouble ? Pourtant c’est ce qu’elle va devoir faire lors de ses vacances au Québec avec son père. Pourquoi elle ? Et qui est cet inconnu, ce soit disant ami de son père ? Tant de questions qui trouveront leurs réponses au fil de la lecture.

Difficile pour moi de vous faire un résumé sur ce livre sans vous dévoiler toute l’histoire. Et puis on tombe facilement sous le charme de Marcus, l’alpha mystérieux avec son côté sombre. Puis Abbygaelle, fragile, touchée par ce qui lui arrive en ce moment, elle affrontera sa destinée.

Plus nous avançons dans le livre et plus nous découvrons qu’une certaine attraction les attire l’un vers l’autre. Mais ils ne craqueront pas pour autant. Certaines responsabilités feront qu’Abby doit donner sa confiance à Marcus et se soumettre à lui. Et accepter son destin.

Les autres personnages tous aussi important dans l’histoire, ont tous un rôle à jouer. Vous avez les gentils, qui se trouvent du côté d’Abby et Marcus. Vous trouverez aussi ceux qui cachent bien leur jeux.. je vous laisse deviner… Et puis il faut bien un méchant dans l’histoire, Lucurius, le démoniaque de l’histoire, super détestable qu’on a envie de tuer de nos propres mains.

L’écriture de Sonia Alain est fluide, prenante, On reste en haleine, on dévore les pages, on veut voir où elle veut nous mener, ce qu’elle va faire endurer aux personnages. Et puis on voyage, on découvre les légendes et les décors détaillés pour notre plus grands plaisirs.

J’espère que je vous aurez donné envie comme Helle (Les Tentatrices) et Jessy (Mon Paradis des Livres) me l’ont donné. Si vous êtes fans de métamorphes, de légende ce livre est pour vous. Si vous n’êtes pas fans, celui-ci est aussi pour vous, car il vous donnera envie d’en lire d’autres.

Note : 5/5

Ensorcellement Livresque

 

PAR L'HEURE DE LIRE

LE 3 SEPTEMBRE 2015

 

AVIS :

Honte à moi, je ne connaissais pas cette saga avant que Sonia Alain ne me contacte. Quand j’ai eu le livre entre les mains, j’étais toute excitée : la couverture est magnifique, et le résumé plus qu’alléchant, j’étais sûre de passer un bon moment.

Dès le début, on est plongé dans l’histoire, on a envie d’en savoir plus, et finalement on ne voit pas le temps passer. Si les premières pages commencent fort, j’ai bien aimé la suite également, découvrir petit à petit Abbygaelle en jeune femme, partie en vacances avec son père et des collègues à lui (par contre j’aurai bien aimé savoir ce qu’ils étaient censés faire dans la vie, leurs âges supposés, etc). Mais si avec Florien, Adenora, Maximilien et Daphnée les choses se passent plutôt bien, tout semble plus compliqué quand Marcus est dans les parages. Et puis, il se passe tellement de choses bizarres, déstabilisant la jeune fille et nous donnant envie de tout comprendre. On est tenus en haleine à chaque instant, j’ai aimé ne pas savoir où j’allais et suivre aveuglément tous ces personnages, alors je ne vais pas trop en dire sur l’histoire si vous ne l’avez pas encore lu, tant les mystères sont omniprésents.

J’ai beaucoup aimé les personnages de ce roman, la gentillesse et le pétillant de Daphnée, Abbygaelle et sa détermination, son esprit vif et curieux, et Marcus, ses tourments, son côté bestial. J’aurai bien aimé que les autres soient un peu plus présents, mais bon :-) Et puis face à eux, cette force obscure, ce Lucurius qui semble mystérieusement en avoir après la jeune femme.

J’ai passé un moment incroyablement intense avec ce premier tome très prometteur. La plume de Sonia Alain est exceptionnelle, elle raconte avec brio autant les scènes sanglantes que les scènes lourdes de tension entre deux personnages, elle nous transmet les émotions des personnages avec un talent rare ; elle nous fait entrer dans l’histoire en un rien de temps. Je n’ai plus qu’une hâte, lire la suite de la saga, et les autres écrits de l’auteure.

Merci beaucoup à Sonia Alain de m’avoir contactée et de m’avoir fait confiance :-)

L'Heure de lire

 

par Chroniques Livresques

Le 6 septembre 2015

 

Ma Chronique

Il ne s'agit pas d'un service presse, ou d'un partenariat quelconque, par contre il s'agit de gentillesse et de générosité de l'auteur, car elle m'a envoyé ce troisième tome en avant-première. Je ne saurais vous dire combien je la remercie encore.

Après Abbygaëlle et Alicia, nous voici en présence d'Amélie, la troisième clef. Encore un A pour débuter le prénom, serait-ce un signe ? Dans tous les cas, cette jeune femme va se réveiller d'un très long sommeil à Rome. De même, son gardien va également ouvrir les yeux dans cette même ville. Tout aurait pu être parfait si cet homme n'avait pas la rancune tenace. Cette haine qui le dévore, cette vengeance qui lui a fait pactiser avec le diable lui-même. Une confrontation va se mettre en place, entraînant bon nombre de personnages dans son sillage. La guerre n'a jamais été aussi proche d'envahir notre monde. Et si c'était vraiment la fin de tout ce que nous connaissons ?

L'histoire est plus que palpitante, tant il y a de mystères et d'actions dans ce récit. Tout autant fantastique que les deux premiers, mais dans un autre registre, l'auteur nous entraîne dans une course poursuite qui semble ne jamais vouloir s'arrêter. La quête des personnages est importante, car elle pourrait bien sauver l'âme de bon nombre de civils, entre autre. La découverte de la ville de Rome – dont j'aimerais bien un jour découvrir – pourrait faire pâlir bon nombre de catalogue de guides touristiques tant Sonia nous donne de détails. Que se soit sur la description des rues, ruelles, monuments, mais également sur son histoire, j'ai eut l'impression d'être au cœur de l'histoire. Ce fut vraiment passionnant de visiter les lieux de cette manière. Des énigmes à résoudre, des objets à trouver, une âme à sauver avant le déclenchement des hostilités, un parcours tortueux dans les profondeurs de la mort... et j'en passe beaucoup d'autres. Le mélange du contenu et des personnages est enrichissant et justement en parlant des protagonistes, ils sont très prenants, très présents et même le plus simple chasseur mort fait de la peine.

Amélie va être éveillée à sa condition de clef de voute. Étant déjà une chasseuse de démons douée, elle a déjà le physique et le mental à toutes épreuves, enfin presque toutes. Car ce qu'elle va traverser comme épreuve est bien au-dessus de ce que les deux autres ont connus, quoique avec Alicia les choses n'étaient pas simples du tout. Amélie va devoir affronter des démons tapis dans l'ombre, mais également un passé qui ressurgit sous une forme plutôt inattendu. Isis devient plus dure envers elle et j'ai eut très très peur de ce qui pouvait lui arriver. Entre elle et Logan, les choses sont noires, corsées, comme un bon café, mais qui ne se déguste pas avec plaisir. Des confrontations naissent facilement entre les deux.

"- Je sais que tu es perturbé, Logan, commença-t-elle.

- Par tous les feux de l'enfer, Amélie ! Rugit-il, l'empoignant aussitôt par les épaules. Prends-tu seulement la pleine mesure de ce que tu t'apprêtes à faire ?

- Si tu crois que je vais te regarder agoniser ou pire, mourir sans réagir, c'est que tu me connais très mal, riposta-t-elle avec aigreur.

- Bon sang ! Je te l'interdis ! Hurla-t-il, la repoussant avec force.

Amélie trébucha, se rattrapant de justesse à la manche de sa tante. Lorsque celle-ci fit mine de vouloir interférer, elle lui intima d'un geste rude de demeurer à l'écart. Elle fut à la hauteur de Logan en deux enjambées, mais se garda bien cette fois-ci de le toucher.

- C'est ce que j'ai l'intention de faire, que cela te plaise ou non. Si tu cherches à m'en empêcher, je n'hésiterais pas à user de tout mon savoir pour tromper ta vigilance.

- Non ! Rugit-il en la plaquant contre le tronc d'un arbre."

Logan est un homme dur, mais il vient d'une autre époque où il le fallait pour survivre. Son sommeil n'a pas été de tout repos, car bon nombre de "divinités" ont bien tentés de le railler à leur cause. Son esprit a subit beaucoup d'épreuves, sa mémoire fut bouleversé jusqu'à ce qu'il ne saches plus si ce dont il se souvient est bien la réalité ou non. Son arme de prédilection est une longue épée, son bras est aussi meurtrier qu'une lame. Son âme n'est plus aussi belle qu'avant, rendant cet homme à double tranchant. Il combat ce qui monte en lui, mais plus nous avançons dans le récit et plus son humanité diminue. Je me suis demandée durant cette lecture, et même maintenant qu'il est refermé, comment va-t-il réellement s'en sortir ? Car on ne joue pas impunément avec les forces obscures. C'est un homme torturé, bien plus que les deux précédents – Marcus et Keith – mais Marcus reste mon préféré tout de même.

Quant aux autres personnages, ils ne sont pas en reste. Entre la tante d'Amélie, Georgina, qui cache énormément de secrets à tout le monde, se voilant énormément de secrets à tout le monde, se voilant par moment la face, Sébastien que j'ai adoré de par sa personnalité et son dévouement – n'empêche, j'aurais dû m'en douter... – Thomas le cousin taciturne qui voit le mal partout. Et dans un sens je ne peux que le comprendre lorsque l'on sait ce que cette famille a déjà subit depuis de nombres années pour ne pas dire siècles. J'ai adoré Viviane, très bon prénom pour une mégère pareille. Elle est véritablement démoniaque et son côté "moche" est parfait. Méten est diabolique, mais plus dans le sens où il a peur pour ses fesses et préfère donner n'importe qui d'autres pour justement ne pas être en danger. Un véritable couard si on gratte bien la surface. L'auteur met beaucoup de personnages en avant. Il ne s'agit pas que d'Amélie et Logan, mais de tous les démons et chasseurs qui puissent exister, participant à cette guerre.

