Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand les adultes consentants ne le sont plus...

Publié le par Sonia Alain

Quand les adultes consentants ne le sont plus...

par Martine, site La Horde Geek

Le 2 mai 2016

Avec la température qui se réchauffe, les esprits s’échauffent. C’est bien connu. Dans ce contexte, les lecteurs sont souvent à la recherche de romans un peu croustillants sans tomber dans l’érotisme pur et dur. La Horde Geek vous a déniché une oeuvre à tendance policière emplie de sensualité à savourer sous la douce brise printanière. Sonia Alain, connue pour sa série de fantastiques romantiques Les Gardiens des Portes, nous propose cette fois Annabel et Max, Adultes consentants (Les Éditeurs réunis). Elle y met en scène un jeune couple, Annabelle et Max (vous l’aurez deviné), qui traverse une période de crise et se retrouve victime des machinations d’un groupe explorant les limites de la sexualité.

«Dès qu’il parvint à sa hauteur, Max lui fit faire demi-tour, puis se lova dans son dos. Il dégagea sa nuque de ses cheveux pour mieux plonger vers son cou. Son bras gauche emprisonna sa taille. D’un mouvement vif, il la plaqua contre son bas-ventre afin qu’elle sente bien l’intensité de son désir. »

Malgré les clichés de la prémisse, la trame narrative devient particulièrement intéressante lorsque l’inspecteur Lucien L’Allier entre en scène. L’intrigue prend tout son sens alors que commence l’enquête concernant les abus d’un des leaders du groupe et employeur de Max, Nathan Harvey. On oublie alors les stéréotypes du couple de professionnels en manque de piquant et des riches amateurs de sensations fortes. La biche ingénue se transforme peu à peu en femme de caractère qui décide de ne pas s’en laisser imposer.

On a aimé:
  • Les descriptions implicites, presque poétiques qui rehaussent la narration sans verser dans la vulgarité.
  • L’intrigue qui dépasse le lit et la romance que nous proposent certaines oeuvres dans la même catégorie que «50 nuances de Grey».
  • L’exploration du thème des relations forcées chez l’homme. Sans vous brûler l’intrigue, il faut énormément de doigté et de courage à l’auteur pour aborder un sujet aussi délicat et méconnu. Chapeau!

Bref, la recette est somme toute assez bien dosée malgré les quelques longueurs des premiers chapitres. Heureusement, on les oublie vite. Il en ressort un roman mi-policier, mi-érotique qui saura plaire aux lecteurs avertis.


Titre : Annabel et Max, Adultes consentants
Auteur : Sonia Alain
Genre : policier-érotique – adulte
Éditeur : Les Éditeurs réunis

La Horde Geek

Commenter cet article