Un seul point qui m'a fait tiquer, mais cela s'appelle du détail et juste parce que c'est mon côté formateur secourisme qui l'a vu. Un garrot ne se fait qu'en cas d'extrême urgence et si nous sommes en présence de plusieurs victimes graves. De plus, s'il reste en place durant plus de deux heures, seul un médecin peut le retirer, mais avec des soins appropriés. Dans le cas présent, seul un pansement compressif est requis, car il suffit de serrer jusqu'à ce que l'écoulement de sang s'arrête et cela ne coupe pas la circulation totale. Désolée pour ce cours succinct, car il y a plus de détails à donner pour chacun, mais je ne donne pas de cours ici. Il fallait bien que je trouve un détail à dire - rires.

En tout cas : vivement le quatrième tome, j'ai trop hâte de voir comment ces drôles de dames vont botter les fesses à Abaddon, car il est vraiment tenace et a des lieutenants qui ne manquent pas d'imagination pour créer des failles. Moins de magie en soit, mais plus de combats violents, un tome bien plus sombre de par les caractères et le passé des personnages, mais également de la situation des ténèbres qui deviennent bien trop proches de notre monde.

Si vous ne connaissez pas encore cette saga, un conseil, trouvez-vous le premier tome, car elle mérite vraiment d'être connue ! Encore Merci Sonia

Voici l'effet que fait Abaddon à ses sbires :

"A la pensée du sort que lui réservait Abaddon si elle échouait , son poil se hérissa sur sa nuque. C'était là une situation qu'elle voulait éviter à tout prix. Brûler à petits feu dans les affres de l'enfer serait un destin bien doux en comparaison des tortures que pourrait lui infliger Abaddon. Un frisson funeste la secoua. La nuit avait recouvert la ville de son long manteau depuis un bon moment, ce qui contribua à assombrir d'avantage son humeur..."

Chroniques Livresques

 

CHRONIQUE : LES GARDIENS DES PORTES TOME 3

PAR NOS LECTURES, NOS PASSIONS

LE 11 SEPTEMBRE 2015

 

MON AVIS : COUP DE CŒUR

Un troisième tome largement au-dessus des deux précédents !!

Dans ce troisième opus , nous retrouvons Amélie nôtres dernières clef de voûte qui n’est pas étrangère au monde des démons comme les deux héroïnes précédentes, elle connaît ce monde, elle y a grandi, elle est devenue une chasseuse et guerrière en navigant dans ce monde plein de dangers.

Nous suivons notre chasseuse pendant sa nouvelle quête qui nous fera faire un arrêt très sympathique à Rome où nous y découvrirons Logan, le gardien d’Amélie, un ancien Gladiateur de Rome.

Nous aurons la suite et fin des destins de chacune des clefs de voûte qui présage un quatrième tome aussi bon que celui-ci …

Sonia Alain a un don pour nous emporter dès les premiers chapitres dans ce monde fantastique.

Ce troisième tome est un coup de ♥ d’août.

Note : 10/10 ♥

Nos lectures, nos passions

 

LES GARDIENS DES PORTES T.1 ABBYGAELLE ~ SONIA ALAIN

PAR AU COIN BOUQUIN

LE 23 SEPTEMBRE 2015

 

Tout d’abord je tiens à remercier encore une fois Sonia Alain pour m’avoir proposé son roman made in Québec ! J’avoue avoir accepté avec une certaine crainte n’ayant pas pour habitude de trop aimer ce genre, loup-garous, métamorphe, démons… Mais je me suis dit qu’il fallait tenter quand même je pouvais être surprise… ET devinez quoi ? J’ai A-D-O-R-E !!!

Nous suivons donc Abbygaelle, qui ne sait pas encore qu’elle est une clé de voûte, qui permet d’ouvrir la porte vers les enfers. Elle est donc recherché activement par Lucurius qui souhaite plus que tout unir les deux monde et devenir le maître du monde en quelques sorte, le père d’Abbygaelle va donc prétexter l’emmener en vacances avec ses collègues de travail à lui (qui ne sont autre que la meut qui doit la protéger) dans un endroit retiré. Alors vous vous doutez bien que pendant ces vacances ils va se passer beaucoup de chose, mais ça ce sera à vous de le découvrir…

Alors ce roman m’a tout de suite séduite, et j’avoue ne pas savoir pourquoi car au début c’est quand même plutôt du déjà vue (au niveau de la relation amoureuse j’entend), elle ne l’aime pas, il est ténébreux, en revanche ce qui m’a un peu étonné c’est que lui lui fait clairement du rentre dedans, on tourne pas autour du pot avec Marcus ! Dans l’ensemble j’ai bien aimé les personnages, et étonnamment j’ai vraiment bien aimé Abbygaelle, moi qui souvent déteste les personnages principaux, bon j’avoue être mitigé sur Marcus !

Quant à l’histoire, elle est vraiment sympa, au final toutes ces choses que je n’aimais pas au début en font une intrigue assez original, et qui au final m’a vraiment plu, j’ai hâte d’en voir la suite, surtout que nous changeons de personnage et ça j’avoue que c’est assez sympa, ça évite d’être lassé. Le récit est bien faite, on ne s’ennuie jamais, j’avais beaucoup de mal à lâcher ma lecture ! Je ne peut que vous le conseiller !

Coup de cœur

N’ayant pas trouvé de point négatif à ce roman, c’est forcément devenu un coup de cœur ! Donc si vous n’avez pas encore tenté l’aventure Sonia ALAIN allez-y les yeux fermé car moi ça m’a donné très envie de découvrir le Tome 2 et de découvrir son autre saga L’amour au temps de la Guerre de 100 ans !

Pour acheter le roman c’est ici !

La page facebook de l’auteure ici !

 

« LES GARDIENS DES PORTES » LE TOME 1 : « ABBYGAELLE » DE SONIA ALAIN

PAR LIVRE SA VIE

LE 3 OCTOBRE 2015

 

☯ AVIS DE PANDO ☯

Maintenant que je l’ai lu, je comprend l’engouement qu’il y a autour de ce livre, les personnages et l’histoire sont captivants. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’histoire a été écrite, on sent que Sonia Alain connaît bien le sujet qu’elle aborde, la façon dont les lieux et les événements sont racontés m’ont vraiment donné l’impression d’y être.

J’ai été tenu en haleine pratiquement tout le long de ma lecture, beaucoup de choses ne sont pas dites, on en apprend davantage au fils des pages et on découvre pourquoi il était difficile de répondre à toutes ces questions que l’on a pu se poser.

Abbygaelle est une jeune femme dotée d’un don incroyable mais qu’elle ignore, parfois un peu agaçante elle reste un personnage agréable et attachant. Elle pense partir en vacances avec son père et des amis, mais elle ne sait pas que c’est pour la cacher et s’ils sont là pour la protéger.

Marcus est un métamorphe, chargé de sa sécurité il va devoir jouer de subterfuges pour aider Abby a oublier les événements qui vont se dérouler lors de leur séjour. Lucius qui la traque depuis un moment est dans les parages et va utiliser tout ce qu’il a pour la piéger et pouvoir la capturer.

Marcus est Abbygaelle vont rapidement être attirés l’un par l’autre mais ils vont lutter pour ne pas succomber à la tentation. L’auteure nous propose une double narration qui facilite la compréhension et les réactions des personnages, c’est très appréciable, la lecture n’en est que plus agréable.

Un roman, qui une fois commencé est difficile à lâcher, on entre dans un monde où les légendes et la réalité se mélangent, ce qui rend l’histoire encore plus passionnante. Je suis impatiente de pouvoir lire les autres tomes, le début du premier chapitre qui nous est dévoilé à la fin du livre est très prometteur !!

Note : 4/5

Livre sa vie

 

LES GARDIENS DES PORTES DE SONIA ALAIN

PAR LUNE & PLUME

LE 6 OCTOBRE 2015

 

AVIS DE MOONSHINE

Sans conteste, je pense que ce tome est mon préféré de cette série. Pour le moment en tout cas. J’attends de lire le dernier tome pour être sûre de ma décision. L’histoire de déroule dans les Highlands (mon pays préféré). Alicia traverse un cercle de pierre est se retrouve projetée dans une dimension parallèle peuplée de Sidhs et de créatures mythiques. Elle y rencontre Keith Laird du clan des MacGrandy et grand druide de son clan. Alicia est pourchassée par les forces obscures d’Abbadon qui ne cessent de la traquer.

J’ai adoré cette histoire car l’intrigue se met de suite en place dans les premières pages du livre. On rentre dans le vif du sujet. L’histoire d’amour entre Keith et Alicia est juste magnifique, puissante et émouvante. Leur amour est écrit dans l’histoire. Et on ne peut que s’émouvoir de la force de ces personnages.

Note 5/5

Lune & Plume

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 1 DE SONIA ALAIN

PAR LES LECTURES DE DIABLOTINE

LE 2 NOVEMBRE 2015

 

📖 MON AVIS :

Abbygaelle vit à Montréal. Son père lui propose de partir en vacances avec lui et quelques collègues à lui... Elle accepte et ils partent donc pour le Québec!

Lorsque notre héroïne fait la connaissance des collègues de son père, elle ne se sent pas bien, elle est chamboulée, quelque chose ne va pas... ou devrais-je dire, une personne la bouleverse... Marcus.

Il faut qu'elle reste éloignée de lui pour ne pas se sentir déstabilisée comme elle l'a été dans cette boulangerie... Et c'est ainsi que va commencer le jeu du chat et de la souris!

Je ne vous en dirai pas plus de peur de vous spolier, et ce n'est pas ce que je recherche! Je veux vous laisser la chance de pouvoir découvrir ce premier tome par vous-même.

La première partie de ce roman pose les bases pour les prochains tomes à suivre. Il y en aura 4. La lecture a été fluide, sans temps mort, j'ai vite été happée par l'histoire, par les légendes, mais surtout par la passion qu'il y a entre Abbygaelle et Marcus.

Abbygaelle est troublée par ce qu'il lui arrive, mais elle va affronter son destin! Elle va se surpasser, sa détermination est sa force et je l'ai admiré pour ça! Mais ce qui est drôle, c'est qu'elle est la seule qui ose tenir tête à Marcus!

Sonia sait attiser la curiosité du lecteur, on a envie de savoir comment vont évoluer les choses! Son récit est rempli de mystère, il y a du suspens, de l'action, de la passion et il y a du surnaturel... Et bien, figurez-vous que cela ne m'a pas dérangée! J'ai réussi à passer outre sans problème pour m'intéresser aux personnages, Abbygaelle, Marcus et les autres personnages. Ils sont tous intéressants, intrigants, mais tous importants, ils ne font pas partie du décor comme on pourrait le penser, ils apportent leur pierre à l'édifice.

L'intrigue est rondement bien menée et tient la route. La plume de l'auteur est fluide, vraiment captivante, prenante, sans longueurs et pleins de rebondissements. Sonia a une capacité de description des détails incroyable, sans longueur, c'est tellement bien décrit que pendant la durée de ma lecture, j'ai pu voyager moi aussi, le temps de quelques heures avec les protagonistes...

À la fin du premier tome, il y a un tout petit extrait du second tome vraiment très très alléchant! Et bien, je veux connaître la suite!! Sonia a réussi à me rendre addict à son histoire, à sa fine plume et j'en redemande!

📖 NOTE : 9,5/10

Les lectures de la Diablotine

 

LES GARDIENS DES PORTES : ABBYGAELLE

PAR CHLOÉ, LES LIVRES SONT LE DÉBUT D'UNE NOUVELLE VIE

LE 12 DÉCEMBRE 2015

 

MON AVIS :

J'adore ce livre et vous le recommande ! Toute fois si vous n'aimer pas trop le paranormal, il y a quelques passages qui risquent de vous faire peur. À ne pas offrir aux plus jeunes car il contient certains passages érotiques. Mais pour les jeunes adultes et le grand public il est parfait !

Le récit est bien mené il y a du suspense, de l'Amour, de la peur, de la joie .... toutes les émotions sont concentrées dans ce petit bout de femme qu'est Abbygaelle. On se prend d'affection pour elle et on est vite fasciné par les personnages.

J'ai vraiment beaucoup aimé, un beau coup de cœur !

 

LES GARDIENS DES PORTES 3 - AMÉLIE

PAR SARIAH'LIT

LE 21 DÉCEMBRE 2015

 

" Son âme était-elle entachée par le mal... "

MON AVIS :

Amélie, notre dernière clé de voûte qui doit empêcher le retour d'Abaddon sur Terre, s'avère être une jeune femme forte qui connaît déjà le monde des démons. Elle fait partie d'un grand groupe de chasseurs qui traque ces créatures à travers le monde pour les abattre. Mais depuis le décès brutal de sa cousine, elle n'a de cesse de chercher celui qui en est l'auteur et détruire tous ces monstres. Poussée à se rendre en Italie par les événements, Amélie croise le chemin de Logan, un ancien esclave et gladiateur romain qui se réveille après de longues années figées. Logan est pourtant assujetti au monde des démons à cause de son désir de vengeance qui l'a poussé à pactiser avec le diable, mais il est aussi lié à Amélie d'une certaine manière. La jeune femme va devoir faire face à de nombreuses révélations pour aider ses sœurs à sauver le monde.

Amélie est le troisième tome de la série Les Gardiens des Portes. Un volet pour chacune des clés de voûtes, des histoires qui sont analogues, connectées et débutent avec le même principe : la découverte de leur statut pour nos héroïnes suite au décès de la jeune Courtney. Ce troisième volet fut bien meilleur que les autres. J'ai été totalement happée par le récit et l'ai assez vite parcouru. L'histoire est plus palpitante, plus vivante. Les actions se suivent, comme dans les volets précédents, mais d'une façon qui m'a paru plus prenante, plus maîtrisée et plus fluide. J'ai aussi été totalement charmée par le personnage masculin que Sonia Alain nous propose : un guerrier imposant qui a beaucoup souffert par le passé. Et que dire du cadre de l'intrigue : la Rome antique avec son panel de mythes, de mystères. La fin nous laisse totalement frustrée et j'ai vraiment hâte de découvrir ce que l'auteure a à nous proposer pour le grand final.

★★★★☆

Sariah'Lit

 

Le tome 1 de ma série "Les gardiens des portes" se retrouve dans la circulaire de Noël de Renaud-Bray 2015

Le tome 1 de ma série "Les gardiens des portes" se retrouve dans la circulaire de Noël de Renaud-Bray 2015

"Les gardiens des portes : Amélie" dans les coups de cœur 2015 de deux blogueuses en France!

 

"Les gardiens des portes : Amélie "dans le top 5 de 2015 d'une lectrice (Any)!

"Le troisième est Amélie, le tome 3 des gardiens des portes de Sonia Alain, le roman que j’aurais aimé écrire. J’ai dû attendre une semaine après sa date de sortie pour enfin l’avoir entre les mains et ma patience fut récompensée. La série devient de plus en plus sombre, juste comme je les aime. La romance entre Amélie et Logan est une montagne russe tout au long du livre et j’ai bien hâte de lire le dernier tome de la série."

 

"Les gardiens des portes : Amélie" se retrouve dans le "Tag : Adieu 2015" de "Lecture de Petite Plume" à la question #6

6) La meilleure suite : Pour moi je dirais Les gardiens des portes, tome 3 : Amélie de Sonia Alain (chronique).

Lecture de Petite Plume

 

LES GARDIENS DES PORTES "AMÉLIE"

BRÈVES LITTÉRAIRES 92, PAR SOCIÉTÉ LITTÉRAIRE DE LAVAL

JANVIER 2016

 

Rappelons que Sonia Alain a publié des romans médiévaux. Elle a changé de registre, dans cette nouvelle sage, sans renier radicalement le genre chevaleresque, dont l'influence demeure palpable dans l'univers imaginaire de ses Gardiens des Portes. Chacun des volumes contient une histoire autonome, ce n'est donc pas une suite à proprement parler. La trame est la même : il y a sur Terre des êtres qui, sous une apparence humaine, voient les incarnations invisibles du mal et ont pour mission de les terrasser en toute discrétion.

Sonia Alain a le sens des ingrédients qui font la bonne recette.

 

LES GARDIENS DES PORTES - ABBYGAELLE

PAR CROCBOOKS

LE 12 JANVIER 2016

 

QUELQUES MOTS SUR L’AUTEURE :

« Sonia Alain est née à Matane au Québec. À l’âge de 12 ans, elle habite pendant quelques mois au Cameroun en Afrique avec ses parents.

Elle a obtenu un certificat d’éducation en milieu de garde à l’Université du Québec à Montréal. Certificat en main, elle a été pendant plusieurs années éducatrice dans un Centre de la Petite Enfance, puis chargée de cours au Collège Édouard-Montpetit, et finalement formatrice.

Elle est maintenant auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire pour différents médias.

En 2011, son roman Le masque du gerfaut a été parmi les finalistes pour le prix du premier roman francophone lors du Festival de Chambéry-Savoie en France.

Dans les pays francophones, ses romans rencontrent toujours beaucoup de succès ».

MON AVIS :

Les gardiens des portes – Abbygaelle 1 est une lecture addictive. La plume de l’écrivaine est douce voir poétique, lorsqu’elle décrit les lieux d’actions légendaires. Elle est plus directe concernant les émotions éprouvés par cette meute de loups-garous. Les rapprochements physiques par exemple, sont traités poliment mais sans détour.

Les membres du clan dirigé par l’intelligent Marcus travaillent dur pour protéger une héroïne qui peine à envisager l’étendue réelle de ses pouvoirs. Tous, luttent contre leurs instincts primitifs afin de passer inaperçus aux yeux du frère ennemi de Marcus. Autant, vous dire que le suspense ne manque pas, quand on croit que l’intrigue est résolue, la jeune louve a une vision qui nous plonge dans les abysses du monde des esprits.

Ce que je retiens de cette lecture c’est le caractère sauvage des paysages canadiens, l’abondance de détails passionnants à propos du folklore local, une romance paranormale sincère.

La suite intitulée : Les gardiens des portes – Alicia est déjà dans ma liste d’envie.

Crocbooks

 

Les Gardiens des Portes #2 – Alicia ♥♥♥♥♥

par Jessy, de Mes Chroniques

Le 22 janvier 2016

 

Mon Avis

Retour dans la romance paranormal avec le deuxième opus de la série Les Gardiens des Porte, « Alicia » de Sonia Alain. Une suite plus sombre et qui donne le ton dès le début dans une ambiance mystique hallucinant !

Un Duo Incroyable ! Une jeune femme au fort tempérament qui ignore ses origines et du fait qu’elle soit une clé de voûte dotée d’une grande puissance. Alicia. Un Laird arrogant magicien et file des druides qui a pour mission pour protéger et réveiller les pouvoirs endormie de cette fameuse clé. Keith. Une première rencontre à faire des étincelles. Une union pour l’éternité. Des révélations qui les obligeront à mener un terrible combat entre deux mondes. Voilà ce qui attend nos deux héros.

Alicia sous ses allures d’humaine fragile est dotée d’un grand courage. Elle est la seule qui puisse tenir tête Keith, ce Highlander sexy en diable qui la trouble au plus haut point. Ce protecteur qui possède une forte personnalité mais qui cache une grande blessure. Et il est prêt à tout pour protéger Alicia. Malgré un début fort en couleur, ils vont unir leur force pour mener une terrible bataille …

Avec une plume fluide, prenante et passionnante on le laisse facilement happer par cette magnifique histoire riche en sensations fortes et en rebondissements entre deux univers. Une Intrigue magnifiquement construite et sans aucune longueur. Il n’y a pas de place à l’ennuie. On est totalement immergé dans ce monde celtique avec toutes ces mystérieuses créatures.

Ce qui change du précédent tome et qui se démarque ? Nos nerfs vont être mis à rude épreuve ici. Nos héros ne vont pas être épargnés. Ils vont subir des événements horribles et poignants. Au moment où l’on pense qu’ils sont enfin à l’abri de tout danger, un autre survient sans qu’on s’y attende.

Tous les personnages sont réussis et tous ont leur importance dans l’histoire. Certains sont attachants et fidèles. Deux humaines têtues. Des créatures légendaires qui seront d’une grande aide. Comme Une Seelie, un Haut-Elfe Lachlan et une Guerrière Valkyrie, Cheyne. Des Frères prêts à tout pour leur Lairds. Alors que d’autres sont terrifiants. Des créatures démoniaques à vous glacer le sang. Un sbire aussi machiavélique et cruel que son maître qui ne veut qu’une chose élimer Alicia coute que coute.

Il y a tout ce qu’il faut pour passer un Excellent Moment ! Aventure, Danger, Mystère, Magie, Terreur, Souffrance, Intensité, Sensualité et Passion sont au rendez-vous. Tout est parfaitement dosé ! Bref, un tome plus abouti et impressionnant ! En tout cas une chose est sûre je veux savoir ce que l’auteur va nous réserver dans le final. Et avec ce que j’ai lu dans « Alicia », je sens qu’il sera phénoménal !

5/5 Coup ♥♥♥♥♥ ! Hallucinant !

Retrouvez ce livre sur Amazon ici

Mon avis pour le précédent tome ici

Mon Paradis des livres

 

LE GARDIEN DES PORTES - 1- ABBYGAELLE

PAR MARTINE LÉVESQUE, SITE LES MILLE ET UNE PAGES DE LM

LE 11 MARS 2016

 

Commentaires de Martine:

Premièrement, je tiens à remercier Mme Sonia Alain qui m'a permis de lire ce roman.

Ce premier tome d'une série se consacre à l'histoire d'Abbygaelle, qui est une jeune femme qui a perdu sa mère. Elle découvre que son père lui a caché qu'elle porte en elle un don spécial celui de revoir et même revivre des événements déjà passés. Quand elle utilise son don, elle a des chances de rester coincées dans ce monde qui est en fait celui des esprits.

Marcus l'autre héros de cette histoire, lui, il veut que la protéger. Il veut la protéger de son don mais aussi de Lucurius et de sa secte. On n'apprend plus tard que ce regroupement agi comme une meute et qu'il serait le mâle Alpha.

Tout au long de ma lecture je ne savais pas qui était Marcus et ses amis réellement, et ce qu'ils étaient, c'est ce qui m'a tenu jusqu'à la fin. Une histoire remplie d'actions et de rebondissements, difficile d'arrêter sa lecture. Une plongée dans les légendes de la Gaspésie, ce roman m'a fait voyager dans des villages qui me sont connus et très cher à mon cœur.

Un roman qui a tout pour plaire à un vaste lectorat, une histoire d'amour, de l'action, de la mythologie, des légendes, du surnaturel, du fantastique et une originalité. La plume de Sonia Alain est agréable à lire, j'ai passé de beaux moments avec ce roman.

Les mille et une pages

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 3: AMÉLIE

PAR AUDREY, BLOGUE INFLUENCE OF MOON

LE 19 MARS 2016

 

L'AVIS D'AUDREY

Un troisième tome haletant où le dénouement touche à sa fin, non sans violence.

Les Gardiens des portes, cette saga m'avait attirée par ses couvertures alléchantes et grâce à l'auteur que j'ai appris à connaitre, je me suis laissée tenter par la lecture du premier tome venu tout droit du Québec.

Le tome 2 a suivi avec le même entrain, jusqu'à maintenant. Bien que la lecture du tome 3 a été plus longue que prévue, j'ai passé un moment extra tant l'univers qu'a créé Sonia est attrayant et captivant.

On découvre ici Amélie, une jeune chasseuse de démons sûre d'elle, indépendante, avec une volonté de fer et un tempérament de feu.

Ce que j'aime dans cette saga c'est que chaque héroïne est aussi fragile qu'elle est forte. Fini, la princesse de conte de fée, bienvenue aux femmes modernes.

Nous faisons également la connaissance de Logan, un Gladiateur revenu à la vie après des siècles de captivité.

Entre retours en arrière et quêtes pour sauver le monde, est ce qu'Amélie et Logan seront assez fort pour surmonter les épreuves qui les attendent? Mon dieu, que l'attente du tome 4 est cruelle.

Influence of moon

 

Les gardiens des portes T1 Abbygaelle de Sonia Alain

par Sabrina, blogue Rainbow Library

Le 4 avril 2016

 

Avis:

On y découvre Abbygaelle qui part en vacances avec son père pour y retrouver des collègues de travail de celui-ci. Abby est quelqu'un de discret qui ne pense qu'au travail donc cela lui fera du bien de partir. Pour vivre une aventure ou passé et avenir se rencontrent. Marcus est quelqu'un de mystérieux dont la présence trouble Abby. Il est différent des autres hommes. Il semble dangereux, attirant. On voit à travers sa façon de se comporter et ses choix qu'il à beaucoup souffert dans la vie mais fera tout pour la protéger. J'ai vraiment hâte de découvrir la suite. J'ai ressentie un tel plaisir que je n'ai pas vu le temps passé. J'ai ressenti toutes les émotions des deux protagonistes tout au long du livre qu'elle soit douce ou forte.

Les événements se déroulent de façon tellement fluide, naturelle. Que rien ne m'a empêchée de savourer cette lecture ou les légendes, et le surnaturel existe.

Rainbow Library

 

« LES GARDIENS DES PORTES » LE TOME 2 : « ALICIA » DE SONIA ALAIN

par Pando, de Livre sa vie

Le 29 avril 2016

 

☯ AVIS DE PANDO ☯

On reprend l’histoire là où elle commençait dans le tome 1, le début du deuxième tome commence quasiment comme le premier, même personnage même scène.

Alicia va dès le début, vivre une épreuve traumatisante, un beau matin elle découvrira le corps complètement mutilé de sa colocataire, le choc va être terrible pour elle, personne n’arrive à supporter le carnage à la vue de ce qu’est devenue la victime. Quelque temps après ce traumatisme, elle décide avec ses très bonnes amies d’aller en Écosse. Qui aurait pu imaginer que ce voyage changerait complètement la vie de nos trois jeunes femmes.

Keith le Laird du Clan MacGrandy est aussi un druide très puissant, c’est un homme taciturne, il n’aime pas qu’on lui dicte sa conduite, ni qu’on remette ses choix en question. Alors quand la reine des Tuatha Dé Danann lui confit la tâche de protéger Alicia sans vraiment lui en révéler les raisons, il ne va pas être des plus joyeux, mais tel est son destin, il va donc devenir son protecteur. Keith va rapidement comprendre que la jeune femme cache un grand pouvoir, que celle-ci ignore complètement, il va aussi devoir faire face à tous les plans diaboliques que Conrad va mettre sur leur chemin afin de pouvoir mettre fin aux jours d’Alicia.

Alicia qui ne comprend rien à ce qui lui arrive va devoir faire confiance au Highlander qui lui dit assurer sa protection. Elle ne reste pas insensible à son charme, malgré son caractère, elle va aussi plaire à cet homme qui n’a pas l’habitude qu’on lui parle ou qu’on le contredise d’une telle façon. Le fait que Keith ait débloqué les pouvoirs d’Alicia les a liés, ils sont connectés par une sorte de lien indéfectible, ce qui permet de connaître les sentiments de chacun d’eux et permet à Keith de pouvoir la protéger comme il faut, il sentira le moindre danger, la moindre des peurs de la jeune femme. Cette « connexion » n’est pas la seule source de leur rapprochement, mais je n’en dirais pas plus…

Cette situation est difficile pour la jeune femme qui n’arrive pas à assimiler tous ses changements aussi bien en elle que dans sa vie. La découverte de ses capacités va chambouler la jeune femme, qui va avoir du mal à se faire à ses nouvelles conditions de vie. Mais elle va devoir apprendre vite, car ce qui se trame dans l’ombre n’a rien de bon et pourrait bien être la fin définitive. Surtout qu’elle ignore qu’elle est la clef de tout cela.

C’est un réel plaisir de retrouver l’écriture de Sonia Alain qui arrive encore une fois à nous faire voyager, cette fois c’est en Écosse que nous immergeons. J’avoue que par moment le caractère d’Alicia m’a un peu agacé, je n’ai pas forcément compris certaines de ces réactions, elle reste malgré tout un personnage attachant, elle qui parait si fragile est en faite bien plus forte qu’elle n’y parait. J’ai adoré le personnage de Keith, cet homme qui parait si froid et si distant peut se montrer vraiment très doux et aimant. Il va faire tout ce qu’il pourra, quitte à se mettre lui-même en danger pour qu’il n’arrive rien à Alicia, la loyauté dont il fait preuve malgré tout ce qu’il va leur arriver et tout simplement incroyable.

Ce livre m’a fait passé par des émotions auxquelles je ne m’attendais pas, j’ai été très émue par certains passages, que je trouve tellement bien décris qu’on ne peut que ressentir la détresse de ce qu’ils sont en train de vivre, d’autres passages m’ont fait sourire, de joie et de bonheur. Cette lecture se démarque des autres, c’est ce qui rend ce roman si appréciable.

Le tome 3 m’attend déjà dans ma bibliothèque et j’ai hâte de m’y plonger.

NOTE : 4/5

Série Les Gardiens des Portes Tome 1 : Abbygaelle Tome 2 : Alicia Tome 3 : Amélie

Live sa vie

 

Les gardiens des portes - Alicia

par Claudia, page Facebook J'aime le Chick-lit

Le 1er mai 2016

 

L'écriture de Sonia Alain ne peut me laisser indifférente. J'aime beaucoup sa plume enivrante. Ce monde inconnu, je l'ai visualisé avec tant de facilité qu'il m'a été facile de me concentrer sur l'action. Et l'action ne manque pas dans ce 2e tome de cette série fantastique. Le premier m'avait plu également, par la fluidité et la richesse du vocabulaire choisi. Est-ce le monde irréel ou les répétitions de "douleur fulgurante, violence inouïe et d'univers entier qui bascule"... Je ne pourrais pas dire que j'ai été troublée par ma lecture.

Charmée et transportée, certainement. Il est possible de commencer par ce tome. D'ailleurs, jamais nous ne devrions se refuser un tome 2 pour la seule raison qu'on n'a pas lu le premier. 438 pages de poursuite, d'Amour et de combats. L'Amour, les liens du sang, les épreuves, le mystère. Parlant de mystère, la fin nous réserve sans doute des révélations intéressantes. Il m'intrigue de lire le tome suivant. Si l'aventure fantastique vous appelle, les guerriers, la sorcellerie, le bien, le mal... Je recommande Sonia Alain.

 

Les gardiens des portes Tome 1 - Abbygaelle

par Nadege, de la page Facebook Indécise Book

Le 13 mai 2016

 

Avis ‪#‎MissDragibus

Tout d’abord, je tiens à remercier Sonia Alain, pour son Service Presse qu'elle m'a envoyé et ainsi que sa confiance !!!

Dès le début de l’histoire, nous rentrons dans le vif du sujet et faisons la rencontre d'un homme qui vous fera froid dans le dos à chacune de ses apparitions Lucurius, un tueur sans aucun état d’âme.

Nous faisons aussi la rencontre d’Abbygaelle, une jeune femme comme toutes les autres. Enfin, c'est ce que celle-ci croit jusqu'à maintenant. Son père lui a caché bien des secrets pour la protéger, mais de quoi ?

Marcus, que dire sur le beau jeune homme. Il est avant tout charger de protéger Abbygaelle de ses propres visions, mais aussi de Lucurius qui veut à tout prit mettre la main sur elle.

Je dois dire que j'ai accroché à cette lecture très prenante, qui donne envie d'en savoir plus au fil des pages, et ceci nous empêche de lâcher le livre avant la fin.

Sonia a une plume très fluide et vous emmène avec elle dans son monde et j'ai vraiment aimé cela. Je peux vous dire que j'attends avec impatience le tome 2.

Je vous recommande donc cette lecture si vous aimez le paranormal et la romance. Cette saga est pour vous. Alors foncé !!!

Note : 4/5

Indécise book

 

Les gardiens des portes, tome 2: Alicia

par blog littéraire Au Chapitre

Le 17 juillet 2016

 

Mon avis

J'ai lu le premier tome de la série il y a très peu de temps, et ce que je peux d'abord dire est que le deuxième m'a beaucoup plus convaincue. On change de décor, passant de la Gaspésie à l'Écosse et on découvre une nouvelle héroïne. Comme plusieurs lectrices je crois, j'ai un petit penchant pour les décors et l'ambiance des Highlands. Le tout s'annonçait bien! Si j'avais été un peu déçue que la romance prenne toute la place dans le premier tome, c'est ici beaucoup plus équilibré. Le côté fantastique est beaucoup plus exploité et cela donne de la profondeur à l'histoire. J'ai aimé qu'il y ait de l'action et plusieurs affrontements entre les personnages et leurs ennemis. J'ai aussi aimé les personnages secondaires, les amies d'Alicia et l'entourage de Keith. On ne se penche pas énormément sur eux, mais ça complexifie l'histoire. Les personnages sont aussi plus intéressants que ceux du tome 1 selon moi. Alicia m'a beaucoup plu. Elle est une fille ordinaire et a des réactions réalistes. J'ai aimé que l'auteure lui attribue une enfance difficile et un besoin d'attachement. Ça apportait un petit plus au personnage! J'ai bien aimé Keith également, qui joue le rôle du macho protecteur, mais qui a tout de même un côté sensible et aimant. J'ai aimé la romance entre ces personnages. Le début a été un peu trop rapide à mon goût, mais au fil du roman, j'ai réellement senti l'amour entre eux. Le fait que la romance ne prenne pas toute la place m'a fait encore plus l'apprécier. Comme les moments amoureux n'arrivaient pas une page sur deux, j'arrivais à y être plus attentive et à mieux me délecter de l'écriture de l'auteure, qui a une très belle plus pour ce genre de scènes! En conclusion, j'ai été charmée par ce second volet. Le côté fantastique se développe beaucoup plus, l'équilibre entre la romance et l'action est beaucoup plus intéressant et les personnages ont su me toucher. Je suis curieuse de voir où nous amènerait le dernier roman de la trilogie!

8,5/10

Un énorme merci à l'auteure Sonia Alain pour l'envoi de ce roman et pour la belle opportunité de découvrir sa plume et son univers.

Blog littéraire Au Chapitre

 

Les gardiens de portes - T1 - Abbygaelle

par le blogue Au boulevard du livre

Le 20 juillet 2016

 

Mon avis

Le prologue, avec seulement quelques phrases, nous met tout de suite dans une ambiance mystérieuse et nous donne envie d'en savoir plus. La façon dont l'histoire est amenée, en parlant de la vie en général et des légendes qu'elle recèle, est original et m'a intriguée aussitôt. Les personnages sont tous différents, autant qu'ils sont. Lucarius est sadique et sauvage, ce qui est tout à fait normal pour un adepte du satanisme. Daphnée amène une belle paix au sein du clan, elle est attentive et douce. Marcus semble sombre et mystérieux, presque inatteignable. Il est loin d'être parfait et a son lot de démons à affronter. Quant à Abbygaelle, on côtoie une jeune femme qui se retrouve un peu l'abandon. Elle seule ne comprend pas ce qui est entrain de se passer dans sa vie et se sent dans un grand flou. On la voit perdre pied et on s'émeut de la force et de la détermination qu'elle dégage. Les personnages sont bien sentis et leur histoire nous bouleverse, même dans le cas de Marcus qu'on a plus de difficulté à cerner. Mais le barrage finit par céder et lorsque nous connaissons son histoire nous sommes entraînés dans un tourbillon de sentiments. Et ne vous inquiétez pas, au court de la lecture on arrive à comprendre chacune des réactions et des attitudes de nos personnages. Pour ce qui est de la plume de Sonia Alain, les descriptions sont bien dosées : juste assez pour nous installer dans le décor et pour que l'on s'imprègne de l'endroit. De plus, elle a su maintenir le suspense du début à la fin avec une chasse à l'homme qui amorce un décompte : vous ferez face à des poursuites, des meurtres, du sang, de la confusion, et plus encore. Dans ce récit, le monde réel et celui des esprits se mélangent, le passé et le présent s'entrecroisent. L'auteure a su maîtriser avec perfection ce voyage entre deux dimensions. Elle a su me faire basculer d'un monde à l'autre avec une facilité déconcertante, en nous intégrant de jolis pans historiques. Ces moments surgissant du passé pouvaient sembler tellement réels que nous pourrions nous y confondre nous-même. Le ressenti est là, autant par nos émotions que par celles d'Abbygaelle. La fin est à l'image du roman : elle joue entre deux. Elle boucle bien l'histoire et met un terme final à la situation, tout en nous laissant une ouverture sur ce que le prochain tome nous offrira. Ce fût une belle découverte. Cela faisait déjà un bout que j'avais envie de le lire, et je suis bien contente de l'opportunité qui m'a été offerte. Je n'ai qu'un regret : que la présence du papa se soit un peu estompée en cours de route. Leur lien semblait fort et j'aurais aimé voir plus de la présence paternelle vers le milieu et la fin des événements. Outre ça, j'ai bien aimé ma lecture et je la suggère à ceux qui aiment le fantastique et l'histoire avec une dose de romance qui sort de l'ordinaire.

Merci à Sonia Alain pour ce partenariat

Au boulevard du livre

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 1 : ABBYGAELLE

par le blogue Au-delà des mots

Le 25 juillet 2016

 

Ma critique :

Tout d’abord je tiens à remercier chaleureusement Madame Sonia Alain qui ma envoyer ce livre ! Ce fut pour moi un réel bonheur de le recevoir puisqu’il me faisait de l’œil depuis très longtemps ! Ce fut le petit coup de pouce qu’il me manquait pour me lancer dans les aventures des gardiens des portes !

Ce n’est plus un secret pour personne je suis une fan finie des histoires fantastiques ! Mais les gardiens des portes n’est pas seulement un roman où l’on voit apparaître des trucs insensés ! Nous y retrouvons des êtres surnaturels tels que des métamorphes, des loups-garous et des démons ! Mais à travers des légendes et des histoires entourant la Gaspésie l’auteure nous amène dans un tout autre monde. Un autre gros point positif a cette histoire ! La Gaspésie et tout ce qui l’entoure est un paysage magnifique, y étant déjà allé dans ma jeunesse j’ai pu facilement mettre une image sur certains passages et j’ai vraiment adoré ! Entre l’ombre et la lumière et à travers Abbygaelle et ses compatriotes nous passons d’une époque à l’autre découvrant des réalités dont on n’entend pas assez souvent parler mais aussi de légendes qui nous laissent dans le questionnement… et si c’était vrai ?

Abbygaelle n’a aucune idée de ce qui se prépare pour elle, mais elle court un grand danger, Hadrien, son père accompagné de Marcus, Daphné, Maximien et Andenora n’ont pas organisé cette petite rencontre pour rien ! Abbygaelle aura des choix à faire et devra passer à travers certaines épreuves ! Qu’adviendra-t-il d’elle ? Fera-t-elle les bons choix, réussira-t-elle à faire face à sa destinée et à ce qu’elle est réellement ? Toutes ces personnes autour d’elle ne lui veulent-ils que du bien ? Peut-elle réellement leur faire confiance ?

Parsemé d’érotisme et de romantisme ce livre n’est définitivement pas un livre jeunesse ! Entre Marcus et Abbygaelle il se passe quelque chose de très sensuel, et chacun de leur côté ils ont un peu de mal àcomprendre pourquoi au départ.Quoiqu’habituellement je ne suis pas du genre à lire ce genre de roman j’ai bien aimé ce petit côté « brulant » de l’histoire,ça m’a sortie par moments de ma zone de confort et je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié! Moi qui a adoré tout ce qui tournait autour de l’histoire des loups dans la série Twilight , j’ai bien aimé découvrir un peu plus tout ce qui touche la hiérarchie de la meute, mais aussi l’imprégnation envers le sexe opposé! Comme je suis une éternelle amoureuse de Jacob et qu’en plus l’acteur qui l’incarnait était loin de me déplaire j’ai bien aimé pouvoir m’imaginer ce bel adonis à la place de Marcus

Bon trêve de plaisanterie ! De l’action, des questions sans réponses et de l’amour voilà ce qui nous guide en parcourant les pages, heureusement la fin ne nous laisse pas sur notre faim !

Finalement Sonia Alain a une écriture splendide ! Surtout dans les passages plus chauds de l’histoire, elle a su démontrer toute l’électricité qui passait entre nos deux héros ! Je n’ai aucune difficulté à croire que son nouveau livre : Annabel et Max adultes consentants sera un énorme coup de cœur pour les adeptes de genre érotique !

Les gardiens des portes est le genre de livre que je verrais être porté au grand écran ! J’ai vraiment aimé l’histoire et je ne suis aucunement déçue de pouvoir poursuivre ma lecture avec les 2 prochains tomes qui m’attendent ! Il me tarde de connaître Alicia et Amélie, ces deux filles qui ont l’air bien différentes d’Abbygaelle mais qui semblent avoir un point en commun avec elle ! Je suis très impatiente de découvrir leurs histoires !

Ma note : 5 étoiles

Au-delà des mots

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 2 : ALICIA

par le blogue Au-delà des mots

Le 31 juillet 2016

 

Ma critique :

Wow, l’auteure m’avait prévenu de la différence entre le tome 2 et le tome 1 et je ne m’attendais pas à ce que ce soit SI différent ! Au départ j’étais un peu déçue de ne pas retrouver Abbygaelle et Marcus mais au fil de ma lecture je suis tombé sous le charme de cette nouvelle histoire, en fait je pense même qu’entre les deux premiers tomes celui-ci est mon préféré !

Beaucoup plus sombre ce deuxième tome des gardiens des portes nous amène en Écosse. Alicia notre deuxième clé de voute traverse la frontière entre les deux mondes, mais elle n’est pas seule car ses 2 meilleures amies l’accompagnent bien malgré elles ! Alicia, Caroline et Hélène seront amenées dans des lieux inconnus où elles rencontreront toutes sortes de monstres et de créatures diaboliques. Bien qu’elles soient séparées plus d’une fois, chacune d’elles devra réussir à survivre.

Alors qu’elle vient tout juste de rentrer dans cet univers parallèle la vie d’Alicia se retrouve scellée pour l’éternité à celle de Keith, un vaillant guerrier et druide très puissant mais aussi son protecteur choisi par la reine des Tuatha Dé Danann. En dépit du curieux mélange amour/haine qui unit nos deux protagonistes au début, ces sentiments feront ensuite place à une grande passion et à une liaison qui les aidera à traverser nombre d’épreuves plus difficiles les unes que les autres ! Toute leur force réside dans leur amour !

Encore une fois la clé de voute sera confrontée à son destin. Même si Keith lui voue un amour infini il devra en faire une guerrière et l’aider à accomplir sa destinée ! Alicia cette jeune femme qui semble si fragile nous surprendra plus d’une fois ! Sa volonté et son amour pour Keith feront d’elle une femme forte et une battante qui ne se laissera pas détruire aussi facilement !

Finalement j’ai adoré ce deuxième volet des gardiens des portes ! L’action était au rendez-vous, pas trop de longueur et des surprises tout au long de l’histoire ! J’adore la plume de Sonia Alain, elle a une facilité déconcertante pour décrire les émotions des personnages, ce qui m’a amené à ressentir l’amour, la détresse, la tristesse la peur et la joie en même temps qu’eux. De plus Je commence à comprendre un peu plus l’essence même de cette série et j’ai encore plus hâte de poursuivre ma lecture !

Ma note : 5 étoiles

Au-delà des mots

 

LES GARDIENS DES PORTES, TOME 3 : AMÉLIE

par le blogue Au-delà des mots

Le 3 août 2016

 

Ma critique :

Une fois de plus Sonia Alain m’a hypnotisé par cette nouvelle aventure des gardiens des portes.

Nous voilà transportés à Rome avec Amélie qui contrairement à Abbygaelle et Alicia n’est pas indifférente aux démons qui l’entourent ! Chasseuse invétérée, elle a passé sa vie à courir après des êtres démoniaques afin de les supprimer du monde des humains. Forte de caractère mais ayant elle aussi son petit côté fragile on s’attache rapidement à cette guerrière au cœur tendre. Par contre elle ignore tout ce qui entoure sa destinée ainsi que son passé. À son plus grand désespoir, alors qu’elle apprendra la vérité sur son rôle de clé de voute elle aura beaucoup plus de réponse que les deux autres, elle se sentira trahie et impuissante face a leur destin a toutes !

Nous serons donc témoins de l’éveil de notre troisième clé de voute et de son protecteur, Logan, un ancien gladiateur de l’époque romaine qui sera réveillé d’un long sommeil qui à traversé le temps par nul autre qu’Amélie. Malheureusement il ne sera pas exactement enclin à l’aider comme Marcus et Keith! Poursuivi par une haine et une volonté de se venger, Logan a été dressé par le diable en personne, on lui a menti et on a fait de lui un homme sombre et malfaisant. Il finira par connaître la vérité mais ce ne sera pas sans conséquence. Amélie qui finira par comprendre ce qui les unis fera tout pour aider Logan à revenir vers la lumière ! Ce qui l’amènera dans une course folle aux énigmes, où des visions du passé referont surface ! Réussira-t-elle à résoudre le mystère ? Parviendra-t-elle à redonner vie à l’amour que Logan ressent réellement pour elle ? Parviendra-telle a sauvé le seul homme qu’elle n’a jamais aimé ?

Dans ce tome nous restons dans le moment présent, A travers les visions d’Amélie nous ferons quelques voyages dans des temps anciens. Enfin plusieurs réponses à nos questions sont dévoilées ! Sans en dire trop, nous comprendrons finalement la nature exacte des clés de voutes !

Décidément Sonia Alain à un don pour nous transporter dans l’action, Parfois j’étais tellement absorbé par ma lecture que je m’aurais cru à Rome avec Amélie et ses compatriotes ! Les descriptions des lieux sont tellement bien définies qu’il serait difficile de ne pas pouvoir les imaginer !

Au final je suis ravie d’avoir pu découvrir cette série ! Mais je ferme ce troisième tome avec beaucoup de tristesse et de rage de ne pas pouvoir dévorer le quatrième tome ! C’est avec une grande fébrilité que j’attendrai le quatrième tome des gardiens des portes : Les seigneurs des ténèbres !

Et tout bonnement comme ça j’ai très hâte d’avoir la réponse à l’une de mes questions concernant une certaine similarité entre nos trois clés de voutes !

Encore une fois merci à Sonia Alain de m’avoir permis de me lancer dans cette magnifique saga !

Les gardiens des portes devient définitivement l’un de mes grands coups de coeur !

Ma note : 5 étoiles

Au-delà des mots

 

Les gardiens des portes, Tome 1 : Abbygaelle

par Ma Bulle Lecture

Le 16 août 2016

 

Mon avis :

Ce livre me faisait dès le départ très envie, la couverture est superbe et le résumé laisse présager une lecture très distrayante ! J'ai donc été comme lors le présageait cette première impression, séduite par les mots de Sonia Alain.

J'aime beaucoup ce genre d'histoire à la base, j'aime le fantastique et plus particulièrement les histoires où l'on trouve des loups-garous et autres créatures de la nuit, cela me passionne et m'intéresse beaucoup alors ce roman a su combler mes attentes !

L'imagination de Sonia m'a fait voyager dans un monde fantastique que j'arrive malgré tout à trouver réaliste. Bon OK les clés de voûte, les métamorphes et les loups-garous ça n'existe pas mais pourquoi pas ? (Moi je me verrais bien en un joli petit renard !)

Cette histoire fait rêver et les genres se mélangent habilement; fantastique, historique, romantique, aventure, mythes, magie noire… Le mystère est tenu durant une bonne partie du roman; l'intrigue est très bien maintenue, j'ai été torturée par l'attente est ravie par les réponses qui sont données au moment opportun !

En arrivant à certains passages, il a été dur de devoir refermer le livre; L'amour, la haine, la peur, la rage, l'envie, l'horreur, le désir, les personnages en voient de toutes les couleurs, ce clan doit faire face à un épouvantable danger mais est composé d'une équipe soudée et forte, j'espère revoir ces personnages dans une autre aventure, mais je ne pense pas que ce sera dans le tome deux puisqu'il se fera avec d'autres personnages et nous réserve apparement d'autres surprises, toutes aussi palpitantes je l'espère !

Je vais sans plus attendre découvrir le second tome et souhaite remercier chaleureusement Sonia Alain pour cette belle découverte !

 

Je suis touchée de faire partie de la liste de 10 livres que Gabrielle Viszs adore : (et qu'elle pourrait relire sans soucis)

- Les herbes de la lune de Anne Laure - Yem de Gilles Milo-Vacéri - La geste des exilés de Bettina Nordet - Les errants de Denis Labbe - Les liens du sang de Lola T-auteur - Les gardiens des portes de Sonia Alain - Kryna de Rose Berryl - Les secrets de charmont de Lola T-auteur - L'aube de la guerrière de Vanessa Terral - Even dead things feel your love de Mathieu Guibé

 

Les gardiens des portes, Tome 2 : Alicia de Sonia Alain, auteure

par Ma Bulle Lecture

Le 11 septembre 2016

 

Mon Avis :

Ce tome est un très gros coup de coeur !

J'ai beaucoup aimée le premier tome déjà, mais celui-ci est encore meilleurs !!

Le but de cette aventure et les méchants restent les mêmes que dans le premier volume mais les personnages de cette histoire sont différents, l'enjeu est pourtant le même et la protection d'une deuxième clé de voûte, dans ce tome ; Alicia est toujours d'actualité!

Alicia est un personnage vraiment intéréssant! Je l'adore, vraiment, l'évolution de cette jeune fille est incroyable et son courage inégalable. Par amour, elle est prête à tout et à subir les pires suplices immaginables, elle est et restera, un de mes personnages de fiction favoris! L'histoire d'amour d'Alicia et Keith est magnifique, Une telle force s'en dégage qu'il est impossible de ne pas être submergé par une vague d'émotion en suivant son évolution, une des plus belles histoires d'amour que j'ai eu l'occasion de lire ! Pour celà, merci Sonia!

L'univers de ce tome qui est différent car cette fois, nous nous retrouvons dans le monde des druides (que j'adore!) m'a conquise ! Sonia a fait évoluer les personnages dans ce monde magique d'une tellement belle manière que j'en ai rêvé!

Ces pauvres personnages en ont vu de toutes les couleurs, il n'ont vraiment pas eu le temps de souffler! Que d'épreuves redoutables à surmonter et ce, sans relâche! Et bien entendu pour le plus grand plaisir du lecteur !! (en l'occurance, moi!)

Jusqu'à la fin j'ai tremblé! j'ai été tenue hors d'haleine par cette histoire merveilleuse et la fin me plaît beaucoup, je suis préssée de découvrir la suite qui promet d'être spectaculaire !

Un gros merci à Sonia Alain pour cette belle découverte !!!

Page Facebook de Ma Bulle Lecutre

 

« LES GARDIENS DES PORTES » LE TOME 3 « AMÉLIE »

par Pando, du blogue Livre sa vie,

Le 13 septembre 2016

 

☯ AVIS DE PANDO☯

Un troisième tome beaucoup plus explicite sur le rôle qu’auront à jouer nos trois héroïnes dans le prochain tome, plus sombre aussi, je pense que sur les trois c’est celui-ci que je préfère.

On découvre enfin Amélie après quelque apparitions furtives dans les tomes précédents. Elle est la plus combattive des trois jeunes femmes, étant une chasseuse de Démons, espèce qu’elle exècre au plus au point, accompagnée de son cousin, le meilleur ami de celui-ci et de sa tante, ils vont se rendre à Rome. C’est donc en Italie que le voile va être levé sur son destin mais aussi sur son passé, ce voyage va considérablement changer son existence.

C’est dans cette ville chargée d’histoires qu’elle va rencontrer Logan, ce mystérieux sauveur. Méfiante face à cet homme qui, elle en est certaine, lui cache des choses, il en connaît beaucoup sur les démons et sur ce que la ville a vécu par le passé, elle se sent aussi étrangement liée à lui, ce qui la perturbe. Ce début d’attachement la rend vulnérable face à ce qui l’attend mais quand elle découvrira qui est vraiment Logan elle va tout faire pour rester auprès de lui au risque de perdre la vie.

Une course contre le temps va obliger Amélie à ne pas trop penser à ce qui lui arrive et de ne pas s’apitoyer sur son sort, Logan son gardien et âme sœur fera son possible pour la protéger, mais les difficultés qu’il éprouve à ne pas succomber au démon qui est en lui deviennent dures et parfois insurmontables. Un changement est en train de s’opérer, le mal qui jusqu’alors restait dans l’ombre commence à faire surface. C’est accompagnée de Logan et de chasseur de démon qu’Amelie va devoir résoudre les énigmes qui se trouveront devant elle et combattre ceux qui les entourent.

On entre rapidement dans le feu de l’action, les combats ne vont pas être évidents. Amélie va devoir faire des choix et affronter son destin et un passé douloureux, Logan aussi va devoir se battre contre le démon qui ne demande qu’à sortir au fond de lui. Une tension constante, un troisièmes tome palpitant parfois angoissant, des personnages forts aussi bien en caractère que physiquement, beaucoup de douceur et de sensualité se dégagent aussi de cette histoire. Sonia Alain réussit à voir faire ressentir avec ses mots le désespoir et la force de ce qui est train de se dérouler.

Un 4eme tome qui annonce une future bataille violente, nos trois clés vont devoir être fortes et vont vivre des moments douloureux. J’ai hâte de pouvoir découvrir ce qui va s’y dérouler.

NOTE : 4/5

Livre sa vie

 

Les gardiens des portes - Abbygaelle

par Pamela, page Facebook Livre Ouvert

Le 13 septembre 2016

 

Je ne lis habituellement pas de roman fantastique. Sans raison particulière, simplement que ça me rejoins moins.

Après avoir parlé avec l'auteure, je décide de me lancer et de lire son livre! Je n'ai aucun regret!!!!!

J'ai tellement aimé l'histoire et elle m'a captivé du début à la fin.

Abygaelle qui croit partir en vacances tranquilles avec son père se rendra vite compte que ses plans ne seront pas ce qu'elle croyait.

À l'instant où elle rencontre les collègues de son père, son univers bascule. Elle n'y comprend rien. Que lui arrive-t-il? Et pourquoi ce Marcus est si bête envers elle?

Un important secret devra tôt ou tard lui être dévoilé...mais pas tout de suite...car elle ne saurait l'accepter.

Qui est-elle au fond??

Page Facebook Livre Ouvert

 

Les gardiens des portes tome 3 - Amélie

par Francesca, du blogue Books Séries & Musiks.Attitude

Le 18 septembre 2016

 

Mon Avis :

Lu en Lecture Commune avec ma partenaire et amie unPeudeLecture, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette nouvelle aventure, mais avec Amélie cette fois. L'histoire nous entraîne au fin fond de l’Italie. Tout comme le tome 1 et 2 m'avaient submergé en émotions, le tome 3 ne déroge pas à la règle. L'auteur Sonia Alain nous entraîne dans une nouvelle aventure rocambolesques, où l'amour et la haine se frôlent, se trouvent et s'effilochent. Amélie se retrouve dans une position délicate. dès son jeune âge, elle a été entraîné pour lutter contre les démons et cela fait d'elle une excellente chasseuse, mais l'arrivée de Logan va tout compliqué. Surtout quand il y a des forces en marche. Amélie, éveillé pour être une clef de voûte, va être confrontée à son passé ancestral - et à sa place, je serais devenue dingue avec toutes ses visions lol ^^

Quoi qu'il en soit et pour terminer, j'ai adoré ce nouvel opus, palpitant et captivant. Toutefois, j'ai beaucoup plus aimé les tomes précédents - allez savoir pourquoi ! - peut-être parce qu'il y avait trop de superpositions de scènes entre passé et présent, ce qui était nécessaire, j'en conviens parfaitement.

En conclusion, j'adore toujours autant la plume passionné de Sonia ALAIN, j'ai hâte de lire le tome 4 sur les Seigneurs des Ténèbres.

Books Séries & Musiks.Attitude

 

Les gardiens des portes : Tome 1 : Abbygaelle

par Mélanie, du site Mel'lectures

Le 23 septembre 2016

 

Avis

J'ai beaucoup aimé ce livre qui allie romance et fantastique.

Abbygaelle est une jeune femme en apparence comme les autres.

Mais en réalité, elle est loin d'être ordinaire et sa vie va prendre un tournant décisif.

Lorsqu' Abbygaelle part en vacances avec son père, elle est loin d'imaginer le tour que sa vie va prendre.

Si son père l'a invitée, c'est pour une bonne raison, il veut la protéger d'une puissante menace qui plane sur elle.

Abbygaelle a une particularité qui la rends précieuse pour certaines personnes, Lucurius en tête. Lucurius travaille pour Abbadon, ils veulent ouvrir les portes entre les dimensions pour laisser passer des créatures maléfiques, et pour cela ils ont besoin d'Abbygaelle.

Mais c'est sans compter sur Marcus, Daphné, Florien et Maximien qui sont prêts à risquer leur vie pour empêcher cela.

L'histoire est passionnante, on s'attache facilement à Abbygaelle, qui se retrouve plongée dans un univers dangereux qu'elle ne connaît pas et qui voit ses repères volés en éclat. Elle devra faire face à sa destinée et à son héritage familial même si cela peut s'avérer très dangereux.

L'un des points forts de ce livre, c'est d'ailleurs sa relation avec Marcus, relation puissante où l'un et l'autre se cherche pour finalement se trouver et devenir complets. Mais Marcus est un homme secret et mystérieux qui ne se livre pas facilement. Qu'à t-il donc à cacher?

Comme tout bon roman mettant en scène une romance, ce roman comporte plusieurs scène sexy entre Abbygaelle et Marcus.

Bien que j'ai apprécié leurs scènes sexy, je regrette juste un petit manque de fantaisie et un côté un peu repetitif dans ces scènes.

L'histoire principale, à savoir la lutte entre Lucurius et Marcus est assez intense. Tel Abel et Cain, il ne peut en tester qu'un à la fin. Et Abbygaelle sera la clé de leur combat.

Abbygaelle se retrouve à devoir prendre son destin en main pour survivre, elle se retrouve face à des choix et des possibilités qu'elle n'aurait jamais pu imaginer.

Ce livre mets aussi en avant les paysages du Québec, en lisant les mots de l'auteure, on comprends tout de suite à quel point elle aime son pays. On imagine sans peine ses décors magnifiques où la nature a garder son côté sauvage et naturel.

Une véritable ode au Québec.

Ces décors verdoyants sont les lieux idéaux pour cette histoire où la nature tient une place si importante.

J'ai beaucoup aimé cet univers foisonnant. Ce premier tome pose les bases d'une saga qui semble être très prometteuse.

Je lirais très certainement les prochains tomes.

Je remercie chaleureusement Sonia Alain pour ce service presse.

Mel'lectures

 

Abbygaelle (tome 1 - Les gardiens des portes)

par Sylvianne, site Les Lectures de Sissi

Le 1er octobre 2016

 

Mon avis :

L'auteure Sonia Alain écrit différents styles littéraires allant de la romance historique, au roman érotique et ici on plonge dans le fantastique. J'ai été agréablement surprise. J'ai encore été une fois passionnée par cette lecture pleine de rebondissements. Par moment, on a tellement hâte de voir ce qu'il va se passer ensuite qu'on a l'impression de ne pas lire assez vite. C'est ce qui m'est arrivée dans chacun des livres de Sonia Alain que j'ai lus jusqu'à maintenant. ​Abbygaelle, le tome 1 de la série des Gardiens des portes, avec ses personnages attachants va plaire autant aux adolescents qu'aux adultes qui aiment le fantastique. À lire, vous ne serez pas déçus.

L'auteure :

Sonia est une femme merveilleuse avec qui j'ai le bonheur de travailler. C'est une auteure extrêmement talentueuse. Que ce soit dans le roman historique, érotique ou dans du fantastique, elle saura vous happer et vous transporter dans son univers.

Ma cote:

J'adore

Coup de cœur

 

Les Lectures de Sissi

 

LES GARDIENS DES PORTES Abbygaelle de Sonia Alain

par Georges, du blogue Les avis de Georges

Le 5 novembre 2016

 

Mon premier ressenti :

Une couverture qui plaît dès le premier coup d'oeil. Elle est empreinte de mystère et pourtant me parle. On y voit clairement du fantastique. Ce loup dans la brume est majestueux. Cette couverture m'attire beaucoup et je sens que je ne vais pas m'ennuyer dans ma lecture. Je suis impatient.

Mon avis :

Abbygaelle est une jeune femme en danger mais elle ne le sait pas encore. Tout comme elle ne connaît pas ses véritables origines. Son père n'a jamais voulu, pour la protéger, lui dire qu'elle fait partie d'un clan de métamorphes.

Lucurius est un métamorphes qui est passé du mauvais côté, il tente depuis toujours de faire ouvrir un passage entre les deux-mondes afin de libérer Abadon et ses anges déchus.

Aujourd'hui, suite aux meurtres par Lucurius de plusieurs jeunes femmes du clan en tentant d'ouvrir la brèche, la décision est prise de protéger Abbygaelle. Hyménée, l'ancienne du clan, décide que cette tâche incombera à Daphnée, Maxime, Florien et Marcus le chef du clan. Mais cette première rencontre ne va pas se dérouler comme prévu. Abbygaelle se sent mal en présence de Marcus. Mais pourquoi la présence de Marcus l'indispose? Est-il vraiment celui que l'on croit? Qui est Lucurius? Pourquoi sait-il beaucoup de choses sur Marcus ? Abbygaelle parviendra-t-elle à échapper au triste sort que lui réserve Lucurius? N'hésitez pas à découvrir ce fantastique roman pour tout savoir.

Que dire si ce n'est que j'ai tout simplement : Adoré!!!

Enfin un roman fantastique qui ne parle pas de loups-garous, vampires, zombies mais de métamorphes.

Métamorphes, késako? Il s'agit simplement d'êtres, ici des humains, qui ont la capacité de modifier leur apparence physique, dans ce cas il s'agit d'animaux. Marcus est le seul métamorphe à pouvoir se modifier en plusieurs animaux différents.

Dès le début, j'ai été happé par cette histoire très originale. Le prologue nous met déjà dans l'ambiance et les premières bases sont posées. Dès lors nous nous posons mille questions qui trouveront des réponses au fil de la lecture. Lecture très fluide et captivante.

Les sentiments des personnages sont tellement bien décrits qu'ils nous arrivent de les ressentir. J'ai pris plaisir à aimer et détester certains personnages. j'ai rêvé éveiller, j'ai pu sans problème réussir à imaginer certaines scènes.

Sonia Alain est parvenu à me faire voyager dans son Québec, j'avais l'impression de m'y retrouver et cela donne vraiment envie de découvrir cette province.

On sort tout chambouler de cette lecture. Et pourtant j'en redemande.

Je ne connaissais pas cette auteure et bien je peux vous dire que je suis conquis. Savoir mélange avec une telle dextérité de la romance et du fantastique, ce n'est pas donné à tout le monde. Et là c'est franchement réussi. Plus qu'une chose à faire lire la suite avec impatience.

Les avis de Gorges

 

Les gardiens des portes, tome 3 de Sonia Alain

Par Virginie, du blogue Un peu de lecture

Le 5 novembre 2016

 

Mon avis

Les choses se corsent dans ce 3ièe opus et on sent bien que la guerre est proche, mais surtout que nos trois clés de voute vont devoir mener un rude combat contre les démons. On plonge très rapidement dans l’action et la tension monte crescendo dans ce tome qi est à la fois : palpitant, angoissant, addictif.

La plume de Sonia Alain est toujours aussi forte, poignante, car elle nous transporte indéniablement dans cet univers riche et passionnant. On sent aussi que le 4ième tome va être un peu comme une sorte d’apothéose quant à la fin de cette merveilleuse saga coup de cœur.

Je ne peux que vous la recommander. Vous passerez un excellent moment dans cette merveilleuse série ultra addictive que sont : « Les gardiens des portes ».

Foncez, vos ne le regretterez pas ! À lire, sans hésiter!

Un peu de lecture

 

Circulaire de Noël 2016 - Renaud-Bray

Circulaire de Noël 2016 - Renaud-Bray

Les gardiens des portes, Tome 3 : Amélie

Par le blogue Mel’ lectures

Le 14 décembre 2016

 

[ AVIS ]

En entamant ce troisième tome de la saga Les gardiens des portes, je me suis demandé s'il serait à la hauteur des précédents. Et c'est entièrement le cas.

Le premier tome était consacré à Abbygaelle et Marcus, le deuxième lui était centré sur Alicia et Keith. Ce tome-ci nous conte l'histoire d'Amélie et Logan.  Amélie est une chasseuse de démons. Auprès de sa tante Georgina et de son cousin, Thomas, elle brave le danger au quotidien. Mais ce qu'elle ne sait pas encore, c'est que son destin est bien plus grand que cela et qu'elle est vouée à être l'une des trois clés de voûte capables de contrer le maléfique Abaddon. Elle va devoir s'allier à Logan, un ancien gladiateur qui fut tué des siècles plus tôt et emprisonné pour ne réapparaître qu'aujourd'hui et se venger de ceux qui l'ont trahi. Mais il est sur la corde raide et risque de basculer à tout instant. Amélie devra-t-elle le tuer?

Je peux vous dire que ce troisième tome m'a passionnée de bout en bout. L'histoire entre Amélie et Logan est captivante. On est happés dès le début par cette intrigue très intense et rythmée. Il n'y a pas de temps mort ni de longueurs.

Ce tome-ci est sans conteste mon préféré, car il a une histoire très riche qui oscille entre présent et passé. J'ai aimé les flashs blacks qui nous ramenaient à la grande époque romaine. J'ai toujours aimé cette période et son atmosphère particulière. Alors forcément j'étais ravie. On sent que l'auteure, Sonia Alain, s'est documentée sur cette époque. Elle a su retranscrire à merveille cette période. Même si elle n'apparaît qu'à certains moments, elle nous paraît totalement crédible et réaliste.

L'un des atouts majeurs de ce livre c'est la relation entre Amélie et Logan. Ce sont tous deux des personnages complexes, ils vont devoir surmonter pas mal d'obstacles pour vivre leur histoire.  De par son passé, Logan est au bord du précipice, il est prêt à basculer du mauvais côté à cause d'un pacte vieux de plusieurs siècles. C'est un personnage dont j'ai particulièrement aimé le parcours.

Et que dire d'Amélie si ce n'est que c'est une jeune femme au caractère bien trempé, qui sait se montrer forte pour vaincre ses ennemis quitte à en risquer sa vie. Elle a une force de caractère inouïe et j'ai hâte de voir ce que ça va donner quand elle va devoir s'allier à Alicia et Abbygaelle. Je pense que la réunion des trois et de leurs différentes capacités va faire des dégâts. Malheur à celui qui se mettrait en travers de leurs chemins.

Malgré que l'on avance de plus en plus dans cette saga, l'histoire et le suspens ne se relâchent pas. Bien au contraire. L'histoire s'amplifie et nous offre toujours autant de mystères et de passions.

J'ai passé un très bon moment en compagnie de ces personnages et j'ai hâte de les retrouver prochainement dans le quatrième volet de cette passionnante saga.

Mél’ lectures

 

Les gardiens des portes tome 2 – Alicia

Par le blogue « Nos lectures, nos passions

Le 30 janvier 2017

 

Mon avis :

Dans ce second tome, nous faisons la connaissance d’Alicia qui, comme Abbygaelle, est complètement ignorante de son destin …

 

Et quel destin elle aura !! Pour qu’Alicia découvre ses pouvoirs et réussisse sa mission, quoi de mieux qu’un homme sexy ??

 

C’est à ce moment-là que Keith, un bel highlander au caractère bien trempé et déterminé, va chambouler la vie entière de notre héroïne. Keith est bien motivé à ne pas laisser Alicia lui glisser entre les doigts et compte bien la protéger de leur ennemi en la gardant auprès de lui. Comme Abbygaelle, Alicia n’est pas si fragile qu’on le pense.

 

Malgré quelques moments de peur et d’incertitude, elle réussit à maîtriser ses émotions et combattre son ennemi tout en tenant tête à Keith, pour notre plus grand bonheur.

 

Sonia m’a replongée dans son univers et m’a encore fait passer un très bon moment avec nos deux héros.

 

J’ai apprécié ce tome 2 qui ne fut pas un coup de cœur, mais me mènera quand même à la librairie pour commander le tome 3 à sa sortie.

 

Note 8/10

 

Nos lectures, nos passions

 

Les gardiens des portes, tome 2 : Alicia

Par le blogue « Les lectures de la Diablotine »

Le 3 mars 2017

 

Avis :

 

Dans ce roman, nous faisons connaissance de la seconde clé de voûte. Alicia qui comme Abbygaelle ignore tout de ce qu'elle est... Et oui, sinon ce serait trop facile ! Dans ce tome, c'est Keith, le laird du clan Mac Grandy, gardien du voile, magicien et fils des druides qui va devoir protéger la belle Alicia.

 

Leur première rencontre sera mémorable, chacun sera troublé par l'autre. Il faut que Keith se ressaisisse, il a une tâche à accomplir ! S'il doit la protéger, il doit aussi l'aider à réveiller ses pouvoirs magiques qui sont restés longtemps endormis... Pour se faire, il n'hésite pas à se lier à elle pour l'éternité ! Et oui, rien que ça ! Autant vous dire, qu'il ne fait pas les choses à moitié et qu'il voit les choses en grand notre gaillard !

 

Vous pensez bien que ce ne sera pas au goût de la demoiselle qui lorsqu'elle l'apprendra, elle sera folle de rage ! Quoi de plus normal me direz-vous ! Mais à force de côtoyer Keith, ses sentiments vont peu à peu se muer et de la haine on passera à l'amour... Ce qui est troublant pour nous, c'est que ce sera de même pour Keith.

 

Avant de pouvoir profiter pleinement de leur amour, ils vont devoir lutter contre des créatures démoniaques ! Conrad est un autre sous-fifre d'Abaddon qui aspire qu'à une seule et unique chose : éliminer Alicia ! Parce que si la belle est une clé de voûte, elle est la seule à pouvoir refermer le voile entre le monde des hommes et celui des forces du mal au cas où les démons parviendraient à l'ouvrir.

 

Alicia est projetée dans un univers qui n'est pas le sien. Elle est forte et fait preuve de courage malgré tout ce qu'elle a vécu car oui, la vie ne l'a pas épargné ! Sa force et son courage, elle le puise dans son amour pour Keith qui lui permette de lutter de toutes ses forces, jusqu'au bout, quoi qu'il advienne !

 

Keith... Il est vachement occupé et il a de quoi faire entre Alicia qui va le rendre chèvre, les créatures démoniaques qui lui mènent la vie dure en voulant détruire la femme qu'il aime et son clan ! Pas de répit pour notre brave guerrier !

 

Nous sommes vite embarqués par l'histoire qui démarre sous les chapeaux de roues ! Pas de temps-mort dans l'histoire, Sonia nous transporte littéralement à travers le temps et l'espace et nous sommes vite happés par ce récit qui est encore plus prenant, plus beau que le premier !

 

Tout y est pour que l'on passe un excellent moment de lecture, entre action, rebondissements, amour, vengeance, trahison.. Tous les ingrédients sont réunis pour nous faire voyager !

 

Ce second tome tient toutes ses promesses et bien plus encore ! Il est captivant, sombre, avec de belles scènes érotiques qui apportent un plus non négligeable à l'histoire. Ce livre aborde des thèmes forts et qui vous amèneront à vous poser des questions à savoir que nous réserve l'auteur pour la suite ?

 

Note : 9,5/10

 

Les lectures de la Diablotine